ELECTRIC HEART :: fin de partie :: Game over. :: ♣ rps :: rps en cours
 

 Wanted! Busted! ⌁ Sungyeol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Modèle 3.

Messages : 390
Date d'inscription : 28/03/2015
Pseudo : Mr Poulpe
Avatar : Lee Jung Hwan
Profession : Musicien

MessageSujet: Wanted! Busted! ⌁ Sungyeol   Mar 28 Avr - 4:32

PPG chiffonna pour la millième fois son croquis. Non ce n'était pas ça, c'était vraiment encore un échec. La boulette de papier alla rejoindre les mille précédentes autres dans le coin de la pièce qui servait de chambre à Shin. Bientôt celle-ci serait envahie par les détritus, mais il était concentré sur une tâche importante. Ça faisait plusieurs jours qu'il y travaillait, il avait même oublié d'aller en cours tellement ça lui paraissait important. Bon pas tout à fait oublier d'aller en cours, il s'était rendu quelque fois, mais on ne pouvait pas dire que son cerveau y était. Quoique ce n'était pas bien différent de l'habitude, comme il n'écoutait que très rarement en classe. Les études ça ne l'avait jamais intéressé et face à un projet d'envergure comme celui-là, il fallait admettre qu'elles prenaient aisément le large.
Cela faisait déjà quelques jours que c'était arrivé, ou peut-être quelques semaines, Shin n'avait jamais été très doué pour mesurer le temps depuis son accident, sûrement une séquelle quelconque. Toutefois, malgré le temps qui passait il n'arrivait pas à chasser cette idée de sa tête : il fallait qu'il retrouve ce garçon. Oui, pas plus tard que récemment, puisqu'il n'arrivait pas à se souvenir exactement, il avait été sauvé par un étrange docteur. Mais sans ce docteur, il serait peut-être mort. À la reconnaissance qu'éprouvait son père pour le jeune homme, Shin avait vu la sienne redoubler, encouragé par les excès de son père. C'était ainsi qu'il s'était mis en tête de retrouver ce garçon qui s'appelait Monkey et dont il ne savait rien d'autres que le nom et la profession. Difficile de retrouver quelqu'un avec aussi peu d'informations. Heureusement, Shin avait un certain talent en dessin. C'est pourquoi la pile de papiers froissés était plutôt haute, pour la bonne raison qu'il lui fallait fournir un portrait robot de qualité. Mais rien n'arrivait encore à le satisfaire. Il fallait que ça soit ressemblant pour être concluant.

Ce n'est qu'en cette fin de matinée qu'il atteignit enfin le résultat escompté. Il poussa un cri de victoire au même moment où son père l'appelait à table. Il dévala les marches pour lui montrer le résultat, particulièrement fier. Shin aimait bien tout montrer à son père et en recevoir les éloges. Monsieur Kang était toujours un excellent public pour son fils, même si parfois ça lui donnait étrangement la larme à l'oeil. Mais Shin était trop joyeux, il aimait trop son père pour ne pas se charger de faire disparaître tout cela à grand renfort de câlins. Une vraie peluche ambulante celui-là.

Il avala rapidement son repas avant de retourner à sa chambre, apporter les dernières touches finales à son papier, c'est-à-dire le nom de la personne qui était représentée, avec la notice recherché juste en haut. À la base, il voulait faire des affiches partout dans la ville et laisser son numéro de téléphone sur des languettes en-dessous, mais il avait vite changer d'avis, parce que faire les photocopies serait trop long. Ensuite, il ne voulait pas que son numéro de téléphone circule partout, ni que la librairie soit attaquée d'appels, son père n'y comprendrait rien. Quand tout fut terminé, il récupérera des biscuits que son père avait fait et il sauta dans le bus, direction les quartiers de la zone nord-est. Il avait un pressentiment que c'était là qu'il devait chercher. C'était un risque à prendre, sachant très bien que son père n'aimait pas particulièrement qu'il rode dans ces parages. On disait que c'était dangereux, mais pas aussi dangereux que les espaces périphériques où il s'était perdu l'autre jour quand il avait rencontré Monkey. Probablement que ça aurait été un super endroit pour le trouver, mais il ne fallait pas pousser sa chance trop loin, cette fois peut-être que personne ne pourrait le sauver.

Il arrêta beaucoup de gens dans la rue à qui il présenta son portrait robot, mais l'opération ne rencontrait aucun succès. Personne ne connaissait Monkey, personne ne reconnaissait le visage sur sa feuille. C'était particulièrement gênant. Ça faisait plus d'une heure qu'il cherchait sans résultat et il commençait à se décourager tranquillement. Même les personnes les plus optimistes ne peuvent pas toujours avoir le moral au plus haut et garder inlassablement l'espoir.

Il se planta devant un garçon, en se disant que si cette fois n'était pas la bonne, il abandonnerait. Il avait l'air plutôt jeune, alors il avait sûrement plus de chance de connaître un garçon aussi jeune que Monkey. Il lui montra alors le dessin, bien qu'avec beaucoup moins d'entrain qu'il ne l'avait fait les premières fois.

« Tu connaîtrais pas ce garçon? Il s'appelle Monkey, c'est un docteur qui m'a sauvé la vie et je le recherche activement? Regarde bien, j'ai passé beaucoup de temps sur son portrait et je crois que c'est plutôt ressemblant. Tu es sûr que tu le connais pas? »

Shin n'attendait même plus le refus pour insister. Il était désespéré. Il voulait simplement revoir son sauveur et le remercier plus concrètement en lui offrant des biscuits. Alors pourquoi restait-il caché ainsi? C'était idiot, il aurait pu se montrer le bout du nez celui-là. Shin avait beaucoup apprécié le garçon et il avait décidé de s'en faire un ami. Mais devenir pote avec quelqu'un qui se cache, c'était un peu difficile. Il allait vraiment baissé les bras. Peut-être avait-il rêvé? Peut-être Monkey n'existait-il pas en réalité? Si ça se trouvait, c'était peut-être son ange gardien qui s'était révélé à lui pour lui sauver la vie.


I want to run like any other guys if I could.  I want to laugh like any other boy my age.  I want to live my life to the fullest and regret nothing of it.  This is how good it feels to be human, to be alive.  Il will treasure these memories.  I will protect so that no one can never ever take them away from me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamzz-hime.grafbb.com/
avatar

Newborn.

Messages : 151
Date d'inscription : 05/04/2015
Pseudo : Val'
Avatar : Kim Yugyeom (GOT7)

MessageSujet: Re: Wanted! Busted! ⌁ Sungyeol   Sam 2 Mai - 16:11


Cela aurait été une longue journée, si seulement il avait la capacité de pouvoir ressentir la relativité du temps.
(mais c'est une caractéristique propre aux humains, de ne pas voir défiler des heures un moment, ou de trouver une minute exceptionnellement longue, un autre.)
Une capacité qu'il ne possède pas. Pour lui, les heures, les minutes, les secondes sont toutes les mêmes, identiques et uniques. Mathématiques.

Il a beau avoir lu des livres et des livres qui retrace la relativité du temps dans la vie d'un individu, quand il apprécie plus ou moins un instant qu'il vit, mais cela reste un concept qui lui est impossible de comprendre et d'appréhender. Une incapacité due à sa propre nature.
(quelque chose qu'il « regrette »)

« Une longue journée » quand même, selon ses camarades de classe.
Il avait seulement ri en entendant ses plaintes, comme si de rien n'était, les yeux toujours plissés dans son adorable sourire charmeur, mais aussi oh combien idiot. Il avait acquiescé d'un geste de la tête, affirmant leurs dires, et puis il les avait laissé, avait quitté le lycée et ses amis qui pour la plupart devaient tout de même se rendre aux cours du soir. Dont lui même était exempté, évidemment.
(orphelin et pauvre, dans cette société et aux yeux de tout le monde, son futur est déjà tout tracé. Même plutôt non esquissé. Dans une société comme celle ci, au milieu de tous ses adolescents qui se battent pour travailler et obtenir les meilleures places dans les plus prestigieuses écoles, usant parfois des détours de l'argent pour gagner, un garçon comme lui, sans famille ni fortune, n'a tout simplement pas de futur. )

Mais cela l'arrange. Personne ne se pose de questions sur un tel gosse, parce que personne ne veut avoir affaire à lui, et récolter les mêmes malheurs que lui. Alors tout le monde se contente d'être son ami, de rire avec lui, sans jamais pénétrer trop dans son intimité, dans la peur que le malheur soit contagieux.
(mais il n'est pas malheureux. Même s'il était vraiment orphelin, comme il se dit l'être, le Han Sungyeol qui vit en lui, et pas East, n'est pas malheureux. Il a surmonté les épreuves, et il profite simplement du peu qu'on lui donne.)

Il se sépare de son dernier camarade de classe quand il descend enfin de la rame de métro, pour débouche dans les quartiers du Nord-Est. L'aire urbaine peu prestigieuse où il vit.

Il finit par sortir du dédale du métro et de son abîme, la lumière lui parvenant enfin à travers la bouche. Il lève la tête au ciel, un instant, afin d'admirer le spectacle au dessus de lui, qui s'inscrit et se grave bien précisément dans le fond de son disque interne.
Le soleil commence à peine à entamer sa chute, déclinant lentement, presque imperceptiblement (mais pas suffisamment pour qu'il ne l'est pas remarqué). L'océan au dessus de lui se teinte très partiellement de rose et d'orange, mêlé à l'azur qui le recouvre.
(il a lu dans un livre que ce mélange évoquait généralement de la joie ou de la mélancolie) (il essaye de retrouver un tel sentiment dans son cœur artificiel et froid) (le seul mot qui lui vient au bout de la langue et puis au bout des lèvres, c'est « beau ». Il n'est même pas lui même sûr de savoir exactement ce que cela veut dire, mais il l'accepte et l'enregistre comme tel dans sa mémoire).

La tête de nouveau droite, il avance lentement. Observant en silence les rues et passants autour de lui, une trace d'un sourire au coin de ses lèvres, comme une expression par défaut de son programme. Toutes les informations se stockent, une par une, des milliers.

Les rues ne sont pas bondées, mais des gens s'agitent tout de même autour, le bruit parvenant à ses oreilles. Il aperçoit au loin une personne qui s'agite tout particulièrement, brandissant des petite affiches en face des passants pour leur demander des informations à propos d'une personne.
Il fronce les sourcils, tant le détail lui paraît étrange. Il penche la tête sur le côté, tentant d'identifier les mots qui sortent de la bouche du jeune homme, en vain. Le vrombissement de la voiture à côté de lui l'empêche de percevoir l'onde sonore et l'angle dans lequel il se trouve ne lui permet pas de lire sur les lèvres. Il se retourne donc, observant la voiture du coin de l'oeil, faisant de son mieux pour effacer de ses sens les nuisances sonores qui prennent le pas sur la résolution de son problème. Il attend quelques minutes que la voiture qui le frôle presque s'en aille, péniblement. (son système commence à s'impatienter, et pourtant, le temps coule toujours à la même vitesse, n'est-ce pas?)

Quand il se retourne une nouvelle fois vers l'objet de sa curiosité, il se retrouve en face à face avec le jeune homme de tout à l'heure. Le même qui s'arrêtait devant chaque passant.
Ses sourcils se froncent à nouveau un instant, avant qu'il reprenne une expression plus neutre et qu'il observe attentivement et analyse dans les moindres détails le personnage devant lui.

Un jeune homme aux cheveux bruns clairs, tirant légèrement sur le roux. Deux bonnes joues bien rondes, presque comme un enfant. Certainement plus âgé que lui (en âge d'humain), mais plus petit. Une bouille innocente, le genre de bouille dont les gens veulent tirer les joues. Mais quelque chose d'étrange, quelque chose de légèrement... différent de la plupart des gens qu'il croise notamment au lycée. Quelque chose de trop propre, de trop lisse dans sa peau claire, et dans sa manière de réagir. (Imperceptiblement mécanique.) Une voix lasse et trop juste, et des traits un peu assombris par le manque de réussite probablement.

« Tu connaîtrais pas ce garçon? Il s'appelle Monkey, c'est un docteur qui m'a sauvé la vie et je le recherche activement? Regarde bien, j'ai passé beaucoup de temps sur son portrait et je crois que c'est plutôt ressemblant. Tu es sûr que tu le connais pas? »

Cette fois, il fronce les sourcils, intensément. Il jette un coup d'oeil rapide au papier que lui tend l'inconnu en face de lui. Il l'attrape de ses mains, et le regarde plus en détails. Il s'agit définitivement de Minsoo, de son hyung et de son créateur. Il n'y a aucun doute là dessus. Même si la reproduction n'est pas parfaite -sans doute par manque de modèle-, le dessin est suffisamment explicite pour lui rappeler la personne avec qui il vit et qu'il s'apprêtait à rejoindre en rentrant « chez lui ». Qui est-il pour connaître « monkey » ?

Il relève la tête, et même s'il se méfie de cet androïde qui lui fait face (il en est presque sûr, et puis un docteur qui lui aurait sauvé la vie ? Qui d'autre nommerait son hyung comme ça), un petit sourire s'affiche sur ses lèvres. Chaleureux.

« Je le connais », finit-il par énoncer, clairement et dans un ton léger.

Il se méfie même beaucoup de lui. Il n'y a aucune raison qu'il ramène du danger à la maison. La première chose à faire, ce serait de tirer de lui le plus d'informations possibles. Même si quelque chose à l'intérieur de lui lui dit qu'il a déjà entendu une histoire similaire, de la bouche de son hyung, peut-être. Il n'a pas le temps de retrouver le message perdu dans sa mémoire, son « esprit » mécanisé est trop occupé par analyser chaque mouvement, même les plus petits, de la part de la personne qui lui fait face.
On ne sait jamais où peut se cacher le danger. Et son programme lui a toujours indiqué de ne pas se fier aux apparences, il l'a lu et relu, et l'a appris aux dépens des souvenirs qui l'habitent. Elles sont souvent trompeuses, et les pires atrocités peuvent se cacher derrière une bouille innocente et un joli sourire.
(il en est peut-être la preuve vivante, il est oh combien bien plus que ce qu'il affiche au lycée).

Un nombre de possibles défilent dans sa tête, de scénarios divers et variés sur l'origine et les raisons de la venue du jeune homme en face de lui.

Il préfère jouer la « carte de la prudence ». (protéger son hyung est la première de ses fonctions)
Alors, il penche la tête sur le côté, un air des plus interrogatifs sur le visage. Curieux.

« Désolé, est-ce que je peux te demander pourquoi est-ce que tu le cherches, en fait ? Qui es-tu? » il se frotte le dos de la nuque, « gêné », et rit d'un rire cristallin, presque trop enfantin. « Le dessin est vraiment ressemblant. »

( règle n°1 : toujours protéger minsoo, dans n'importe quelle situation, et veiller sur sa sécurité quoiqu'il arrive)



«I don't wanna be adored, don't wanna be first in line. Or make myself heard. I'd like to bring a little light, to shine a light on your life : to make you feel loved. No, don't wanna be the only one you know. I wanna be the place you call home» ©

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Modèle 3.

Messages : 390
Date d'inscription : 28/03/2015
Pseudo : Mr Poulpe
Avatar : Lee Jung Hwan
Profession : Musicien

MessageSujet: Re: Wanted! Busted! ⌁ Sungyeol   Sam 16 Mai - 16:17

Shin retint un limite saut de joie à la nouvelle.  Alors qu'il désespérait, il trouvait enfin quelqu'un qui connaissait l'homme qu'il cherchait.  Comme quoi il ne faut jamais baisser les bras! Songea-t-il avec une certaine satisfaction intérieure.  S'il avait abandonné, il n'aurait pas croisé ce garçon et il aurait manqué de peu sa chance.  Comme on le disait si bien, le hasard fait bien les choses.  En fait, il avait vachement envie de serrer ce garçon dans ses bras à la nouvelle.  Toutefois, il ne fallait quand même pas se réjouir trop vite.  Ça ne voulait pas dire qu'il savait où il était, juste qu'il le connaissait.  Si ça se trouvait, la piste était déjà morte.  Mais ce n'était pas le moment de s'inquiéter, il avait le début d'une piste et il fallait qu'il garde foi en l'avenir.  N'empêche, Shin ne faisait pas un très bon détective, parce que retrouver quelqu'un avec une affiche, c'était un peu bizarre.  très bizarre même, mais il n'avait pas vraiment d'autre méthodes à portée de main, parce que malgré la profusion de manga qu'il avait lu, malgré sa vieille collection du détective Conan toute abimée par le temps.  C'était bien vieux, les choses avaient probablement assez eu le temps d'évoluer pour avoir bien changé au point d'être extrêmement démodées.  Enfin, Shin n'en savait rien.  Le mystère, ça n'avait jamais été son truc une fois sorti de ses bouquins tant adorés.  Autant il vouait un culte à Hercule Poirot, autant il n'avait aucun intérêt pour la vie d'enquêteur.  En fait, même retrouver son sauver était une plaie en soi, parce que de toute évidence il n'avait aucunement les qualités nécessaires à l'emploi, et ce désir de le retrouver était surtout lié à sa reconnaissance infinie envers le savant qui lui avait évité très clairement une mort certaine entre les mains de ravisseurs d'enfant – pour une raison mystérieuse, malgré ses vingt ans déjà dépassés, on le prenait souvent pour un jeune adolescent, sûrement la sucette qui gonflait sa joue en tout temps.  Shin était tout sauf un ingrat, il était naturel qu'il fasse preuve de reconnaissance envers ceux qui s'étaient montré bons envers lui, comme Monkey.  Il songeait qu'il aurait fortement dû lui demander son numéro de téléphone au moment de se quitter, ça lui aurait grandement faciliter la tâche en toute honnêteté.  Mais sur le coup, il n'y avait pas pensé et c'était trop tard pour les regrets.

Absorbé dans ses propres réflexions et songeries bien vaines, il faillit de peu ne rien capter de ce que le jeune homme lui demandait, quel lunatique. En fait, ce garçon était bien mignon et il plaisait bien à Shin déjà, même s'il ne savait pas encore son nom.  Parce que cette fois il n'oublierait pas de poser les questions importantes.  Puis vu sa réaction, il se dit qu'il connaissait peut-être bien Monkey.  Sinon il lui demanderait pas pourquoi.  Ou peut-être que Monkey est un type vraiment populaire que tout le monde aime alors plein de gens veulent l'approcher avec de sales dessins en tête?  Non, impossible, sinon pourquoi personne jusqu'à maintenant ne le connaissait?  Songea-t-il en secouant la tête, oubliant que le garçon en face de lui ne pouvait décidément pas suivre le cours de ses pensées et qu'il le trouverait sûrement un peu étrange.  Mais ce n'était pas très grave, Shin s'était habitué à être différent, ça n'avait plus rien de nouveau dans sa vie et il laissait les paroles des mauvaises langues glisser sur lui comme coule l'eau sur les cailloux du lit de la rivière.

« Vraiment?  Je n'avais pas de modèle pour faire le portrait et j'ai dû me fier à ma mémoire.  Heureusement, je me souviens bien des choses, alors c'était un peu moins difficile.  Mais j'ai quand même dû recommencé plusieurs fois avant de réussir, il va d'ailleurs falloir que je nettoie ma chambre en rentrant… »  Il s'arrêta en songeant qu'il s'étendait un peu trop sur le sujet.  Mais c'est que le compliment lui avait fait plaisir, comme en témoignait ses joues à la teinte un peu plus rosées.  Rien de très voyant à dire vrai, car la technologie a beau avoir bien progressé, il reste difficile de créer toutes les nuances de teintes de peau d'un humain pour un androïde.  Shin songeait qu'il avait la peau très coriace, tout simplement.  C'était une bonne chose considérant qu'il était un peu étourdi et que porter de la crème solaire lui sortait beaucoup trop souvent de la tête.  Étourderie du moment, il en oubliait d'ailleurs qu'il n'était pas là pour parler d'art, mais bien pour retrouver quelqu'un.  Il était un peu trop facile de faire perdre son focus à Shin.

Il souleva le paquet bien emballer dans son tissu à motif de panda pour le montrer au jeune homme.

« Je veux lui offrir ça en remerciements de m'être venu en aide l'autre jour!  C'est mon papa qui a fait la cuisine, moi je ne sais pas faire de bonnes choses.  Mon père était très inquiet de ne pas me voir rentrer ce jour-là et à dire vrai j'aurais bien pu mourir parce que c'était le jour de mon traitement.  Sans Dr Monkey je ne m'en serais peut-être pas sorti.  Il est vachement fort pour avoir vu tout de suite quel genre de problème j'ai.  Je suis bien reconnaissant de l'aide qu'il m'a apporté, parce que s'il m'était arrivé quelque chose à nouveau, je crois bien que mon père ne s'en remettrait pas.  Il pense déjà avec beaucoup de souffrance à mon accident de voiture d'il y a deux ans, quand maman est mor… Oh désolé, ce n'est pas très intéressant.  Je veux juste lui offrir ça. »

Shin s'était tut en posant une main sur sa bouche une fois qu'il avait réalisé combien il parlait beaucoup trop.  Toutes ces histoires ne pouvaient définitivement pas intéressé ce pauvre garçon qu'il en abreuvait.  Il n'avait rien demandé d'aussi explicite, forcément.  Il se gratta la tête, un peu gêné de s'être laissé emporté comme ça.

« Du coup, si tu le connais, tu pourrais me dire où je pourrais le trouver?  Je n'ai pas pu lui offrir mes remerciements très correctement la dernière fois, je suis parti un peu vite pour aller rassurer mon père, mon téléphone n'avait plus de batteries… »


I want to run like any other guys if I could.  I want to laugh like any other boy my age.  I want to live my life to the fullest and regret nothing of it.  This is how good it feels to be human, to be alive.  Il will treasure these memories.  I will protect so that no one can never ever take them away from me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamzz-hime.grafbb.com/
avatar

Newborn.

Messages : 151
Date d'inscription : 05/04/2015
Pseudo : Val'
Avatar : Kim Yugyeom (GOT7)

MessageSujet: Re: Wanted! Busted! ⌁ Sungyeol   Mar 21 Juil - 17:05

Méfiance. C'est le seul mot, et concept qui règne dans son « esprit » à ce moment-là.

Si la personne que reflète Han Sungyeol au lycée, et dans sa « vie de tous les jours », est celle d'un garçon parfaitement insouciant, trop naïf pour son propre bien même, c'est loin d'être le cas. En effet, son programme -qui est autant une protection pour Minsoo que pour lui-même- a été conçu de manière à ce qu'il remette toujours en question et réanalyse perpétuellement chaque situation, sauf quand il s'agit d'un seule personne, évidemment : son hyung.
Il lui a même fallu un temps fou avant qu'il ne s'habitue totalement à la présence de Jungsu, le meilleur ami de son créateur, et ce malgré l' « affection » que lui porte l'androïde. Ces sens, tout ce qui le compose et le constitue lui ont inculqué de remettre en question leur relation et l'honnêteté de la personne en face de lui. Une fois la possible menace du danger passée ou du moins apaisée par la sincérité (évidente) de ce jeune homme, qui était là depuis si longtemps et en qui ne doutait pas le moins du monde Minsoo, il avait fait taire ses sens.
(Mais pas totalement. Si jamais il devait arriver quelque chose à son hyung, et que Jungsu se retrouvait être en cause, simplement impliqué, il est évident que Sungyeol n'hésiterait pas à...)

Il attend donc la réponse du jeune homme (?) lui faisant face, comptant machinalement les secondes qui sépare le moment où il a parlé et la réaction de l'autre. Plutôt longue.

Et puis, finalement le jeune homme en face, avec ce sourire toujours aussi brillant et des joues qui donneraient envie à pincer, se remet à parler, le remerciant pour ses compliments, et dérivant sur des sujets personnels qui n'intéressent que guère l'androïde -bien qu'il note chacun des détails et les enregistre bien précisément dans sa mémoire interne- ou en tout cas ne répond aucunement à toutes les questions qui concernent son hyung. Et donc le centre de son intérêt.

Il hoche la tête, lui adressant un sourire, tout aussi chaleureux que le précédent. (ne rien laisser transparaître, pour ne pas se compromettre)

« Vraiment. »

Le dessin est même presque trop ressemblant pour quelqu'un qui n'aurait vu son hyung qu'une fois. Il repense, vaguement, au fait que le personnage en face de lui paraît trop souriant, trop lisse pour être vrai. -A force de vouloir jouer les humains, et à n'être qu'un pauvre androïde, il a formé cette capacité et cet instinct à reconnaître les battements et le fonctionnement d'un corps artificiel quand il se retrouve confronté à un.

Cette fois-ci, quand le garçon prend de nouveau la parole, il s'explique enfin sur la raison de sa venue pour trouver Minsoo -Monkey.

Chaque détails, les uns après les autres, s'inscrivent bien distinctement dans sa mémoire interne. Ce, même si le garçon en face de lui continue à lui donner des détails inutiles par rapport à ce qu'il souhaite réellement savoir.

(mais ces détails paraissent innocents et naturels chez lui. Le rendant par la même occasion plus humain. Et s'il n'avait pas été aussi sûr que la personne qui lui faisait face, avec ses grandes joues rondes et son teint trop parfait n'était pas un androïde, le débit à propos de choses qui le concernent lui et son père, sur des détails personnels, lui aurait donné des doutes. Car donner des détails aussi facilement, comme s'ils coulaient de sa langue de manière fluide, paraît naïf. Insouciant.)

L'histoire est touchante. Le garçon et sa facilité à raconter sa vie et à faire confiance ainsi aux gens autour de lui, à des gens qu'il ne connaît pas, cette innocence qui se dégage de son sourire charmant et de sa bouille presque d'enfant, attendrissant.

Dans une situation différente, il aurait passé son temps à l'écouter et à boire ses paroles. L'androïde qu'il est aurait voulu le réconforter dans ses malheurs et se rapprocher de lui afin qu'ils puissent être amis. Le garçon en face de lui, dans un très lointain coin de son système lui donne envie de tirer sur ses joues dans un geste amical et joueur. Le Han Sungyeol en lui aurait voulu connaître ce jeune homme, cet androïde qui parle si facilement de sa vie, de son père, et qui respire la joie de vivre.

Dans une situation différente, seulement.

Dans celle de maintenant, le fait qu'il parle si facilement de lui, avec tant de légèreté et qu'il ne semble pas être lui même conscient de sa propre condition, de sa propre identité -il ne parle que comme s'il avait toujours été humain, et comme si « Monkey » s'était occupé de lui pareillement, ne suffit qu'à le rendre plus suspicieux encore.

Il a entendu parler des androïdes de substitution, en connaît même quelques uns plus ou moins vaguement. Mais jamais ils ne lui ont paru si... si... incapable de reconnaître sa propre condition d'androïde.

Il redoute que ce soit un plan pour essayer de retrouver Minsoo, de la part de le Electric Heart Corporation, ou de qui que ce soit d'autre qui pourrait mettre son hyung en danger. Peut-être que quelqu'un cherchait à l'atteindre à travers un androïde qui ressemblerait à s'y méprendre à un humain, qui sait.
(après tout, n'est-ce pas à ce petit jeu qu'il joue lui même?)

(cependant, une part de son système, pas encore brouillée et engourdie par son « instinct », sa fonction primaire de protéger à tout prix Minsoo, établit cependant que si jamais tout cela s'avérait vrai, si ce garçon de métal n'avait vraiment pas conscience de sa condition et ne portait pas un masque devant lui pour s'emparer de son hyung...

alors, il lui envie cette insouciance.)

Cependant, il relève ses yeux vers lui, sans froncer des sourcils, et sans que la moindre méfiance semble paraître sur son visage. Les yeux rieurs et son grand sourire charmeur ineffaçables.

« Oh, non, ne t'inquiètes pas, ça ne me pose pas de problèmes. » rit-il joyeusement pour rassurer le garçon en face de lui.

Menteur, il n'a que faire de ces détails pour le moment. Il les a enregistré dans une partie de sa mémoire, mais comme référence pour plus tard, plus que par réel intérêt pour la chose. (même s'il aimerait bien le connaître. En partie, seulement.)

Il acquiesce, évidemment. Toujours le même sourire aux lèvres, et la même expression amicale et insouciante sur le visage. Celle d'un jeune adolescent, presque enfantine encore.

« Je peux même t'y emmener, si tu veux. Ce sera plus facile, et j'y vais aussi, de toute façon. »

Il fait un signe amical de la tête à son interlocuteur pour lui faire signe de le suivre, marchant à ses côtés un moment.

Le plan ? Passer par le plus long chemin pour se rendre jusqu'à chez lui et prendre les plus grands détours possible. Afin de le semer si possible, de le rendre confus, ou bien encore au moins, de récupérer le plus d'informations sur la personne en face de lui dont il ignore encore tout ou presque -dont le nom-, et aviser de ce qu'il est bon de faire avant d'arriver à bon port.
(peut-être envoyer un message à Minsoo pour qu'il se prépare)

(ce qu'il fait. « hyung, il y a quelqu'un, un garçon qui veut te voir. Il dit que tu l'as sauvé. Qu'est-ce que je fais ? »)

(il n'aime pas déranger son hyung, dans des situations qu'il peut gérer. Mais il ne veut pas faire d'erreur.)

Et puis, il se retourne vers la personne marchant à ses côtés, se frottant la nuque un moment et puis lui tendant la main, son sourire inébranlable sur le visage.

« Comment tu t'appelles au fait ? Je m'appelle Han Sungyeol, enchanté de faire ta connaissance ! »




«I don't wanna be adored, don't wanna be first in line. Or make myself heard. I'd like to bring a little light, to shine a light on your life : to make you feel loved. No, don't wanna be the only one you know. I wanna be the place you call home» ©

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Modèle 3.

Messages : 390
Date d'inscription : 28/03/2015
Pseudo : Mr Poulpe
Avatar : Lee Jung Hwan
Profession : Musicien

MessageSujet: Re: Wanted! Busted! ⌁ Sungyeol   Dim 16 Aoû - 7:34

Shin n'arrivait pas à croire sa chance quand le garçon acquiesce à sa demande.  C'était justement ce qu'il voulait.  Il sentait que c'était un chic type.  Avec un si gentil sourire, ce n'était sûrement pas un méchant.  Puis après tout, finalement, les gens plus gentils que méchants, comme le prouvait sa rencontre avec Monkey – qu'il avait d'abord pris pour un méchant de la vie qui lui voulait du mal alors qu'au final il lui avait sauvé la vie.  Il se retint de sauter de joie quand il appris que le garçon allait même à cet endroit.  C'était vraiment une chance en or, parce qu'il fallait admettre que Shin n'avait pas un très bon sens de l'orientation et il se perdait un peu trop facilement.  C'était bien comme ça qu'il avait rencontrer Monkey.  S'il ne s'était pas perdu, rien de tout cela ne serait arrivé en réalité.  Il sourit de toutes ses dents bien alignées au jeune homme en face de lui, rempli d'enthousiasme.  Shin ne manquait jamais d'énergie à dire vrai et pouvait peut-être être un peu épuisant pour les gens de son entourage.

« Merci infiniment!  C'est trop bien qu'on puisse y aller ensemble, parce que sinon je me serais sûrement perdu en route et aujourd'hui c'est mon traitement alors je ne dois pas rentrer trop tard! »

Traitement assez restrictif qui s'effectue tous les deux jours.  Shin se demandait si son état s'améliorerait un jour et s'il pourrait vivre sans son traitement.  Ça ne l'ennuyait pas vraiment, mais il s'inquiétait pour son père qui devait toujours s'occuper de lui.  Ça faisait déjà deux ans et il n'y avait toujours pas de progrès malheureusement.  Enfin, ce n'était pas très grave.  Ça ne lui importait pas beaucoup en fait.  On s'habitue à tout dans la vie.

« Moi c'est Kang Shin!  C'est vraiment une chance que je t'aie trouvé Sungyeol!  Je peux t'appeler Sungyeol n'est-ce pas?  Sinon c'est un peu bizarre!  Je pense qu'on a environ le même âge en fait, » ajouta-t-il, tout plein d'entrain.  Il serra avec force la main tendue du garçon.  Ça voulait sûrement dire qu'ils étaient mais maintenant, ou quelque chose comme ça.  Il n'y avait pas beaucoup de gens qui tendaient la main à Shin tout bonnement comme ça, en plein milieu de la rue alors qu'ils venaient à peine de faire connaissance.  Le garçon plaisait déjà beaucoup à l'androïde et il anticipait avec beaucoup de plaisir le temps du trajet jusqu'à Monkey.  Ça risquait d'être une promenade très amusante et plaisante.

« Ça fait longtemps que tu connais Monkey?  En fait mon père a fait des biscuits pour lui, en remerciement, mais comme je ne le connais pas vraiment, je ne sais pas s'il aimera.  C'est au gingembre, c'est la spécialité de papa. Tu crois que ça ira?  Sinon je vais arrêter en chemin prendre quelque chose d'autre.  C'est moche d'offrir un cadeau à l'autre s'il ne l'aimera pas. »

Shin désigna à nouveau d'un geste la boîte de biscuits qu'il tenait dans ses mains.  Le tout avait été soigneusement emballé exprès pour le garçon.  Il savait à quel point les desserts de son père avait du succès.  Parfois même il se demandait pourquoi il n'ouvrirait pas un petit comptoir dans la librairie.

« Du coup, c'est de quel côté?  Je suis vraiment doué pour me perdre alors je m'en remets à toi pour y aller!  Est-ce qu'on doit prendre le bus?  J'aime beaucoup les balades en bus, pas toi? »

Tout naturellement, Shin s'était mis à faire la conversation.  C'était un type assez bavard à ses heures.  Puis c'était tout naturel puisqu'ils feraient le chemin ensemble.  Ils n'allaient pas le faire en silence comme deux étrangers, si?


I want to run like any other guys if I could.  I want to laugh like any other boy my age.  I want to live my life to the fullest and regret nothing of it.  This is how good it feels to be human, to be alive.  Il will treasure these memories.  I will protect so that no one can never ever take them away from me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamzz-hime.grafbb.com/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Wanted! Busted! ⌁ Sungyeol   

Revenir en haut Aller en bas
 

Wanted! Busted! ⌁ Sungyeol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Wanted! Busted! ⌁ Sungyeol
» Wanted : choisis ton destin de Timur Bekmambetov
» Babysitter Wanted
» Wanted
» WANTED de Matsuri Hino

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELECTRIC HEART :: fin de partie :: Game over. :: ♣ rps :: rps en cours-