ELECTRIC HEART :: fin de partie :: Game over. :: ♣ rps :: rps abandonnés
 

 Don't judge a book by its cover | ft. Meena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Hors-la-loi.

Messages : 658
Date d'inscription : 04/04/2015
Pseudo : Nonam
Avatar : Lee Byung Hun - L.Joe [Teen Top]
Profession : employé au repair shops ; dealer de drogues et réparateur d'androïdes

MessageSujet: Don't judge a book by its cover | ft. Meena   Lun 15 Juin - 19:28

Don't judge a book by its cover
Meena & Min Soo

Généralement, les beaux quartiers, c'est pas ta tasse de thé. Tu préfères de loin traîner et raser les murs des endroits où tu traînes habituellement. La zone quoi. Là où personne d'autre que les paumés ne s'y trouvent. Ca te permet de passer inaperçu. De toute façon, tout le monde ignore ce qu'il se passe autour d'eux. Et c'est tant mieux.

Dans les quartiers bon chic, bon genre, tu te sens un peu comme un poisson hors de l'eau. Les bâtiments brillent de mille éclats, le soleil se reflétant sur les vitres. Les gens défilent, tout droit sortis d'un magazine de mode et s'agitent comme des fourmis. Les femmes sur leurs perches épient les autres passants, les décomposant du regard. Machines et humains se confondent. Impossible à distinguer. Si facile à méprendre.

Tu es un véritable caméléon. Ce qui te permet de passer dans les moindres recoins sans qu'on t'aperçoive. Très pratique surtout pour se sauver en douce. Ce que tu es en train de faire justement. Tu as passé la journée à l'hôpital, en tant que chercheur clandestin. Il Woo, un androïde, te laisse lui faire des tests pour avancer dans tes projets farfelus. Sans lui, plusieurs choses te seraient restées un mystère. Comme ça, tu peux aussi améliorer le programme de Sung Yeol alors, autant dire que tu serais prêt à prendre tous les risques possibles. Enfin, presque.

Tu prends la sortie habituelle, à savoir la fenêtre du deuxième étage. Elle donne sur un petit chemin peu fréquenté. Parfait pour te sauver sans qu'on te remarque. Tu calcules le chemin jusqu'au sol et tu penses pouvoir atterrir sans fracas. Enfin ça, c'était sans prévoir que ton lacet serait défait.

Résultat, tu finis par terre, comme une merde. Le contenu de ton sac à dos éparpillé au sol. Tu grognes sous la douleur qui s'empare de ton genou. Bon au moins, tu es entier. Et personne ne t'a vu. Presque personne en tout cas.

Un cri te surprend et attire ton attention. Et merde. Tu dévisages la jeune femme qui a l'air de voir une horrible créature. En l’occurrence toi. Avec ta dégaine, tu devais faire peur à voir. Pas bon pour toi...

« Attendez, c'est pas ce que vous croyez ! », dis-tu agité, t'approchant d'elle pour la calmer. Mais visiblement, tu ne fais qu'empirer les choses. Bravo Min Soo !

Emi Burton


Your hands are cold, your lips are turning blue, you're shaking. This fragile heart, so heavy in my chest, it's breaking and in the dark, you try to make a pay phone call to me but you're miles away You're breaking up, you're on your own. It's hard to take, I need an hour just to say hello and I can't make the truth of this work out for you or me. We live through scars this time but I've made up my mind.
We can't leave us behind anymore --- ©Ecstatic Ruby


Dernière édition par Park Min Soo le Sam 11 Juil - 14:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't judge a book by its cover | ft. Meena   Mer 24 Juin - 22:35

Don't judge a book by its cover
Meena & Min Soo

Lorsqu'elle n'a pas réellement grand chose à faire de ses journées Meena adore se promener. Découvrir la vie, les monuments … Étant conçue depuis très peu, elle émerveille toujours autant devant chaque découvertes de la vie quotidienne mais il paraît que cela passe avec le temps.

Aujourd'hui l'androïde de compagnie avait décidé de s'aventurer dans les beaux quartiers. Elle découvrait avec plaisir le paysage, le luxe des boutiques chics et les dorures qui brillaient de partout. Les gens sont différents des autres quartiers et la différence de catégorie sociale est clairement mise en avant. Hum.
Toujours dans cette bulle , la demoiselle s'approchait de l'hôpital profitant du bon temps qu'elle ne pouvait néanmoins pas ressentir sur sa peau. Tout semblait parfait, tout semblait normal jusqu'à ce que :

Meena ne put retenir un cri totalement apeuré lorsque premièrement, elle vit ce jeune homme sauter de la fenêtre du deuxième étage mais ce dernier fut encore plus poussé en intensité lorsqu'elle découvrait un bras mécaniques à moitié sorti de son sac à dos. Évidemment, sa présence ne put passer inaperçu avec le cri strident et les appels à l'aide désespérés qui sortaient encore de sa bouche. Le malheureux malfaiteur s'approcha alors d'elle sûrement pour tenter de la rassurée, mais elle ne l'écoutait pas reculant du double de pas qu'il venait de faire vers elle. « Pitié laissez-moi mes membres, je vous aiderai à trouver d'autres parties si vous voulez mais s'il vous plaît ne me faites pas de mal !! » Que deviendrai sa pauvre propriétaire si elle ne serait plus là ? Sa vie serait difficile et puis si elle rentrerai avec un membre en moins cela serait la panique général. Pourquoi fait-il ça et à qui sont ses parties robotiques ?

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Hors-la-loi.

Messages : 658
Date d'inscription : 04/04/2015
Pseudo : Nonam
Avatar : Lee Byung Hun - L.Joe [Teen Top]
Profession : employé au repair shops ; dealer de drogues et réparateur d'androïdes

MessageSujet: Re: Don't judge a book by its cover | ft. Meena   Sam 27 Juin - 22:26

Don't judge a book by its cover
Meena & Min Soo

Bien évidemment, tout ce que tu réussis à faire, c'est la faire hurler de plus belle. Des cris qui te percent les oreilles et annoncent un début de vilaine migraine. En plus avec la gamelle que tu venais de prendre, t'es bon pour avoir une horrible ecchymose sur le bras. Tu sens déjà la douleur qui communique entre tes terminaisons nerveuses et tu sais que si les flics venaient à débarquer, les probabilités pour que tu t'en sorte seraient réduites. Déjà qu'elles n'étaient pas très grandes, tu ferais en sorte de garder celles qui te restaient.

Alors tu examines rapidement la situation et calcules les options qu'ils restent. T'enfuir maintenant n'en était plus une - elle avait vu ton visage et tu n'irais sûrement pas bien loin. La faire taire ? Tu sais comment fonctionne les androïdes alors, la mettre en veilleuse ne devrait pas te poser de problèmes. Mis à part le fait que tu n'avais aucune envie de lui faire de mal ou de l'éteindre. Tu ne te trouves peut-être pas dans ton quartier pourri, mais qui sait qui pourrait passer par ce chemin et lui extirper toutes ses pièces une par une.

Même si pour le moment, c'est ce qu'elle croyait que tu le réservais. Tu jettes un coup d'oeil à tes pieds et effectivement, le prototype du bras sur lequel tu travailles depuis plusieurs semaines repose à terre... et en morceaux. Tu lâches un grognement de frustration sortir de ta bouche, mais ça ne semble qu'effrayer la demoiselle qui est reste figée sur place. C'est le moment de tenter ta chance. Si ça te vaut un coup de pied aux parties génitales... et bien, tant pis, tu serreras les dents comme un homme !

Tu te rapproches un peu plus d'elle tout en levant les mains au ciel comme pour te rendre. Comme. Hors de question de le faire vraiment. T'es pas suicidaire. Enfin, tout est relatif. Mais là n'est pas la question. Tu avances doucement, encore un peu. « Hey ! Promis, je veux pas vous faire de mal ! » mais autant parler à un sourd, t'aurais peut-être plus de succès...

Emi Burton


Your hands are cold, your lips are turning blue, you're shaking. This fragile heart, so heavy in my chest, it's breaking and in the dark, you try to make a pay phone call to me but you're miles away You're breaking up, you're on your own. It's hard to take, I need an hour just to say hello and I can't make the truth of this work out for you or me. We live through scars this time but I've made up my mind.
We can't leave us behind anymore --- ©Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't judge a book by its cover | ft. Meena   Mar 30 Juin - 19:19

Don't judge a book by its cover
Meena & Min Soo

Que pouvait-elle faire face à lui ? Elle avait été tentée de se barrer en courant mais le dos tourné, il aurait pu la rattraper et la mettre en pièce. Chose qu'elle aimerait éviter dans la mesure du possible. Elle tenait à sa vie, elle tenait à ses membres tout de même ! Et puis, Dieu sait ce que pourrait avoir comme effet sur son système un acte pareil ? Non, non définitivement, elle ne savait que faire.

Étrangement, il tenta de s'approcher à nouveau et la peur ou du moins quelque chose y ressemblant la prenait à nouveau. Il levait les mains en l'air d'un air innocent, peut-être pour mieux les abattre ? Affirmant à la suite de ses gestes qu'il ne voulait pas lui faire de mal. Parait-il. Ce n'est pas comme si il allait se vanter de ses projets ! Alors Meena continuait de reculer, tellement craintive bien que son système ne soit pas programmer pour. Des réflexes humains bien qu'elle ne le soit pas ? «  Comme si vous m'affirmerez le contraire … » Elle bougea la tête de gauche à droite avant de poursuivre. « Ecoutez j'ai une personne à m'occuper, et j'ai besoin de tout mes membres. Vous voulez pas rendre quelqu'un de votre race triste, si ? » Totalement engloutie par la naïveté de son système, c'était un argument des plus inutiles et enfantin. Ses yeux se baissaient alors sur le bras mécanique. « De toute façon, si vous faites un geste brusque je cri ! »

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Hors-la-loi.

Messages : 658
Date d'inscription : 04/04/2015
Pseudo : Nonam
Avatar : Lee Byung Hun - L.Joe [Teen Top]
Profession : employé au repair shops ; dealer de drogues et réparateur d'androïdes

MessageSujet: Re: Don't judge a book by its cover | ft. Meena   Sam 11 Juil - 14:51

Don't judge a book by its cover
Meena & Min Soo

La pauvre, elle croit vraiment que tu vas la dépecer de ses pièces. Toi les androïdes, tu les reconstruis, tu les aides. Tu n'es pas l'homme le plus honnête du monde et ton casier judiciaire devrait normalement, ne plus être aussi immaculé qu'un parterre de neige, mais ça ne faisait pas de toi un kidnappeur de robots avide d'argent. Tu voles sur le marché noir et parfois un peu dans les magasins, mais ça ne fait pas de toi quelqu'un de mauvais. N'est-ce pas?

En tout cas, chaque approche que tu tentes se solde lamentablement par un échec. Tu sembles plus lui faire peur que gagner sa confiance. Elle tente de sauver sa vie en t'expliquant ce qu'elle est. Mais honnêtement, tu t'en fiches un peu. Tu veux juste qu'elle se calme et qu'elle te laisse partir tranquille. Enfin, une fois sûr qu'elle n'irait pas se précipiter dans un poste de police pour te dénoncer. Mais te dénoncer de quoi au juste? D'avoir sauté par une fenêtre? T'être viandé comme une merde? Avoir un bras robotisé dans ton sac à dos? Bon okay, ça parait légèrement suspect, mais tu n'as vraiment rien fait de mal !

« Comme je vous le répète, commences-tu avec un long soupir, je ne vous veux aucun mal ! Vraiment ! Ecoutez, on oublie tout, vous partez de votre côté chez vous, avec tous vos membres, et je repars du mien, avec mes affaires. Ni vu, ni connu ! Non? ». Tu tentes un sourire amical, mais tu sais que ça n'a jamais été ton fort d'être agréable avec les autres. Et tu sais déjà que ton petit jeu n'a pas beaucoup d'effets sur la jeune femme...


Emi Burton


Your hands are cold, your lips are turning blue, you're shaking. This fragile heart, so heavy in my chest, it's breaking and in the dark, you try to make a pay phone call to me but you're miles away You're breaking up, you're on your own. It's hard to take, I need an hour just to say hello and I can't make the truth of this work out for you or me. We live through scars this time but I've made up my mind.
We can't leave us behind anymore --- ©Ecstatic Ruby


Dernière édition par Park Min Soo le Ven 17 Juil - 23:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't judge a book by its cover | ft. Meena   Dim 12 Juil - 12:16

Don't judge a book by its cover
Meena & Min Soo

Ce type lui semblait louche pour ne pas dire carrément bizarre. Elle n'avait jamais fait face à ce type d'individu et n'avait jamais pris peur face à l'un d'eux. Mais cette fois-ci, elle – ou son système sûrement – c'était senti en danger. Elle ne savait pas tellement de quelle manière réagir dans ce genre de situation. Alors elle restait là face à lui à lui déballer milles et un argument pour tenter de sauver sa peau, passant complètement ces mots qui se voulaient rassurants.

Meena hésitait quelques instants face à sa proposition. « Pourquoi devrais-je vous croire ? » Cela lui semblait être un bon compromis, mais quelque chose la dérangeait dans toute cette histoire. Pourquoi s'enfuyait-il ainsi ? Il ne pouvait pas affirmer le contraire puisque cette fenêtre n'avait pas l'air d'être une sortie normale. A qui appartenait ce bras ? Pourquoi ? La curiosité innocente de l'androïde reprenait son pouvoir et même si il l'apeurait, elle voulait tout savoir. « Qu'est ce que vous fabriquez avec un bras mécanique dans votre sac et passez par la fenêtre si vos intentions ne sont pas mauvaises ? »

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Hors-la-loi.

Messages : 658
Date d'inscription : 04/04/2015
Pseudo : Nonam
Avatar : Lee Byung Hun - L.Joe [Teen Top]
Profession : employé au repair shops ; dealer de drogues et réparateur d'androïdes

MessageSujet: Re: Don't judge a book by its cover | ft. Meena   Ven 17 Juil - 23:59

Don't judge a book by its cover
Meena & Min Soo

Tes yeux se rivent sur l'objet qui semble lui faire tant peur. C'est un bras mécanique sur lequel tu travailles depuis plusieurs semaines maintenant. Ce n'est qu'un prototype, mais tu cherches absolument à ce que tout soit parfait. D'ailleurs, tu pries en ton for intérieur pour qu'il ne soit pas cassé. Mais ça, tu ne pourras le vérifier qu'une fois dans ton labo. Chose qui n'arrivera pas avant que tu arrives à te sauver sans trop de fracas. Enfin pour le moment, c'est pas trop ça...

Tu ramasses rapidement ton prototype avant de l'agiter nonchalamment : « Oh ça? C'est rien, juste du boulot. C'est pour un ami », mens-tu avec le sourire aux lèvres. Mais tu te doutes que ça ait marché. Surtout quand alerté par des bruits de pas, tu paniques.

« Oh merde, manquait plus que ça ! ». Du coin de l'oeil, tu vois la jeune femme, prête à bouger. Mais tu ne lui en laisserais pas l'occasion. D'un geste rapide, tu ramasses tes affaires avant de te précipiter sur elle et de l'emmener plus loin. Tu marches vite, lui agrippant le poignet pour ne pas qu'elle s'échappe. Si tu te fais arrêter par les flics, elle pourra aussi porter plainte pour kidnapping et harcèlement.


Emi Burton


Your hands are cold, your lips are turning blue, you're shaking. This fragile heart, so heavy in my chest, it's breaking and in the dark, you try to make a pay phone call to me but you're miles away You're breaking up, you're on your own. It's hard to take, I need an hour just to say hello and I can't make the truth of this work out for you or me. We live through scars this time but I've made up my mind.
We can't leave us behind anymore --- ©Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't judge a book by its cover | ft. Meena   Dim 26 Juil - 19:58

Don't judge a book by its cover
Meena & Min Soo

Un frisson d'horreur ou du moins un semblant parcours son copr salors qu'il agite le bras mécanique devant elle. Doit-elle lui rappeler qu'elle est elle même constituée de cette chose qu'il brandit tel un jouet devant elle ? Ça pourrait être le sien ! « Juste du boulot ? » Demanda t-elle comme pour vérifier en haussant un sourcil. Oui bien sûr, comme si un androïde est suffisamment con pour donner de sa propre personne son bras ...Enfin, c'est possible mais le système de Meena totalement alerté par un sentiment de peur qu'elle n'est pas censée connaître commence totalement à disjoncter.

Des bruits de pas la font sortir de ses pensées mais à peine eut-elle le temps de comprendre de quoi il s'agissait qu'elle se sentit immédiatement transportée plus loin, tenue fermement par le bras. Un cri d’effroi s'échappa de ses lèvres et il semblait même que sa peau métallique se mit à trembler. « Ne me faites pas de mal, ne me faites pas de mal !! » Hurla t-elle en fermant très fort les yeux comme un enfant aurait pu le faire.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Don't judge a book by its cover | ft. Meena   

Revenir en haut Aller en bas
 

Don't judge a book by its cover | ft. Meena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rachel Cohn et David Levithan
» Mon ptit book
» Cennino Cennini - The book of art
» Saint Seiya Illustration Fan Art Book
» [Bouquiniste] Book in the machine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELECTRIC HEART :: fin de partie :: Game over. :: ♣ rps :: rps abandonnés-