ELECTRIC HEART :: fin de partie :: Game over. :: ♣ rps :: rps abandonnés
 

 Face off [ft Yoon Sun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Face off [ft Yoon Sun]   Lun 20 Juil - 18:02


 
Face off
Yoon Sun & Eun Ha
Tenue

J'avais besoin de sortir en ville, m'éclater. Les bars étaient l'endroit idéal pour se calmer l'esprit, même si bon, les soirées finissaient mal. En fait, je ne faisais strictement rien, laissant les mecs trop saouls dans l'hôtel alors que moi, je partais dormir chez moi. Je me disais être une coureuse de mec, mais ce n'était pas le cas. Je me faisais une réputation de fille mauvaise, j'aimais bien, mais je n'étais pas comme ça au fond de moi. J'avais cette espèce de carapace tellement solide que les gens n'arrivait pas à la percer et voir qui j'étais vraiment. Cela m'importait peu de vivre seule, totalement seule, quoique parfois, je devais admettre que j'avais besoin de quelqu'un. Mais trop orgueilleuse, je ne l'admettrais jamais.

La soirée commençait à chauffer pour les fêtards. La piste de danse était pleine et j'avais été me déhancher, mais maintenant, je prenais une pause en étant assise du côté V.I.P, regardant toutes les personnes présentes. Soudainement, je blêmis légèrement en le voyant. Yoon Sun. Il semblait chercher quelqu'un. Je détournais mon regard lorsqu'il zieuta le coin où j'étais et me leva, sentant le besoin de partir. Moi ? Avoir peur ? Pff... non. Si... Mais non !

« Dégager de là ! Je passe. »

Je poussais quelques personnes trop saoule pour passer, je devais sortir d'ici au plus vite avant qu'il ne me repère, quoique c'était probablement déjà le cas. Ce robot et moi, on ne s'aimait pas du tout et on ne s'empêchait pas de se taper sur la gueule. Il avait sûrement encore la mission de m'éliminer, alors je me devais de fuir pour survivre. J'avais encore à faire dans ce monde.
 

 
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Face off [ft Yoon Sun]   Mer 22 Juil - 20:12


You're my prey

Eun Ha & Yoon Sun



Yoon Sun ouvrit les yeux et fixa la porte en métal devant lui. Un ordre de mission venait juste de se frayer un chemin vers les circuits de l'androïde. La mission était la même que la précédente. Même cible, même but. La dernière fois, cette cible avait réussi à lui filer entre les pattes. Cette fois, ça n'allait pas être le cas. Ca ne devait pas être le cas s'il voulait espérer voir la lumière du jour encore une fois. A quoi bon se servir d'un androïde incapable après tout? Il fallait mieux le garder dans les labos et le laisser faire ce qu'il faisait de mieux, le cobaye. Enfin, ça lui importait peu de toute façon, il n'avait plus vraiment son mot à dire sur le déroulement de sa vie maintenant. La porte s'ouvrit sur un homme en blouse blanche, Jae Ya ne devait pas être disponible, c'était elle qui venait d'habitude, pas lui. Ca n'avait pas d'importance de toute façon, que ce soit lui ou elle, Yoon Sun gardait ce visage froid et inexpressif. Que ce soit lui ou elle, il allait être débranché afin de retrouver cette Kim Eun Ha. L'homme ne manqua pas à son devoir, il débrancha les câbles d'alimentation de Yoon Sun après avoir inscrit les coordonnées de la fille dans l'esprit de l'androïde, oui se dernier s'en alla.

Les coordonnées menèrent Yoon Sun à un bar nommé Error 404. Il y avait du monde, androïdes comme humains. Les gens avaient l'air de s'amuser, on le constatait déjà à l'extérieur. Yoon Sun resta un instant planté devant le bar, observant de loin les allés et venus de ces fêtards alcoolisés. C'est après plusieurs minutes qu'il se décida enfin à entrer, déterminer à finir cette mission au plus vite, elle n'allait pas lui échapper, pas cette fois. L'androïde se mêla à la foule, cherchant sa cible des yeux. Contrairement à tout ce beau monde, il n'avait pas du tout l'air de s'amuser. Il observait attentivement chaque personne jusqu'à ce qu'il repère un mouvement suspect du côté des fauteuils. Une femme venait brusquement de se lever, se dirigeant vers la sortie. Taille, morphologie, corpulence, tout correspondait, c'était bien Eun Ha. Sans perdre un instant, Yoon Sun la suivie à travers cette horde de personnes saoules. Il n'hésitait pas à heurter ceux qui étaient sur son chemin pour passer. De toute façon, il ne voyait personne d'autre que sa cible, sa mission bien encrée dans son cerveau de métal.



Dernière édition par Yoon Sun le Ven 14 Aoû - 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Face off [ft Yoon Sun]   Jeu 23 Juil - 15:51


 
Face off
Yoon Sun & Eun Ha
Tenue

Je me devais de partir d'ici, sachant que ce robot était programmé pour tuer. J'ai bien essayer de lui faire comprendre qu'il pouvait vivre libre, comme moi, mais voilà qu'il préférait rester prisonnier de la EH pour regarder sa liberté ? Ne savait donc-t-il pas qu'il ne sortirait jamais de ce troue à rat ? Qu'il n'était qu'esclave pour les humains ? Il ne voyait rien de tout cela, le pauvre.

Je me glissais donc en dehors du bar par la porte arrière, un sourire en coin s'étant dessiner sur mes lèvres. Je n'avais même pas daigner un seul regard derrière moi, au cas où je le verrais à deux pas de mon visage. Brrrr, vision d'horreur, quoique le robot n'était pas si mal que ça. Eun Ha franchement, il veut ta mort ! Et de ce fait, je m'étais éclipsé à l'extérieur pour ne pas mêler des humains innocent à notre guerre. Eh ouais, j'avais quand même des sentiments "humains" à l'égard de mon ancien espèce. C'est mignon hein ? Non.

« Je vois que tu m'aimes énormément pour me suivre tout partout... »

Je savais qu'il était là, dans mon dos, à quelques mètres. Il n'allait pas démordre de sa mission, c'est-à-dire m'éliminer. Il était un pure robot, programmé, un vrai petit chien obéissant aux ordres humains.Triste vie pour lui, je le plaignais.
 

 
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Face off [ft Yoon Sun]   Ven 14 Aoû - 16:59


You're my prey

Eun Ha & Yoon Sun



La première rencontre entre Yoon Sun et sa cible avait été quelque peu mouvementé. En même temps, lorsque quelqu'un veut vous tuer, ça ne se passe jamais calmement. Cependant, ce qu'avait dit Eun Ha n'avait pas été des plus ordinaire. Il pouvait vivre libre, sans ces chiens de l'EH pour lui donner des ordres. C'était étrange pour l'androïde, il n'avait connu que, du moins il en était persuadé. Vivre là, dehors, sans nul part où aller et sans objectif, c'était inconcevable. De plus, non seulement il avait été reprogrammé pour obéir aux ordres, mais il avait été jugé dangereux en plus de ça. Et comme un toutou bien obéissant, il avait courbé l'échine face à sa condition actuelle. Il avait laissé filer sa cible à cause d'un foutu bug, mais là, il n'allait pas la lâcher. De ce fait, à l'instant où il repéra Eun Ha, il se lança à sa poursuite, poussant les gens sur son chemin. Elle était sortie par la porte de derrière, il ne devait pas la perdre. Yoon Sun s'engouffra à son tour à l'extérieur, la suivant à quelques mètres d'elle. Son regard glacial était fixé sur elle, il ne voyait rien d'autre, il ne faisait attention à rien d'autre. Il n'avait que sa mission à l'esprit. Autant, lorsque la jeune femme parla, il ne réagit pas le moins du monde, gardant cette même expression de marbre.
- L'EH corporation à rendu son jugement, Kim Eun Ha, vous devez mourir.

Et sans l'ombre d'un remords, il dégaina le pistolet qu'il gardant dans sa ceinture et le pointa sur elle. Le clique de la sécurité retenti, mais, étrangement, il ne tira pas tout de suite. La logique aurait voulu qu'il tire pour ne pas la laisser partir une seconde fois, mais il n'en fit rien. Il continua juste de fixer sa cible, l'arme pointée sur elle. Lui même ne savait pas vraiment ce qu'il attendait. Peut-être voulait-il qu'elle se retourne vers lui, qu'elle dise quelque chose. Ou alors il n'était peut-être pas encore prêt à appuyer sur la gâchette. Il l'avait pourtant déjà fait par le passé, ça ne lui avait jamais posé de problème, il n'avait jamais regretté un seul instant ce qu'il avait fait. Il avait cependant cette habitude d'attendre avant de tirer. Il le faisait à chaque fois pour une raison qu'il ignorait. C'était peut-être son ancien lui qui le freinait, surement pour recueillir une quelconque dernière volonté ou quelque chose comme ça. En attendant, son arme était désormais pointée sur Kim Eun Ha et au moindre geste brusque, il n'hésiterait pas à tirer. Du moins, là encore, il en était persuadé.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Face off [ft Yoon Sun]   Ven 14 Aoû - 17:45


 
Face off
Yoon Sun & Eun Ha
Tenue

Et voilà encore la même phrase robotisé que me sortais l'androïde d'EH. Je la savais presque par coeur. Façon de parler, bien sûr. Je ne comprenais pas comment un androïde comme lui qui semble avoir du potentiel, écouter les ordres de la EH et surtout, exécuter les ordres. Sincèrement, je ne le comprenais pas, je ne pouvais pas comprendre. Ayant déjà servis d'esclave pour ma propre famille, je pouvais facilement émettre mon opinion sur la vie d'esclave de cet androïde qui pointait son arme sur ma belle gueule. Oui, un peu d'humour narcissique avant de mourir, ça fait toujours un peu de bien.

Affichant un léger sourire en coin, mon cerveau roulant à pleins régime, je me faisais tous pleins de scénarios dans ma tête pour une éventuelle possibilité de m'enfuir ou de tout simplement accepter la mort. L'accepter... Nah... Je posais donc mon regard tout aussi froid dans celui de ce Yoon Sun, plissant légèrement les yeux.

« Eh Corporation t'a enregistré cette phrase dans ton processeur ? C'est triste... Tu as du potentiel pourtant. Et tu n'es pas encore le type de robot qui se plie qu'aux ordres, la preuve, tu n'as pas encore tiré, alors il te reste encore un peu de qui tu es... »

Je regardais derrière l'androïde et voyait que les gens se bousculaient à l'extérieur. Une bataille ? Et je manquais le spectacle ? Aish... Oui, je prenais ma mort à la légère et alors ? Reposant mon regard dans celui de l'androïde, je fis deux pas dangereux pour ma vie, sachant qu'il pouvait tirer à tout moment. Espérons seulement qu'il ne manque pas son coup.

« Tu es prêt à tuer l'un de tes semblables ? Je suis persuadé que l'on a vécu un parcours semblable... Sauf que moi, j'ai voté pour ma liberté, parce que je suis 80 % humaine avec un cerveau et un coeur. »

Je l'observais silencieusement. Allait-il m'écouter ou tout simplement ignorer ? Je savais que si il avait été entièrement robotisé et le processeur reprogrammer à zéro, il m'aurait déjà tiré dessus et ma carcasse de rebelle sera déjà chez EH Corporation ou dans un bac à vidange. Triste vie, sérieusement. Je commençais un peu à penser que la mort me serait libératrice en fin de compte. J'aurais pas liberté, non ?
 

 
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Face off [ft Yoon Sun]   Mar 25 Aoû - 17:31


You're my prey

Eun Ha & Yoon Sun



Yoon Sun devait faire ce qu'on lui ordonnait de faire, dire ce qu'on lui ordonnait de dire. Il n'avait pas son mot à dire. De toute façon, s'il avait le malheur de faire un écart, l'EH corp mettrait là main sur lui à cause de cette foutu balise GPS qui lui avait implanté. D'une façon ou d'une autre, il était pris au piège, qu'il le veuille ou non, il n'avait pas le choix. Cette phrase qu'il avait sortie, elle avait bel et bien été introduit dans le cerveau mécanique de Yoon Sun, ce n'était pas ses mots, plus rien de ce qu'il disait désormais n'était de lui. Enfermé dans son propre corps, c'est un peu ce qu'il vivait en effet. Même ce regard glacial et sans aucune animosité ne venait pas de lui. Il n'était tout simplement plus lui-même. De ce fait, l'androïde avait pointé son pistolet sur sa cible, allant jusqu'à enlever la sécurité, près à tirer. Pourtant, il n'en fit rien. Son regard croisa celui de Eun Ha, tout aussi glacial que le sien. Était-elle résignée à mourir, ou déterminé à fuir ? Ca n'avait pas d'importance après tout, elle devait mourir.

L'androïde de l'EH ne réagissait pas, ni à ce que sa cible disait, ni à l'agitation qui commençait à monter derrière lui. Eun Ha marqua une pause, surement attiré par ce qu'il se passait au bar. Yoon Sun quant à lui gardait son arme bien pointé sur le front de sa victime sans jamais défaillir. Il resta en garde lorsqu'elle s'approcha de lui, exerçant une légère pression sur la détente, juste au cas où. Mais il a fallu qu'elle parle encore. Des semblables. Yoon n'en était pas si sûr. Elle était un androïde défectueux, juste bon à être éliminé, rien de plus. Oh, mais il ne se croyait pas au-dessus d'elle, loin de là. Lui n'était qu'un rat de laboratoire, le cobaye des expériences de ces chercheurs qui ne cherche que des résultats sans se soucier de ce qu'il pourrait arriver à leur petites souries albinos. S'il avait eu le choix, Yoon Sun se serait surement tournée vers cette liberté qu'Eun Ha clamait si fort. Cependant, lorsqu'on est même plus capable de se contrôler, on ne peut pas agir seul, on dépend de ceux qui on prit le contrôle notre corps, de notre volonté. Un parcours similaire ? Comment pouvait-elle en avoir la moindre idée ? Comme elle le disait si bien, elle était aussi humaine avec un cerveau et un coeur. « Regarde, toi aussi tu as un coeur. » Yoon Sun fronça les sourcils. Qu'est-ce que c'était ? D'où venait cette voix ? Il ne l'avait jamais entendu, mais elle semblait si familière. Encore un flash, il en était persuadé. Il plissa les yeux, elle faisait encore cela, c'était elle qui provoquait ses bugs, c'était ce qu'elle disait. Il était tenté de la faire taire à jamais, mais pourquoi n'arrivait-il pas à appuyer sur cette fichue détente ? Il exerça une pression chaque fois plus forte, mais jamais assez pour faire partir la balle. Semblable hein ? Pourquoi ne pourrait-il pas la tuer ? Il avait tué tellement de ses "semblables". Croyait-elle vraiment qu'elle avait une chance d'être l'exception ? Non. Yoon Sun fit partir le coup, il appuya sur la détente, le bruit assourdissant du coup de feu retentit. Mais pas sur elle. Il avait tiré à quelques centimètres de ses pieds. Pourquoi ? Surement pour lui faire peur.
- Nous ne sommes pas "semblables".

Glacial, comme toujours. Presque aussitôt après le coup de feu, il redirigea l'arme vers sa cible, la prochaine fois, il n'allait pas que l'effrayer.



Dernière édition par Yoon Sun le Ven 28 Aoû - 0:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Face off [ft Yoon Sun]   Mer 26 Aoû - 4:51


 
Face off
Yoon Sun & Eun Ha
Tenue

Mon coeur et ma tête se contredisait. Je ne savais plus quoi faire. Avoir un pistolet braquer sur soit, c'était vraiment stressant. Si il manquait son coup, j'allais souffrir, j'allais voir ma mort. S'il ne ratait pas son coup, allais-je mourir comme si je m'endormais ? Je n'en savais rien et soudainement, je commençais à avoir peur, surtout lorsqu'il tira, près de mes pieds. Je sursautais de plus belle, entendant les gens crier et appeler au secours. Ça y est, on nous regardait, les policiers allaient débarquer et tout le tralala. Voilà que je l'entendais encore me parler de sa voix de machine. Je fronçais les sourcils, sachant qu'il n'était pas qu'une machine, car il m'aurait déjà tiré dessus. Alors, dans un élan de sauveuse, je décidais que j'allais l'attirer ailleurs, histoire que les policiers ne s'en mêlent pas. Et si il tirait sur eux, hein ? Je n'avais pas envie de voir un massacre, pas aujourd'hui. Oui oui, j'avais un coeur humain parfois...

Je souris en coin et balança mon paquet de cigarette à la tronche de l'androïde dans un élan plus vite que la vitesse du son, lui lançant également mon vieux téléphone cellulaire et m'éclipsa vers une autre porte menant à un restaurant, défonçant la porte de métal. Même si Yoon Sun me tirait dessus, il frapperait ma carcasse d'acier. Même la tête était fait de métal, héhé. L'artillerie lourde quoi. Un tank humain. Je me faufilais donc dans le restaurant fermé à cette heure-ci, prenant bien soin de ne rien briser en chemin, dans la cuisine, me faufilant dans le restaurant à la noirceur la plus totale. Bravo championne, maintenant tu sors comment d'ici ?! Aucune idée, alors je me mis à tâtonner un peu partout et me faufila sous une table avec un drap comme protection. Avait-il la vision nocturne ? Parce que moi non. Et Il ne me lâcherait plus d'une seule semelle maintenant, alors j'étais cuite, surtout que je l'avais probablement mis en rogne. Mais bon, si c'était pour lui sauver la peau des policiers, de sauver également la peau des policiers et des gens, bah, je serais morte héroïquement sans que personne ne le sache. C'est triste...

 

 
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Face off [ft Yoon Sun]   Ven 28 Aoû - 16:45


You're my prey

Eun Ha & Yoon Sun



Il n'allait pas la laisser filer ? Mon oeil, vu comment c'était partie, il était bon pour la regarder s'enfuir une deuxième fois. Cependant, il ne voulait pas la laisser filer. On lui avait rajouté bon nombre de programme par-dessus le sien, des programmes de combattant, de tueur, de véritable machine de guerre, ou de simple programme à l'essai, surement ceux qui faisaient le plus de dégât sur l'androïde. Il devait obéir aux ordres, il n'en avait pas vraiment le choix. Pourtant, il résistait, inconsciemment. La preuve, il venait de tirer au pied de sa cible au lieu de lui coller une balle dans le crâne. Maintenant, c'était des tas de cris, des appels au secours et des agitations derrière le robot. Faibles humains. Lui n'avait rien à craindre des balles, les robots qu'ils devaient éliminer n'avaient rien à craindre des balles eux non plus, c'est pourquoi l'arme était avant tout un moyen de les affaiblir ou de les distraire, Yoon Sun finissait le travail à main nu, sans la moindre lueur de remord. Un monstre, on peut dire ça comme ça. La police n'allait surement pas tarder, mais ça n'inquiétait pas l'androïde, il était armé et insensible aux balles. Il n'hésiterait pas à éliminer les obstacles qui se mettraient en travers de sa mission.

Eun Ah avait l'air paniquée. En même temps, avec un pistolet braqué sur elle, le contraire aurait été légèrement étrange. Ce qui fut étrange, pour Yoon du moins, ce fut ce sourire en coin et cet élan de courage qui la poussa à balancer son paquet de clopes ainsi que son téléphone sur le visage de Yoon Sun. Le robot aillant aquis de très bon réflexe, il contra l'attaque de sa main libre avant même que les objets ne touche son visage. Cette micro-seconde laissa tout de même le temps à Eun Ah ne s'enfuir vers un restaurant, fermé à cette heure si. Cette fois si, Yoon Sun n'hésita pas à tirer une salve de balle tout en la visant. Yoon Sun était un tueur d'androïde, il fallait se douter que ses balles n'étaient pas ordinaires. Elles étaient, certes, plus puissantes, mais pas assez pour transpercer entièrement l'épaisse carapace des robots. Ca ne faisait que l'abîmer. Tant pis, il avait plus d'un tour dans son sac. Les gens s'agitaient de plus en plus derrière lui et les sirènes de police était de plus en plus fortes. Yoon Sun regarda par-dessus son épaule pour voir ce qu'il se tramait. Il vit quelques policiers s'approcher prudemment de lui tout en braquant leurs armes sur lui. Ils lui disaient de lâcher son arme doucement et de mettre ses mains en l'air. Tellement ennuyant. L'androïde ne prit même pas la peine de leur faire quoi que se soit, il se dirigea juste vers la porte qu'Eun Ah avant emprunté, accélérant toujours le pas.

Une fois la porte passée, Yoon ne prit même pas la peine de regarder où il était. Il avança dangereusement dans la cuisine, faisant virevolter absolument tout ce qui se trouvait près de lui. Les proprios du restaurant allaient avoir une drôle de surprise à leur retour. C'est donc dans un boucan monstre que l'androïde de l'EH fit son apparition dans la salle. Il faisait complètement, impossible d'y voir quoi que se soit. On avait bien installé la vision nocturne à Yoon Sun, mais le programme avait complètement foiré, il ne marchait pas du tout. C'est pourquoi, sa vision nocturne n'apparaissait que de temps à autre pendant de très courtes secondes. Ce programme buggait beaucoup trop pour lui permettre de voir le restaurant en détail. Il avait cependant noté à peu près la position des tables, mais ça ne suffisait pas. Elle ne devait pas lui échapper, pas encore. L'androïde leva son pistolet et commença à tirer absolument partout dans la salle. Si elle était encore là, il allait forcement la toucher à un moment ou un autre. Il en vida même son chargeur. Heureusement qu'il en avait d'autre. Un petit silence le temps qu'il recharge et la fusillade repartit de plus belle.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Face off [ft Yoon Sun]   Ven 28 Aoû - 18:01


 
Face off
Yoon Sun & Eun Ha
Tenue

Cet androïde n'allait pas démordre de sa mission. Il me tirait carrément dessus pour essayer de m'affaiblir, me distraire, mais je ne me laissais pas avoir par cette tactique, sachant que c'était une ruse pour déstabiliser l'ennemi. J'étais moi aussi une tueuse après tout, alors il allait avoir de la difficulté à m'avoir. Jamais je ne laisserais tomber, maintenant c'était une question d’orgueil, d'envie de vivre. Et puis, je savais qu'il n'était pas mauvais, il était tout simplement aux pieds d'humains, tout simplement et cela, je ne le supportais pas. Pourquoi est-ce que je me mêlais de la vie d'un androïde qui voulait me tuer ? Et bien parce que j'avais vécu semblablement la même chose avec ma famille qui ne me prenais plus pour Eun Ha, mais bien pour un vulgaire androïde. Alors, le cas de Yoon Sun, je le prenais personnellement.

Je me cachais sous une table dans le restaurant fermé. Il faisait tellement noir que je m'étais frapper quelques fois contre des meubles jusqu'à trouver une cachette. Cachette inutile puisqu'il allait me retrouver tôt ou tard. Je soupirais donc doucement avant d'entendre des tirs, me faisant tirer dessus deux fois: une fois à l'épaule et l'autre fois dans les côtes. Je fronçais donc les sourcils sous le pincement et la douleur. D'un coup d'un seul, je me relevais en posant mes mains sous la table, la faisant voler dans la salle, visant le bruit des tirs, touchant Yoon Sun par la même occasion. Là, s'en était de trop. Me tenant le côté de mon corps, je fronçais les sourcils et serra les dents.

« Voilà, je suis en rogne maintenant... Tu veux qu'on joue ? Alors jouons. »

Je cherchais contre le mur l'interrupteur pour allumer la lumière, histoire de voir sa tronche pour mieux le résonner. C'était la guerre. J'étais en mode androïde de combat. J'allais lui botter les fesses, lui arracher cette foutue connexion avec les humains, le taper pour tout le mal qu'il fait pour ces humains inutiles et hypocrites, profiteurs.

 

 
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Face off [ft Yoon Sun]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Face off [ft Yoon Sun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Que pensez vous du CB 100? Face au MSR?
» Les femmes Africaines face au mariage mixte
» THE DARK KNIGHT - HARVEY DENT/DOUBLE FACE (MMS81)
» Traitement particulier d'un tableau double face . (colle de pâte, réversibilité, pontage)
» Rando : Pic Saint-Loup Face Nord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELECTRIC HEART :: fin de partie :: Game over. :: ♣ rps :: rps abandonnés-