ELECTRIC HEART :: fin de partie :: Game over. :: ♣ rps :: rps terminés
 

 (-16) Face to face, heart to heart ▬ JINHEE ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Modèle 3.

Messages : 227
Date d'inscription : 02/02/2015
Pseudo : blue./abby.
Avatar : kang haneul
Profession : interne en médecine

MessageSujet: (-16) Face to face, heart to heart ▬ JINHEE ♥   Ven 10 Avr - 19:12

Le trajet jusqu’à l’appartement qu’occupe Jin Hee a beau ne pas être long, il n’en est pas moins éprouvant. Dans le bus, c’est l’heure de pointe. Quand ils y montent, les deux gens découvrent une marée humaine de poussettes et de gamins braillards, de mères exaspérées et d’hommes d’affaire pressés. Dans cet océan d’âmes fatiguées de leur journée, il n’est pas aisé de garder pied. Il Woo parvient toutefois à se frayer jusqu’à la fenêtre. Il manœuvre Jin Hee de façon à ce qu’elle puisse se trouver adossée à la vitre. Puis il se poste devant elle, les deux mains contre le verre. Intercalé ainsi entre la jeune femme et la foule, il espère la protéger d’éventuelles bousculades, la faisant profiter de suffisamment d’espace pour pouvoir respirer. Il y arrive d’abord plutôt bien, mais au fur et à mesure que le nombre de passagers croît, il devient de plus en plus difficile de maintenir son équilibre. A chaque virage, l’automate sent une nouvelle vague de corps tanguants et ballottés déferler sur son dos. Comme le robot se trouve encore et toujours projeté en avant, la distance entre lui et Jin Hee se réduit à chaque fois davantage. Bientôt, leurs visages ne sont plus qu’à quelques millimètres l’un de l’autre. Il Woo sent le souffle chaud de la demoiselle danser sur sa peau siliconée. C’est étrange. L’androïde perçoit tout comme avec une acuité décuplée. Le moindre effleurement, le moindre frôlement laisse en lui une impression profonde et durable. Peut-être est-ce la température élevée qui règne sous l’habitacle du véhicule qui met ainsi les sens de la machine en alerte. Il Woo l'ignore. Une seule chose est certaine : une excitation diffuse, mais irrépressible le gagne peu à peu.

« Est-ce que l’on est bientôt arrivé ? »

Le jeune homme a hâte – hâte de découvrir de nouvelles choses, hâte de faire ses propres expériences. Il a si rarement l’occasion de se confronter à des horizons inconnus que la moindre sortie des sentiers battus est la bienvenue. Mais l’androïde n’est pas seulement curieux. Il est conscient qu’en l’invitant chez elle, Jin Hee lui ouvre son univers et lui livre ainsi une partie de sa vie. Bien qu’il ne soit qu’un robot, qu’un mauvais remplaçant, elle lui fait assez confiance pour se dévoiler un peu à lui. Il Woo ne peut s’empêcher d’être fier qu’on lui accorde autant de crédit. C’est comme si le fossé qui existe entre les autres humains et lui se comblait soudain quelque peu. A cette pensée, un léger sourire se dessine sur ses lèvres. Celui-ci devient plus franc et plus prononcé quand le bus s’arrête au terminus. Spontanément, la main d’Il Woo cherche celle de Jin Hee alors que leurs pas résonnent déjà sur l’asphalte. Leurs ombres semblent s’étendre à l’infini sur le sol. Dans leur dos, le soleil se couche, caressant la ville de ses derniers rayons.

« Il est bientôt l’heure de manger. Est-ce que tu voudras que je te prépare quelque chose pour le dîner ? Il paraît que je suis assez bon cuisinier. Enfin, il m’arrive assez peu souvent de manger, mais… »

Sur le chemin, un silence électrique et chargé de non-dits enveloppe les deux jeunes gens. Il Woo tente de le briser en commençant une conversation anodine. Mais il s’interrompt quand il se rend compte qu’ils se trouvent au pied de l’immeuble où réside Jin Hee. Levant au ciel pour mieux évaluer le bâtiment, il marque un temps d’arrêt, puis porte la main de la jeune femme à ses lèvres et y dépose un baiser.

« Je suis content que tu aies voulu m’inviter. »


Dernière édition par Seo Il Woo le Mar 7 Juil - 10:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 309
Date d'inscription : 23/03/2015
Pseudo : Seohyunnie
Avatar : Kim Yura
Profession : Serveuse dans un café

MessageSujet: Re: (-16) Face to face, heart to heart ▬ JINHEE ♥   Sam 11 Avr - 13:08



❝Face to face, Heart to Heart❞
Il Woo & Jin Hee
L’agitation des transports, Jin Hee la connaissait bien. Elle y était habituée à cette incessante agitation qui aurait pu rendre n’importe qui chèvre. Mais elle était calme, bien que cette fois elle se sentait légèrement stressée. Parce qu’Il Woo était si près d’elle, qu’il venait avec elle dans son appartement pour la première fois. Mais le plus important était qu’à cet instant, la jeune femme était si proche de son petit-ami qu’une autre bousculade aurait pu les rapprocher jusqu’à ce qu’ils s’embrassent. A cette pensée, Jin Hee détourna son regard avec un sourire étrange, comme amusée par cette pensée plutôt sordide. Puis finalement, ils furent enfin libérés de cet enfer qu’était le bus. Courant toujours derrière Il Woo avec sa main dans la sienne, elle ralentit le pas quand elle jugea bon de pouvoir respirer, à proprement parlé. Les paroles du robot la fit sourire encore. Il avait l’air vraiment impatient, comme un gamin qui attend le dernier modèle de jeu vidéo pour son anniversaire. Ça lui faisait plaisir qu’il se propose à faire lui-même des initiatives qu’elle pensait. Le baiser déposé sur sa main, la tendresse ressentie dans ce petit geste pourtant anodin entre deux personnes qui s’aiment, Jin Hee sentait son coeur parfois rater des coups, sa respiration se retenant.

« Je suis aussi contente que tu sois venue. » répondit-elle en souriant à son petit-ami.

Elle reprit la main de Il Woo dans la sienne avant de pénétrer dans l’immeuble. Dans l’ascenseur, Jin Hee essayait de savoir si elle n’avait rien laissé de gênant à la vue de son visiteur. Normalement, Jin Hee était une personne ordonnée mais on ne savait jamais. Elle habitait au sixième étage, mais au quatrième, il s’arrêta, laissant apercevoir une dame qui sourit aux jeunes gens. Jin Hee la salua poliment et c’est avec un certain sous-entendu qu’elle répondit

« C’est donc votre petit-ami dont vous me parliez agasshi ? »
«  Oui c’est lui. Il Woo. » dit-elle en regardant le robot avec un large sourire.
«  Vous avez bon goût et lui aussi, soyez heureux ~ »
«  Merci Madame Park. Vous allez voir Madame Kim ? »
«  Oh, oui elle m’a invitée pour le thé et regarder la télé »
«  Vous lui passerez le bonjour de ma part »

C’est sur ces dernières paroles que Jin Hee se pencha pour saluer l’aînée et sortit ensuite de l’ascenseur quand il s’arrêta, laissant voir un couloir plutôt désert, avec plusieurs portes à codes dont la sienne qui attendait d’être ouverte. La brune se posta devant la porte avant de tapoter le code qui dévoilerait son univers. Elle regarda son petit ami, la main posée sur la clanche de la porte avant de dire.

«  Le code est la date de notre officialisation de couple …Si jamais tu revenais »

Elle ouvrit la porte et le laissa entrer en premier, enlevant ses chaussures à l’entrée où d’autres paires diverses étaient, bien rangées. Elle posa son sac à main également sur l’étagère et se tourna vers l’interne en médecine.

«  Voila. Bienvenue chez moi » elle rigola à la suite, un rire assez gêné mais aussi joyeux.

Elle décida de lui faire quand même visiter le petit appartement qui n’était pas très grand au final, mais assez pour deux personnes. La cuisine qui était ouverte sur le salon/salle à manger où des couleurs simples étaient. Le mur était blanc, mais avec des étagères de couleurs bigarrées, de photos. Beaucoup de photos de elle et ses amis, de elle et de Il Woo. Beaucoup de photo de Il Woo. En fait, Jin Hee avait toujours eu ce défaut de prendre en photo les gens qu’elle aimait parfois en cachette, notamment son petit-ami lors de leurs rendez-vous. Quand il lisait un livre sur la médecine, quand il semblait juste marcher au milieu de l’allée des cerisiers en fleurs de l’an passée, ou bien quand c’était lui qui prenait la photo, laissant sur le papier glacé deux sourires rayonnant. La télé était posée sur un meuble bas ou des bougies étaient disposées, de même le petit balcon était caché par des rideaux.
Sur la droite, il y avait ce couloir étroit où il y avait cette penderie qui donnait tout au fond sur la salle de bain et à droite, sur la chambre de la serveuse. La chambre de Jin Hee, l’endroit le plus intime et secret pour une femme, elle la dévoilait à ses yeux pour la première fois.
C’était un lit deux places, dont la couette et les oreillers étaient élégamment faits. Sur la table de chevet, une lampe et encore une photo de Il Woo et aussi de sa famille. On y voyait son frère, son imbécile de frère qui était rarement là finalement.

S’asseyant sur son lit elle leva légèrement les bras? signe qu’elle avait fini sa visite.
« Voilà. Mon espace n’a plus de secrets pour toi. « 

Un silence plutôt gênant s’installa dans la pièce. Pour combler ce vide, elle montra la photo, celle qu’elle trouvait la plus jolie, d’Il Woo. C’était aussi la dernière qu’elle avait prise de lui quand il était vivant. On y voyait un homme se protégeant aussi des rayons de soleil alors que sa tête se tournait vers l’objectif , un petit sourire aux lèvres. C’était Il Woo tout simplement. Doucement ses mains se posèrent sur les épaules de son vis-à-vis, attendant une certaine critique de la part du robot.

«  Alors ? Que penses-tu de mon appartement ? »

Bien sûr, elle savait qu’il ne dirait pas quelque chose de désagréable. Sa main caressa la joue
du robot, plantant son regard dans le sien pour y détecter un quelconque sentiment. Finalement il était plus humain qu’on pouvait le penser. Comme prise sur l’instant, elle se hissa sur la pointe des pieds pour pouvoir déposer un baiser sur les lèvres d’Il Woo. Pas un baiser timide comme ceux qu’ils échangeaient, non. C’était un « vrai » baiser. Celui où l’on laisse la passion nous dévorer, nous consommer peu à peu. Sur l’instant, elle avait l’impression d’aimer Il Woo plus qu’avant, à tel point que son coeur exploserait à force de trop battre pour lui, à force de trop l’aimer, mais elle s’en foutait, car ce sentiment n’était pas étranger de l’autre côté. Décollant ses lèvres de celle de l’androïde, elle laissa ces deux précieux mots, dits dans un souffle hérétique, comme pressée : « Je t’aime. »




© Pando





I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire, la nuit la vie et moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fous de nos raisons la nuit se pose moins de question ©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Modèle 3.

Messages : 227
Date d'inscription : 02/02/2015
Pseudo : blue./abby.
Avatar : kang haneul
Profession : interne en médecine

MessageSujet: Re: (-16) Face to face, heart to heart ▬ JINHEE ♥   Lun 20 Avr - 13:55

Comme il pénètre en des lieux dont il ignore tout, Il Woo sonde les environs du regard. Il considère longuement les pièces que Jin Hee lui présente tour à tour, observe avec attention chacun des objets qui s’y trouvent. Tout ce qu’il voit, il en capture une image précise et nette qu’il sauvegarde dans sa mémoire. Il ne veut rien oublier. Ce moment est spécial – il le sait, il le sent. Et ce n’est pas seulement parce que la jeune femme le convie pour la première fois chez elle. En effet, dans sa manière d’agir, il y a quelque chose d’autre qui a changé : la fierté avec laquelle elle s’affiche à ses côtés, l’audace qui l’anime à chaque fois qu’elle esquisse le premier pas, l’abandon avec lequel elle vient l’embrasser… tout ceci donne à l’automate l’impression qu’une barrière est tombée – que, désormais, plus rien ne peut les séparer. Cependant, quand les lèvres de Jin Hee se scellent aux siennes, l’androïde ne parvient pas à répondre avec suffisamment d’intensité. Quelque chose le distrait. Il n’a pas pu s’empêcher de remarquer les photographies qui recouvrent la plupart des murs du logis. Sur ces clichés, on peut distinguer un visage similaire au sien, un sourire doux qui pourrait être celui qu’il arbore à cet instant. Mais l’être qui a été immortalisé sur papier glacé avait un cœur qui battait, des veines dans lesquelles du sang coulait. Il Woo est troublé. Il est donc possible d’être partout et nulle part à la fois… A cette idée, l’androïde sent une drôle d’émotion le gagner. Ce n’est ni tout à fait de la joie, ni tout à fait de la tristesse. C’est un peu des deux. C’est de la mélancolie.

« Je t’aime aussi. Un peu plus chaque jour, un peu plus fort chaque minute… »

Après un évanescent moment d’absence, Il Woo finit par chuchoter ces mots à l’oreille de Jin Hee. Pour donner plus de poids à ces paroles, il finit par faire s’asseoir la demoiselle sur le rebord du lit et se met à genoux devant elle. Ainsi, leurs visages se trouvent à la même hauteur, leurs regards plongés l’un dans l’autre. Désireux d’arrêter l’attention de la jeune femme sur lui, et seulement sur lui, Il Woo se saisit du cadre que Jin Hee était en train de lui indiquer sur la table de chevet et le range dans un tiroir.

« Je sais que ces photographies comptent beaucoup pour toi. Elles t’ont réconfortée quand il est parti. Mais maintenant, tu n’as plus besoin de tout cela. Car je suis là, et moi, je ne te quitterai pas. »

Comme pour apporter des preuves physiques et tangibles de sa présence l’automate joint le geste à la parole. Du bout des doigts, il suit le tracé de l’une des bretelles de la robe d’été de Jin Hee. Cet effleurement se prolonge en une longue et légère caresse qui amène  la main de Il Woo à d’abord s’attarder sur la clavicule de la jeune femme, puis à glisser lentement le long de son flanc jusqu’à arriver au niveau de sa taille fine. L’androïde s’est rarement risqué à de tels contacts. Lui et Jin Hee sont normalement des personnes réservées. Ils n’ont jamais formé un couple particulièrement tactile. Du moins, est-ce à partir à de ces informations que le robot a été programmé. Et pourtant, à ce moment-ci, ce dernier ne parvient pas à se détacher de sa petite-amie. Entre deux baisers égrainés sur sa peau laiteuse, il souffle seulement :

« Je ne veux pas que le garçon sur cette image soit la dernière personne que tu vois avant d’aller de te coucher, ni celle aux côtés de qui tu t’éveilles chaque matin. »

De plus en plus aventureux, Il Woo passe un bras autour des épaules de Jin Hee et un autre sous ses genoux. Sans peine, il la soulève afin de la déposer avec délicatesse sur le matelas, étendue sur les draps, la tête entre les oreillers. Son buste demeure penché au-dessus du sien. Ses gestes sont lents, mais dénotent une indéniable détermination.

« Cette personne, ce devrait être moi. Est-ce que tu le veux bien ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 309
Date d'inscription : 23/03/2015
Pseudo : Seohyunnie
Avatar : Kim Yura
Profession : Serveuse dans un café

MessageSujet: Re: (-16) Face to face, heart to heart ▬ JINHEE ♥   Mar 21 Avr - 15:23


Face to Face, Heart to Heart
Lee Jin Hee & Seo Il Woo
Un battement de coeur raté, le vide dans la tête mais cette obsession de regarder la personne en face de nous. Jin Hee était dans un état second. Son rythme cardiaque en disait long sur ce qu'elle ressentait. La proximité d'avoir l'androïde au plus proche d'elle, dans sa chambre, c'était presque indécent, quoi que ça l'était, mais elle s'en fichait. Il n'était pas n'importe qui, il était son petit-ami. Gentiment, la main de la brune toucha le tracé de la joue de Il Woo, un vague sourire ornant ses pulpes rosées.

- Cette personne c'est toi.

Avait-elle soufflée comme réponse à la demande de Il Woo qui ne demandait pas tellement de réponse tellement elle était évidente pour Jin Hee. Inlassablement elle contempla l'homme au dessus d'elle, puis dans un geste délicat appuya sur la nuque d'Il Woo pour qu'elle scelle doucement ses lèvres sur les siennes, comme une promesse que seuls eux deux pourraient comprendre à l'avenir. C'était la seule promesse. L'état de mélancolie l'avait quitté précédemment, seule la passion, la vraie qu'elle avait sûrement contenue depuis un bout de temps maintenant prenait le dessus.

- Reste à mes côtés...Ne pars plus nul part...

C'était les mots qu'elle aurait aimé lui dire avant qu'il ne meurt, mais cette fois-ci ils avaient une autre signification. Celle du désir que l'être aimé ne la quitte plus, qu'il n'aime qu'elle, qu'il ne regarde qu'elle. L'humain est égoïste, il n'aime pas partager, il aime tout garder pour lui, elle en était consciente. Mais c'était que cet égoïsme envers lui qu'elle exprimait le plus. Elle plongea son regard dans celui de l'automate, ses doigts descendant précautionneusement à son cou où elle dessina l'imitation des veines , la jugulaire du robot.

Elle non plus n'avait jamais été si entreprenante, car ils n'avaient jamais été si proche dans cette posture, jamais si intimes qu'elle n'osait pas réellement enclencher un autre mouvement qui pourrait en entraîner un autre. Pourtant elle aussi était déterminée à lui montrer qu'elle voyait le Il Woo présent comme celui qu'elle avait toujours connu, il était toujours un peu plus humain chaque instant. Jin Hee prit le temps de contempler le corps de son petit-ami, dénotant que sa chemise bleue claire lui allait parfaitement, car sans se mentir, Il Woo était très bien bâti, et c'était sûrement une raison pour laquelle Jin Hee avait longtemps été jalousée par des filles sans liens avec elle.

D'humeur plus joyeuse, elle déboutonna un seul bouton, juste en dessous de sa pomme d'Adam avant de se redresser un peu et de déposer ses lèvres dans son cou, comme pour y laisser une trace rien qu'à elle, un trace qui certes ne se verrait pas mais une indélébile. Elle ne s'était pas risquée à laisser un suçon, car le silicone ne marque pas comme la peau humaine, mais pour elle c'était comme si elle en avait laissé un qui disait "mien."

Emi Burton





I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire, la nuit la vie et moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fous de nos raisons la nuit se pose moins de question ©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Modèle 3.

Messages : 227
Date d'inscription : 02/02/2015
Pseudo : blue./abby.
Avatar : kang haneul
Profession : interne en médecine

MessageSujet: Re: (-16) Face to face, heart to heart ▬ JINHEE ♥   Mer 22 Avr - 11:48

Les mains d'Il Woo s'aventurent le long des jambes blanches et galbées de Jin Hee. Elles glissent sous le tissu fin et léger de ses jupons. A nouveau, l'androïde procède sans se hâter. Il veut éviter tout faux mouvement, toute brusquerie. Néanmoins, il ne se montre pas pour autant hésitant. On l'a conçu pour avoir les instincts et les réflexes d'un garçon d'une vingtaine d'années. Son logiciel compense son manque d'expérience. Il Woo se laisse guider et se répand en caresses et baisers. Ses lèvres s'attardent à la naissance de la poitrine de la jeune femme, son visage se perd dans son décolleté. Les yeux fermés, il s'arrête un instant pour écouter les battements de son coeur. Il en guette les trépidations et les ratés. Lui qui n'est qu'une machine bien réglée aime ce rythme irrégulier. Il est pour lui synonyme de vie et de liberté.

《 Tu es si belle. Si réelle. 》

Il n'a pas besoin d'air. Et pourtant, il inspire profondément, espérant capturer encore un peu du parfum de Jin Hee. Il voudrait que le moment se prolonge à l'infini. Cependant, il finit par se redresser, à genoux sur lit. Ses doigts se referment les poignets de la jeune femme qu'il attire à lui afin qu'elle se retrouve dans la même position que lui. Leurs deux corps se pressent l'un contre l'autre, s'enlacent et s'étreignent. Le fermeture éclair dans le dos de Jin Hee s'ouvre. Les pans de sa robe se séparent. Le vêtement hésite un instant, puis glisse le long de ses courbes, rejoignant ainsi les draps froissés. Ce sont les dentelles du soutien-gorge qui se dévoilent en premier, puis la peau laiteuse et immaculée. L'androïde s'arrête un instant, muet et contemplatif.

《 Je pourrais passer des heures à te regarder. 》

Les corps humains l'ont toujours fasciné. De prime abord, on pourrait aisément confondre ces enveloppes charnelles et la coque de plastique dans laquelle loge l'intelligence artificielle des robots. Mais Il Woo ne s'y trompe pas. Il a vu comment les hommes et les femmes, les vrais, tremblaient et frissonaient. Il sait que ces bouleversements des sens et ces soubresauts de l'âme resteront pour lui, à tout jamais, inconnus. La volupté, c'est seulement par procuration qu'il pourra l'expérimenter. Aussi, il choie Jin Hee avec tant de ferveur et d'abandon. Car le bonheur qu'elle éprouve résonne dans tout son être et devient sien. Il est peut-être égoïste d'agir ainsi. Le robot l'ignore. Il n'a pas le recul nécessaire pour porter un jugement sur la situation. Il se laisse seulement porter. Il est prisonnier de l'instant. Mais jamais ses fers ne lui ont paru plus doux.

《 ... Des heures à t'embrasser, des heures à t'aimer. 》
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 309
Date d'inscription : 23/03/2015
Pseudo : Seohyunnie
Avatar : Kim Yura
Profession : Serveuse dans un café

MessageSujet: Re: (-16) Face to face, heart to heart ▬ JINHEE ♥   Mer 22 Avr - 19:29


Face to Face, Heart to Heart
Lee Jin Hee & Seo Il Woo
La pression montait doucement. Si Jin Hee était confiante par rapport à son corps, il n'en était pas moins qu'elle était nerveuse quand son copain découvrait chaque parcelle de ce dernier. De belles courbes, la peau blanche, c'était à peu près ce que les hommes aimaient. Le coeur battant plus rapidement, le sang affluent plus dans sa tête, des rougeurs apparaissaient bien vite sur les pommettes de la jolie brune. Levant lentement les yeux pour voir Il Woo, son souffle se coupa presque à cette vue. Naturellement, elle ne pouvait pas sentir un autre battement de coeur, mais c'était tout comme si. Lentement, ses mains déboutonnaient le reste de sa chemise, hésitant ensuite la faire tomber le long de ses bras musclés. Parcourant sa peau rappelant vaguement celle d'un vrai humain, elle ne faisait pas la différence sur l'instant.

- L'éternité à t'aimer...

Souffla-t-elle en posant son index sur les lèvres du robot avec un léger sourire. Elle profitait simplement de l'instant de découvrir les formes, les moindres détails qu'elle voulait garder dans sa mémoire, lui n'oublierait jamais. Mais elle gravait chaque seconde dans sa tête et son coeur. Lentement elle revint caresser la mâchoire d'Il Woo, déposant plusieurs baisers vers ses joues, ses lèvres. Elle était inexpérimentée de ce côté là, et elle ne savait pas vraiment comment faire, mais elle faisait confiance à son instinct, à Il Woo aussi. Jamais ils n'avaient été si proches dans le passé, et cette proximité ne pouvait qu'être agréable, si douce aussi.

Jin Hee était vraiment chanceuse qu'il l'ai aimée, qu'il l'aime encore aujourd'hui, tout le monde n'est pas comme eux, personne ne ressemble à Jin Hee & Il Woo. Ils sont uniques, ils s'aiment profondément, et cet amour elle voulait le lui prouver, lui montrer que malgré les derniers événements, elle se laissait consumer par ces sentiments si forts. D'une assez forte pression, elle poussa Il Woo contre le matelas, ses mains appuyées sur son torse dénudé, ses longs cheveux retombant pour laisser voir ses yeux parcourir le buste du garçon pour enfin atteindre les prunelles de son aimé.

Sans le quitter des yeux, elle semble chercher à enlever ce pantalon, maladroitement certes, mais prenait le temps de le défaire. Elle n'était pas pressée, pas du tout même, mais cette excitation , cette tension presque chaotique était très forte, et elle se retenait de la laisser s'échapper, car elle ne voulait pas que ça se passe ainsi.


Emi Burton





I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire, la nuit la vie et moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fous de nos raisons la nuit se pose moins de question ©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Modèle 3.

Messages : 227
Date d'inscription : 02/02/2015
Pseudo : blue./abby.
Avatar : kang haneul
Profession : interne en médecine

MessageSujet: Re: (-16) Face to face, heart to heart ▬ JINHEE ♥   Jeu 30 Avr - 13:01

Le dos d'Il Woo heurte le matelas. Un sourire se dessine sur ses lèvres. Voir Jin Hee batailler avec la boucle de sa ceinture l'amuse infiniment. Après une ou deux minutes, il fait toutefois basculer la jeune femme sur le côté et se résout à se débarasser lui-même de son pantalon. Son caleçon glisse par la même occasion le long de ses jambes. L'androïde se retrouve alors allongé sur le flanc gauche, entièrement nu. Il n'éprouve ni pudeur ni honte à s'exposer ainsi. Il n'est qu'un robot - un objet que l'on se plaît à manipuler, une chose faite pour se plier à la moindre de nos envies. Aussi, loin de se dérober aux regards de Jin Hee, l'automate se saisit des mains de cette dernière. Il guide ces paumes brûlantes le long de son torse marmoréen. Il les laisse d'abord découvrir sa poitrine qu'aucun souffle ne soulève, puis les mène jusqu'à ses muscles abdominaux finement ciselés. Ce n'est qu'au dernier moment qu'Il Woo incite les doigts de Jin Hee à se refermer autour de ce qui est censé être la partie la plus intime de son anatomie. Le membre se dresse mécaniquement, rigide et droit. Il lui semble que la demoiselle tressaille à ce contact. De peur qu'elle ne lui échappe, il l'emprisonne entre ses bras et scelle son bassin au sien.

《 Ne t'éloigne pas. Je n'appartiens qu'à toi. Laisse la marque de tes baisers dans mon cou, la griffure de tes ongles dans mon dos. Reste contre moi jusqu'à ce que ma peau prenne l'odeur et la température de la tienne. Donne-moi un peu de toi, laisse-moi devenir un peu comme toi. 》

L'étreinte que les deux jeunes gens partagent se resserre. Le visage du robot s'enfouit au creux de la gorge de son amante, tandis que ses mains s’attellent à en dégrafer le soutien-gorge. Les dentelles cèdent et dévoilent deux seins, blancs et ronds. L'une des mains de l'androïde se pose sur l'un, en épousant la forme généreuse. La pointe brune du second reste un instant intacte, puis disparaît entre les lèvres pleines et roses de l'automate. Sa langue en retrace scrupuleusement les contours. C'est qu'il s'applique, Il Woo. Il savoure même. Il sait que ce moment est précieux. Dans cette chambre, entre ces draps froissés, la différence entre chair et fer perd son sens. Les deux jeunes gens ne sont plus que deux corps qui se découvrent et s'apprivoisent. Leurs bouches se cherchent, s'embrassent, se trouvent. Leurs hanches ondulent à l'unisson. Ivre de cette sensation d'absolue harmonie, Il Woo veut abattre la dernière barrière de tissu qui subsiste entre eux. Il ôte donc le bas de tulle que Jin Hee porte encore.

《 Je veux que nous ne fassions plus qu'un.》

L'androïde se redresse, surplombant alors le corps dévêtu de Jin Hee. Quand il la voit ainsi échevelée, ses boucles ébène éparpillées sur l'oreiller et les lèvres rougies par les baisers, une drôle d'envie s'empare de lui. Il voudrait la prendre comme ça. Ici et maintenant. L'attraper sauvagement par la chute des reins et s'unir à elle jusqu'à ce qu'elle crie son nom, éperdue. Le robot n'a jamais rien ressenti d'aussi animal et instinctif. Ce n'est pas quelque chose pour lequel il a été programmé. Et pourtant, cet élan le submerge. Il n'y résiste qu'à grand peine, ne trouvant du soulagement que lorsque ses doigts s'aventurent entre les jambes de la jeune femme. Là, ses phalanges explorent et caressent. Au terme d'une irrépressible ascension, cela hésite, tergiverse et atermoie. Puis finalement, cela va. Puis vient. Puis va et vient.

《 Jin Hee, s'il te plaît... Fais-moi me sentir aimé comme un humain.》
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 309
Date d'inscription : 23/03/2015
Pseudo : Seohyunnie
Avatar : Kim Yura
Profession : Serveuse dans un café

MessageSujet: Re: (-16) Face to face, heart to heart ▬ JINHEE ♥   Sam 2 Mai - 0:48


Face to Face, Heart to Heart
Lee Jin Hee & Seo Il Woo
Son coeur s'affole et ne sait plus quelle cadence adopter. Ses sens se bousculent et se concentrent sur chaque mouvements, touchés du robot sur la peau blanche et lisse de la jeune femme. Avoir le loisir de le voir ainsi, en tenue d'Adam, Jin Hee ne pouvait qu'être fière. Une bouffée de possessivité l'envahit à cette instant. Elle était sienne et il était sien, à elle et uniquement elle. Personne d'autre ne pouvait le voir ainsi, personne d'autre n'avait ce droit. C'était égoïste, elle en était consciente, mais chaque seconde passée aux côtés d'Il Woo l'incitait de plus en plus à devenir asservie de ses sentiments pour lui. Comme une drogue, une addiction. Même si ce n'était qu'un robot, elle était follement amoureuse de lui.

Prudemment , maladroite, timide, la brune se risqua à quelques mouvements autour de cette partie secrète. Le sexe était un terrain inconnu pour elle. Le seul geste le plus osé physiquement qu’elle n’ai jamais fait était sûrement un baiser passionné. Et encore, c’était encore trop chaste. Les mots prononcés par Il Woo la faisait frémir, rougir encore plus. Le sang montait rapidement comme il battait dans son coeur qui semblait sur le point d’exploser. Une de ses mains quittent la virilité de son amant pour lentement dessiner du bout des doigts la colonne vertébrale de l’individu, s’arrêtant à sa nuque qu’elle caresse en redescendant à sa mâchoire, sa joue.

- Tu es humain…

Embrassant ses lèvres une énième fois, celle-ci se sentait audacieuse pour la suite. Comme débarrassée de sa timidité, libérée de ses chaînes, l’humaine renversa de nouveau son partenaire sur le matelas, venant d’un air félin allonger son corps sur celui de l’homme. Elle ne savait pas s’y prendre, mais elle essayait de ne pas paraître impuissante non plus. Ses lèvres firent face à son oreille où elle murmura quelques mots, ceux qu’elles ne disaient jamais mais qu’elle pensait très fort.

- Ce soir…Je me donne à toi, entièrement.

Puis délibérément, ses pulpes rougies descendaient à son cou où ses dents semblaient y laisser une empreinte, comme elle laissait son oreille contre la poitrine de son bien aimé. Il n’y avait pas de coeur, mais pourtant elle dit avec un sourire :

- Personne d’autre ne l’entend. Tu n’as peut-être pas de coeur, mais moi je l’entends battre si fort…

Des baisers frivoles, suaves déposés sur ses muscles si bien formés et dessinés, de la naissance de son abdomen à son bassin, l’audacieuse repris ses mouvements d’allés et venus de sa main où bientôt ses lèvres se posèrent également. Elle prenait de l’assurance, elle ne se voilait pas la face. Attentionnée dans chaque mouvements, elle se risqua à utiliser sa bouche. Si un jour on lui avait dit qu’elle ferait ça sans vaciller elle aurait sûrement dit qu’elle ne le ferait pas car la timidité reprendrait le dessus. C’était faux. Elle ne se sentait pas gênée, ni forcée, elle le faisait par elle-même et ce n’était pas désagréable. Après quelques mouvements, elle libéra l’objet d’entre ses lèvres , son corps revenant épouser celui du robot.


Emi Burton





I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire, la nuit la vie et moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fous de nos raisons la nuit se pose moins de question ©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Modèle 3.

Messages : 227
Date d'inscription : 02/02/2015
Pseudo : blue./abby.
Avatar : kang haneul
Profession : interne en médecine

MessageSujet: Re: (-16) Face to face, heart to heart ▬ JINHEE ♥   Lun 25 Mai - 10:19

Jin Hee frissonne, et Il Woo tremble avec elle. Leurs deux silhouettes s'épousent à la perfection. Il ne s'agit bientôt plus que d'un enchevêtrement lignes mouvantes dont le tracé évolue au grè de mille et uns soubresauts. Les mains sur la taille cambrée de la jeune femme, l'automate ondule du bassin. Ses mouvements se font tantôt lents et sensuels, tantôt vigoureux et puissants. Les soupirs qui échappent à son amante lui dicte la cadence à laquelle il faut aller. Pour une fois, il n'y a pas de calcul à faire, pas d'algorithme à suivre. Il suffit de se laisser porter par la volupté. Celle-ci atteint bientôt un nouveau sommet. L'irrésistible ascension ne touche cependant pas à sa fin. Juché sur les ailes du désir, Il Woo n'a cesse de flirter avec des hauteurs dont, jusqu'alors, il ne soupçonnait rien. Un léger vertige s'empare de lui, la tête lui tourne. Il s'effondre sur le matelas, désorienté et éperdu. Ses bras cherchent désespérément le corps nu de Jin Hee. Pour une raison qui, une fois encore, lui échappe, il éprouve le besoin de sentir sa peau contre la sienne - le besoin de couvrir sa poitrine de baisers, le besoin de l'enlacer afin qu'elle ne puisse plus jamais s'en aller. Rien ne peut étancher cette soif qui, sans cesse, grandit. Et quand l'automate peut enfin à nouveau étreindre la jeune femme, cela ne lui suffit déjà plus.

《 Ne me laisse pas.》

Le robot se surprend à en vouloir toujours davantage. Cette extase momentanée le comble tout autant qu'elle le frustre. Le ciel paraît à portée de main, mais Il Woo garde les pieds sur terre. Il a conscience de ne s'élever que pour mieux retomber. Oiseau en cage, il ne peut jamais réellement prendre son envol. Les barreaux de sa prison dorée finissent toujours par l'arrêter. Mais en attendant, il continue de se battre bec et ongles sortis pour sa liberté. Il est le fils d'Icare, le rejeton de toute la démesure humaine. Le soleil et la chaleur l'attirent. Il s'en approche, encore et toujours, même si cela doit le mener jusqu'aux feux de l'Enfer. Dressé sur ses genoux, maintenant Jin Hee dos à lui et fermement pressée contre son torse, il mordille la nuque de la jeune femme. Ses lèvres se frayent un chemin jusqu'à l'oreille de la jeune femme et y murmurent une fiévreuse prière.

《 Dis-le moi. Promets-moi qui tu ne me laisseras pas.》

Il Woo n'a pas l'habitude de se montrer si exigeant. Généralement, c'est de lui dont on attend des choses, et non l'inverse. Habitué à se plier aux volontés des autres et à réprimer ses envies, l'automate n'a jamais désiré avec tant d'ardeur et de ferveur. Le voilà soudain capricieux, impatient et insatiable. Il agit alors presqu'aussi irrationnellement qu'un humain. Cette pensée le séduit étrangement. Il resserre son emprise sur les hanches de la jeune femme et continuer de supplier :

《 Je veux passer chacun des jours qui viennent à des côtés. Fais de moi ce que tu veux, mais garde-moi avec toi. Le monde n'a de sens que lorsque nous sommes ensemble. Les autres me font toujours sentir que je ne suis qu'un jouet, qu'un objet dont on peut facilement disposer. Toi, tu me rends vivant et important.》

L'automate sent la température de son système monter. Son front est chaud, sa gorge brûle. Ses forces se consument, sa batterie s'épuise. Avec le peu de forces qu'il lui ŕeste, il chuchote quelques mots avant de s'éteindre complètement.

《 J'ai besoin de toi, Jin Hee. 》
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 309
Date d'inscription : 23/03/2015
Pseudo : Seohyunnie
Avatar : Kim Yura
Profession : Serveuse dans un café

MessageSujet: Re: (-16) Face to face, heart to heart ▬ JINHEE ♥   Mer 10 Juin - 20:42


Face to Face, Heart to Heart
Lee Jin Hee & Seo Il Woo
Jin Hee observa Il Woo, le souffle court et le front brulant. Tant de passion consumé, tant d'amour à donner. En le regardant, des tas de pensées se bousculaient dans sa tête. Elle l'aimait, oh oui, et à la fois, elle se sentait désespérée. Le destin était trop cruel. Même si elle se sentait heureuse de le faire sentir humain, comme elle, Jin Hee était consciente que jamais une machine pourra devenir chair de nouveau. C'était impossible. Allant d'abord se rhabiller, la brune décida de recharger la batterie d'Il Woo. Ceci fait, elle le rhabilla , non sans avoir passer un tissu humide sur son corps après leurs ébats passionnés.
Dans ses pensées, elle resta un moment sous la douche tiède et revint s'allonger auprès de son amant.
Elle se sentait maintenant éreintée, et sans qu'elle ne s'en rende vraiment compte, elle s'était assoupie, lovée contre le corps d'Il Woo.

Quand elle réouvrit les yeux, la luminosité de sa chambre avait changée. Le soleil s'était couché pour faire place à la lune, ronde et brillante. Elle se souvint alors de la veille et se redressa pour voir qu'Il Woo était toujours là. Un sourire rassuré se dessina sur ses lèvres. Elle aurait aimé le voir à ses côtés tous les matins, tous les soirs en se couchant, l'avoir à elle seule toute sa vie. Et rien ne l'en empêchait à vrai dire, mais Il Woo avait dans sa vie, d'autres personnes qu'elle, à savoir ses parents qui le chérissaient tant. La serveuse entreprise de dessiner les courbes du visage paisible du jeune homme, d'un doigté léger, de mouvements gracieux. L'arête de son nez, ses lèvres, ses pommettes, tout.

Ce visage si paisible auparavant déformé par l'amour, l'effort et la violence des sentiments qu'il nourrissait pour elle, Jin Hee voulait le garder à jamais gravé dans sa mémoire. Profitant que l'androïde soit encore éteint, elle sortit de son tiroir de commode son journal où elle écrivait tous les jours. Patiemment et calmement, elle griffonnait, cherchait les mots, mettait en forme ce qu'elle pensait. Et finalement, deux pages pleines étaient remplies. Finalement , elle fut interrompue par les grondements de son estomac qui était vide. Soupirant doucement, elle se décida à faire à manger. Elle se demanda s'il allait se réveiller et si auquel cas, désirerait manger quelque chose, même si c'était peu probable. Il n'en avait pas besoin. Affairée à couper les légumes qu'elle voulait cuire, elle n'entendit pas son invité se réveiller.


Emi Burton





I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire, la nuit la vie et moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fous de nos raisons la nuit se pose moins de question ©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Modèle 3.

Messages : 227
Date d'inscription : 02/02/2015
Pseudo : blue./abby.
Avatar : kang haneul
Profession : interne en médecine

MessageSujet: Re: (-16) Face to face, heart to heart ▬ JINHEE ♥   Ven 24 Juil - 14:22

Il faut plusieurs heures au système d’Il Woo pour redémarrer. C’est donc au petit matin que l’automate sort de sa léthargie. Ses yeux s’ouvrent, d’abord vides de toute émotion. Les deux billes restent un instant ainsi, ternes et vitreuse, puis clignotent faiblement. Le logiciel de reconnaissance de l’androïde est lancé. Il se met à analyser toutes les données qu’il peut récolter et tente de les concilier avec celles qu’il a enregistrées avant de crasher. Tandis que le travail s’effectue, le robot demeure étendu sur les draps défaits. Le contact du tissu froissé contre sa peau nue constitue pour lui quelque chose d’étrange et nouveau. D’aussi loin qu’il se souvienne, Il Woo a passé toutes ses nuits assis sur le sol de sa chambre, recroquevillé sur lui-même et relié à la prise la plus proche. Il s’agit de la première fois qu’il revient à lui dans un lit. L’expérience peut paraître anodine, et pourtant, le jeune homme ne peut réprimer un sourire : la place à ses côtés et le creux de son bras droite sont encore tièdes. Quelques minutes auparavant, Jin Hee s’y trouvait encore lovée. Instinctivement, Il Woo cherche d’autres traces de sa présence. Son regard passe de la robe légère tombée à terre au carnet qui a été laissé ouvert sur l’oreiller. Du bout des doigts, il en tourne les pages, y découvre quelques dessins, mais peine à comprendre les phrases et aveux qui les accompagnent en marge. Le langage du cœur, celui dont on use pour coucher sur papier ses doutes et ses états d’âme, se sert d’un vocabulaire trop compliqué pour qu’une machine comme lui l’ait totalement assimilé. Pour l’instant, il lui faut donc renoncer à déchiffrer le journal de Jin Hee et se résoudre à se lever.

L’androïde navigue sans la moindre difficulté dans la pénombre de la chambre. La veille, il en a mémorisé les moindres recoins. Aussi il en trouve aisément la sortie. Il passe le pas de le porte, omettant de se rhabiller. Inaccessible à la pudeur et à la gêne qu’éprouvent les humains, trop conscients de leur corps et de ses imperfections, il ne songe même pas à faire autrement et n’hésite pas à se présenter dans le plus simple appareil devant Jin Hee. Pas encore coiffée, affairée à préparer le petit-déjeuner, la jeune femme est aussi belle que la nuit dernière. Tout en continuant de l’admirer, Il Woo s’assied et se saisit de la tasse de café qui l’attend sur le comptoir. Le liquide brun lui brûle la gorge.

« Tu n’aurais pas dû te donner tout ce mal. Je ne peux pas vraiment manger comme je suis… »  comme je suis un robot. Il Woo laisse sa phrase en suspens, puis fronce les sourcils, se rendant compte que ces propos rappellent à nouveau sa condition d’être mécanique et artificiel. Pour rattraper sa maladresse, il se risque alors à une plaisanterie. «  … comme je dois garder la ligne. »

Le jeune homme lève les yeux, espérant discerner une esquisse de sourire sur les lèvres de son amie. Mais il peine à rencontrer le regard de celle-ci. Est-ce parce qu’elle est trop occupée à cuisiner ou le mouvement de fuite est-il volontaire ? Il Woo veut percer le mystère. Il quitte son siège et vient se poster face à Jin Hee. Il commence par placer ses mains sur ses épaules. Puis sans détour, mais avec douceur, il demande :

« Jin Hee… est-ce que tu regrettes ce que l’on a fait ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 309
Date d'inscription : 23/03/2015
Pseudo : Seohyunnie
Avatar : Kim Yura
Profession : Serveuse dans un café

MessageSujet: Re: (-16) Face to face, heart to heart ▬ JINHEE ♥   Ven 31 Juil - 18:33


Face to Face, Heart to Heart
Lee Jin Hee & Seo Il Woo
Jin Hee esquissa un léger sourire en entendant Il Woo et se risqua à croiser son regard. Première chose, il était nu. Elle se retourna et rougit. Elle n’avait pas pensé qu’il serait ainsi. Mais même s’il n’était qu’une machine, il avait des caractères physiques qui faisaient que ça la rendait confuse. Se tournant vers lui quand sa question l’interpella, Jin Hee esquissa un sourire avant d’hocher la tête négativement.

Non je ne regrette rien.

Elle planta un baiser sur sa joue, et prit une gorgée de son café encore chaud. Non elle ne regrettait absolument rien. Continuant de couper ses ingrédients, la serveuse s’essuya les mains pour ensuite s’asseoir en face de son petit-ami.

J’ai passé une excellente journée hier, dit-elle avec un ton joyeux et léger.

Jin Hee ne mentait pas. Elle avait eu peur que leur sortie soit trop différente de celles dont elle avait été habituée, mais finalement, rien n’avait changé, ni elle, ni lui, tout comme le reste. D’un geste souple, elle se leva pour fouiller dans son placard dans le couloir, avant de sortir un t-shirt peut-être trois fois trop large pour elle, et allait ainsi rechercher le caleçon de Il Woo qui traînait par terre, tout comme le reste de ses vêtements. Jin Hee pouffa de rire en ramassant les vêtements dispersés à la hâte, et revint pour présenter tout ceci à l’androïde, peut-être inconscient qu’il serait préférable qu’il s’habille, de façon à ce qu’au moins, la partie la plus secrète de son anatomie soit couverte.

Habille-toi, lui dit-elle gentiment en posant les vêtements sur le comptoir.

Heureusement qu’ils étaient en weekend, car Jin Hee prenait plaisir à trainasser le matin, et en plus, si Il Woo était là, cela ne pouvait être que mieux. C’est quand elle retourna à sa précédente activité que la jeune femme s’arrêta pour dire , comme si elle avait oublié :

Ah ! Comme hier tu n’as pas pu prévenir ta mère, je lui ai envoyé un message pour lui dire que tu as passé la nuit chez moi. Elle a dit qu’elle m’invitait ce soir..Je n’ai pas pu refuser.

Se contentant d’hausser les épaules et d’entreposer ses mets dans différents plats, Jin Hee mit la table pour deux, sait-on jamais ? Jin Hee aimait Madame Seo. C’était une femme intelligente, très gentille, mais avec un caractère affirmé qui ne reculait devant rien quand il s’agissait d’exprimer son opinion. Quant à Monsieur Seo, Jin Hee avait eu peu d’occasion de lui parler plus longtemps, mais il était toujours poli & gentleman. Autant dire que les parents de son petits-amis semblaient sortir du lot.

J’aime beaucoup ta mère, fit-elle remarquer en émiettant son toast avant de le tremper dans sa tasse et de le mordre précautionneusement.

En fait, Jin Hee ne savait pas trop quoi dire. La situation était toute nouvelle pour elle. C’était la première fois que quelqu’un dormait chez elle, la première fois qu’un garçon autre que son frère venait également, mais plus important, sa Première fois.
Jin Hee réfléchit dès lors à ce qu’elle allait mettre pour voir les parents de Il Woo, ce qu’elle allait dire aussi. Bref, la serveuse ne voulait en aucun cas laisser un moindre faux pas arriver.


Emi Burton





I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire, la nuit la vie et moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fous de nos raisons la nuit se pose moins de question ©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Modèle 3.

Messages : 227
Date d'inscription : 02/02/2015
Pseudo : blue./abby.
Avatar : kang haneul
Profession : interne en médecine

MessageSujet: Re: (-16) Face to face, heart to heart ▬ JINHEE ♥   Jeu 29 Oct - 14:25

« Ma mère t’aime beaucoup, elle aussi. »

Docile, Il Woo se plie aux instructions de Jin Hee. Il se rend à la salle de bain, passe les vêtements qui lui ont été remis, rajuste sa coiffure devant le miroir. Ses gestes s’enchaînent avec rapidité et précision, et le sourire qu’il adresse à son propre reflet a beau être franc, il manque toutefois de naturel. C’est que depuis la mention de ses parents, l’androïde s’est sensiblement raidi : sa façon de se mouvoir a perdu en fluidité et est devenue celle d’un pantin qu’une main invisible actionnerait.

Après une nuit passée à flirter avec la liberté, à découvrir ce que peut être la spontanéité, le robot repasse en pilotage automatique. Il reprend son rôle de fils parfait, de garçon modèle qui, au lieu de suivre sa propre volonté, se conforme sans cesse aux attentes et aux désirs des autres. Après tout, c’est pour cela qu’on l’a créé.

La mécanique se remet donc en marche, le morne quotidien reprend son cours. L’ivresse de la veille paraît soudain bien loin. Celle-ci n’a peut-être été qu’un songe, une fantasmagorie. Cependant, lorsqu’Il Woo retrouve Jin Hee sur le pas de la porte, son regard s’allume à nouveau. Il y brille une lueur d’espoir, une certitude même : le rêve a bien été réalité. La main de la jeune femme qui vient se loger dans la sienne est là pour le prouver.

« Je suis heureux que tu sois à mes côtés, Jin Hee. »

[C'est affreusement court, mais c'est pour clôturer afin d'ouvrir un nouveau sujet ^_______^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (-16) Face to face, heart to heart ▬ JINHEE ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

(-16) Face to face, heart to heart ▬ JINHEE ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELECTRIC HEART :: fin de partie :: Game over. :: ♣ rps :: rps terminés-