ELECTRIC HEART :: fin de partie :: Game over. :: ♣ rps :: rps en cours
 

 Get On My Nerves... || FT. CHUNG IL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Get On My Nerves... || FT. CHUNG IL   Lun 10 Aoû - 11:47

C
'était une après midi comme une autre. Aran avait fini ses cours depuis longtemps et se trouvait présentement dans son petit coin secret où il n'y avait que lui pour savoir où il était, savoir comment y entrer et surtout ce qu'il y avait dedans. Comme toujours il avait vérifié que personne ne soit aux alentours avant d'ouvrir la grande porte de fer qu'il fit monter à moitié, juste suffisamment pour qu'il puisse passer dessous avant de la refermer derrière lui. Il alluma les lumières et son espace de travail se dévoila sous ses yeux. Un sourire heureux et fier se dessina sur son visage. Son projet personnel allait pouvoir avancer encore cet après-midi ! Dans son sac il avait de nouvelle pièce ! Les deux bras seront enfin terminés !

D'un pas décidé, il avança se mettre au travail, s'installant sur son fauteuil à roulette, allumant les deux ordinateurs, et mettant en marche tout son matériel. L'androïd ne ressemblait à pas à grand chose pour le moment, puisqu'il n'avait pas encore fait toutes les parties du corps. Mais il suivait son programme et planning à la lettre. Il était d'ailleurs accroché avec le plan général de son androïd au dessus de l'un de ses ordinateurs. Il vida son sac des pièces qu'il avait pu avoir. Certes pas de manière légale, mais bon... Avait-il le choix ? Les pièces légales était beaucoup trop chères et l'argent que lui envoyait sa mère n'était pas fait pour ça mais ses études. Alors il tapait dans son salaire durement gagné par son job à mi-temps à une supérette.  

Il travailla les pièces et l'ensemble du nouveau bras jusqu'à, à peu près, 21h. Ça n'était pas encore ça, mais il devait aller se manger un quelque chose, sinon il n'arrivera jamais à réfléchir. Il s'étira et se leva, prenant son sac, rangeant tout, et retournant vers la sortie. Il éteignait tout, plongeant le petit ntrepôt dans le noir. Et puis il souleva de nouveau la porte de fer, passa dessous et la referma. Mais quand il se retourna, il ne s'attendit absolument pas à avoir de la compagnie. Et encore moins celle de Chung Il. D'un coup il se crispa. Il n'avait rien contre son vis-à-vis, mais lui par contre... Aran, se demandait ce que son voisin de tous les jours lui voulait cette fois... Ce n'était pas la première fois qu'il le croisait là, mais il n'avait jamais eu droit à un accueil fort sympathique... C'était même l'inverse...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Propriétaire.

Messages : 192
Date d'inscription : 20/05/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Kim Jong In
Profession : un peu partout, un peu nul part

MessageSujet: Re: Get On My Nerves... || FT. CHUNG IL   Ven 14 Aoû - 20:30

C
hung Il ne travaillait pas aujourd’hui, alors c’était une bonne raison pour sortir comme avant qu’il ne trouve ce petit boulot. Toutefois son esprit était quelque peu occupé, comme sérieux pour une fois. Sa préoccupation majeure : savoir s’il allait pouvoir vivre dans une maison et avoir un travail stable un jour. Il était peut être jeune pour penser à ça, mais après un an de galère pour se nourrir vous y songez très sérieusement. Les mains dans les poches il longeait un trottoir, ne regardant pas vraiment où il mettait les pieds jusqu’à voir l’entrepôt de son voisin. Ce petit bout de gars qui fabriquait un androïde dans la plus parfaite illégalité. Chung Il était plutôt favorable à l’idée de côtoyer des androïdes mais l’idée d’en fabriquer un comme le faisait ce petit brun, c’est ça qu’il détestait. Il avait toujours ces mots en tête, ceux de l’homme qui le frappait alors qu’il était par terre, blesser de partout après sa fuite échouée. Ces mots qui lui disaient pourquoi il avait dû vivre tous ses soucis, toute cette souffrance pendant des années. Son voisin lui rappelait son père. Alors il le détestait. Il n’avait pas pu détester son père et lui cracher sa haine alors il faisait en quelque sorte office de punching ball. Bien évidemment c’était une évidence que niait Chung Il, jamais il n’aurait pu s’avouer cette douloureuse et horrible vérité.

Le voilà devant cet entrepôt depuis plusieurs bonne minutes maintenant mais il ne sortait de ses pensées qu’en entendant la porte de celui-ci s’ouvrir. Il ne voulait pas de mal à l’androïde qu’il construisait, mais lui, l’homme plus petit que lui, il avait envie de lui dire ses quatre vérités, qu’il arrête ça. Il ne voulait pas que quelqu’un finisse par vivre ce qu’il avait vécu lui, c’était ça aussi qui lui faisait peur. Il faisait quelques pas vers son voisin, le regardant toujours de ce regard froid, noir, reflétant toute la haine qu’il avait pour lui.

« Tu t’amuses bien dans ton entrepôt ? Quand est-ce que tu comptes t’apercevoir que tu ne fabrique pas une poupée ?! Ça t’amuse ? Tu tues le temps comme tu veux ? Papa maman t’aide bien à faire joujou ? »

Un soupire traversait ses lèvres avant de mettre ses mains ses poches, se mordant la lèvre pour se retenir. Bizarrement il avait envie de lui mettre des claques pour le réveiller, lui faire voir la réalité en face, lui qui n’était pas violent de base le devenait face à Aran. Mais il ne lèvera pas la main sur lui, il ne voulait pas devenir comme tous ces gens qu’il détestait.


“Life will break you. Nobody can protect you from that, and living alone won't either, for solitude will also break you with its yearning.You have to love. You have to feel. It is the reason you are here on earth. You are here to risk your heart. You are here to be swallowed up."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Get On My Nerves... || FT. CHUNG IL   Sam 15 Aoû - 10:39

A
ran le sentit venir gros comme une maison. C'était fréquent que lorsqu'il allait à son entrepôt il tombait nez à nez avec son affreux voisin, Chung Il. Le plus grand ne lui faisait pas peur, mais il savait qu'il allait avoir la même rengaine, à savoir qu'il était un sale type à monter son android comme ça en cachette. Oui c'est illégal et alors ? Ca a toujours été son rêve et il n'a aucune envie d'intégrer l'entreprise qui en fabrique parce que lui-même ne peut même pas s'offrir un des android légaux. Et sa mère, elle, avait pu monter son android comme elle le voulait.

Et il faut dire aussi qu'Aran le voyait un peu trop souvent ce voisin mécontent. Alors forcément, aujourd'hui ça sentait le roussis car lui même commençait à en avoir marre d'être traité de la sorte alors qu'il ne fait en soit absolument rien de mal. Et puis même à force, il se demandait quel était le problème de Chung Il. Il fronça les sourcils aux premiers mots de son exécrable voisin.

« Tiens ! Comme c'est bizarre. Je ne m'attendais PAS DU TOUT à te voir par ici. Tu me stalke maintenant ? T'as de la chance que je prévienne pas les flics pour harcèlement, parce que te connaissant tu balancerai sur mon projet, sans même savoir exactement ce que je fais.»

Il tenta de garder son calme mais il sentait que ça allait être plus dur que d'habitude... Ca commençait vraiment à bien faire. Chung Il lui courait sur le haricot et un jour il se prendra une si belle rouste... non non pas de violence Aran...

« Tuer le temps ? Entre nous j'ai plus l'impression que tu perds plus le tien que je ne perds le mien là mais ce n'est que mon avis » C'était instinctif. Il fallait qu'il lui court sur le haricot aussi. Qu'il l'agace. Parce qu'il l'avait cherché après tout. A le suivre partout et à surveiller ses faits et gestes, Aran commençait sérieusement à en avoir assez. Mais la dernière phrase ne lui fit pas plaisir du tout... Il se contenait... Bien fort... De lui mettre une droite en pleine face. Il se rapprocha de lui, et malgré sa petite taille son regard fut très froid, et il s'empressa de lui dire sur un ton qui en disait long sur sa colère :

« Tu parles encore de ma mère de cette manière, je sais pas si tu garderas encore tes dents. Alors laisse ma mère en dehors de ça, tu veux ? Sinon je me ferai un plaisir de parler de la tienne aussi... A ce petit jeu, je suis tout aussi doué que toi.»

Sa mère. La seule personne qu'il chérissait pour l'instant et qui se trouvait à des kilomètres de cette ville... Elle lui manquait. Entendre Chung Il parler ainsi et le traiter comme un gosse de riche lui avait tout simplement fait perdre quelque peu ses moyens. Il n'était pas riche, et sa mère lui donnait le nécessaire pour ses études et rien d'autre. Mais ça Chung Il ne le savait pas. Et ce qu'Aran détestait qu'on juge sans savoir. Chose que faisait Chung Il avec joie et bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Get On My Nerves... || FT. CHUNG IL   

Revenir en haut Aller en bas
 

Get On My Nerves... || FT. CHUNG IL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELECTRIC HEART :: fin de partie :: Game over. :: ♣ rps :: rps en cours-