ELECTRIC HEART :: initialisation :: Administration :: règlement & contexte
 

 Groupes et rangs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 48
Date d'inscription : 21/01/2015

MessageSujet: Groupes et rangs.   Sam 21 Mar - 14:30


Groupes et rangs.

Real Humans
Humains. La journée, ils sont professeurs, vendeurs, médecins, coursiers, étudiants, mères de famille, chefs d’entreprise, balayeurs, serveurs, cuisiniers et bien d’autres choses encore. Ils sont tout le monde et personne à la fois. Ils sont vous, ils sont moi. Leurs cœurs battent, leurs poumons s’abaissent et se soulèvent. Ils sont humains trop, humains. On peine à les différencier, et pourtant, chacun d’entre eux a une opinion bien tranchées.

Propriétaire d’androïdes. Ce rang  est celui des individus qui sont devenus détenteurs d’androïdes. Comme certains sont devenus accros à leurs portables ou à leurs ordinateurs, beaucoup sont ceux qui ne peuvent plus se passer des intelligences artificielles qui les accompagnent au quotidien.

Anti-Androïde. Ce sont les personnes qui sont particulièrement aux dangers que représentent les androïdes – des victimes d’une machine qui dysfonctionnait, des ouvriers qui ont été remplacés par des robots, etc… - et travaillent à ce qu’il y en ait de moins en moins.

Hors-la-loi.Depuis qu’une règlementation stricte encadre la construction d’androïdes, il est très facile de tomber dans l’illégalité : certains volent des androïdes parce qu’ils n’ont pas les moyens de s’en acheter., d’autres tentent d’en fabriquer eux-mêmes… dans tous les cas, tous ces gens courent un grand danger. Car si l’EH. Corp venait à apprendre leurs agissements, ils seraient sûrement arrêtés.

EH. Corp. Les employés de l’EH Corp font partie des membres les plus éminents de la société car ils doivent en assurer la sécurité. Ils sont par conséquent très respectés, voire craints. Mieux vaut ne pas les contrarier ; il peut même être judicieux de s’en méfier.

Alpha
Androïdes légaux. Les seuls androïdes autorisés sont ceux fabriqués par l’EH. Corp. On les identifie grâce au code-barres qu’ils ont tatoué sur la nuque. Comme il ne s’agit que de machines, ils ne peuvent pas vivre en liberté et se trouvent nécessairement soumis aux ordres de leurs propriétés. Les automates restent autonomes pendant très exactement 48 heures. Passé ce délai, il faut impérativement les brancher afin qu’ils puissent se recharger. S’ils en viennent à manquer de courant et à s’éteindre brusquement, leur système d’exploitation risque d’être endommagé. Ceci étant, l’électricité est la seule alimentation dont ils ont besoin pour fonctionner. Il leur est possible d’ingérer de la nourriture et des boissons, mais seulement en très petites quantités et sans jamais être sensibles au goût. Ils ne perçoivent pas non plus la douleur, ni le plaisir, bien que l’on puisse les programmer pour simuler telle ou telle émotion selon le degré de perfectionnement du modèle (cf. les différents rangs). En principe, seuls les techniciens travaillant pour EH peuvent apporter des modifications à leur logiciel. Si une tierce personne tente de le faire, alors toutes les données accumulées par le robot s’effacent automatiquement, si bien que l’androïde ne sait plus qui il est. Un androïde ne peut être en service que 33 ans – au-delà de cette durée, il commence à dysfonctionner et doit être détruit.

Modèle 1. Androïdes de service. Il s’agit du modèle le plus basique et le plus accessible. Les plus cyniques les considèrent simplement comme un aspirateurs un peu sophistiqué, comme une cafetière plus ou moins évoluée. Bref, ce robot fait partie de l’électroménager, et on leur délègue toute sortes de tâches pénibles et subalternes : ménage, jardinage, repassage… Il se réduit à ses fonctions et n’est généralement pas capable de la moindre émotion. Ses manières sont mécaniques, sa conversation limitée.

Modèle 2. Androïdes de compagnie. L’androïde de compagnie, au contraire, est conçu pour être souriant et agréable. Il est destiné à être acheter par des personnes qui ont besoin de quelqu’un à qui parler, voire se confier. Son programme fait qu’il est à même de mener de longues discussions et, ce, toujours dans la bonne humeur. On l’emploie généralement comme nounou pour garder des enfants en bas-âge ou comme aide aux personnes âgées.

Modèle 3. Androïdes de substitutionL’androïde de substitution est le plus évolué de la gamme. Il vise à remplacer une personne disparue ou décédée. Si l’un de vos proches est mort et vous manque, l’entreprise EH. Corp. vous propose en effet de soulager vos maux en vous proposant un robot dans la mémoire duquel seraient gravés la personnalité et les souvenirs de cet être qui vous était si cher. Attention ! Un androïde ne peut être la copie de quelqu’un de vivant.

Modèle 4. Androïdes de surveillance. Les androïdes de surveillance sont la propriété exclusive de la EH Corp. Ils sont chargés de capturer les personnes et les androïdes qui ne respectent pas la règlementation concernant les robots. Ce sont des machines redoutables, entraînées à tuer. Mieux vaut s'en méfier.

Oméga
Androïdes illégaux. Tous les robots qui ne remplissent pas l’ensemble des critères énoncés ci-dessus contreviennent la loi cf. description des androïdes alpha). Si les autorités découvrent une machine qui n’est pas en règle, celle-ci est systématiquement envoyée à la casse. Rares sont les exceptions faites ; d’ailleurs, les quelques androïdes qui échappent à cette destruction le regrettent souvent amèrement…

Outdated.. Ce sont les androïdes qui ont plus de 33 ans et qui sont encore en circulation. Ils dysfonctionnent très fréquemment : leurs batteries lâchent rapidement, leur motricité manque de souplesse, leurs cartes-mémoires ne sont plus aussi performantes qu’auparavant…

Runaway. Les robots doivent obligatoirement être sous la responsabilité d’un être humain. Il arrive que certains d’entre eux échappent à leurs propriétés et se retrouvent en liberté dans la nature. Cette indépendance est très mal vue : les fugitifs que l’on rattrape sont détruits sur le champ.

Newborn. L’Electric Heart est la seule autorisée à fabriquer des androïdes. Pourtant, il existe des personnes assez aventureuses pour tenter d’assembler leurs propres robots. Ces créatures sont particulièrement traquées par les autorités car, comme elles ont été construits en secret, selon des algorithmes nouveaux et mystérieux, elle sont particulièrement difficiles à contrôler.

Projet H. Bien que la loi ordonne la destruction systématique des androïdes illégaux capturés, il arrive que certains d’entre eux soient sauvés. Leur sort n’a pourtant rien d’enviable : l’Electric Heart Corporation se sert d’eux comme cobayes ; au mépris de leur bien-être et de leur sécurité, on teste sur eux de nouveaux programmes, des mécanismes inédits. Beaucoup d’expériences qui sont conduites sur eux sont cruelles. Devenus des rats de laboratoire, la plupart des robots du projet H finissent par être tellement endommagés qu’ils cessent de fonctionner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-heart.forumactif.org
 

Groupes et rangs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comparaison des groupes
» Tes chanteurs, chanteuses et groupes préférés...
» Les rangs du forum
» Les meilleurs groupes suisses d'après vous ?
» Mes groupes préférés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELECTRIC HEART :: initialisation :: Administration :: règlement & contexte-