ELECTRIC HEART :: fin de partie :: Game over. :: ♣ rps :: rps en cours
 

 just chilling out {ft. chungil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: just chilling out {ft. chungil    Ven 14 Aoû - 16:56

    Les doigts sur la toile, le garçon faisait glisser ses ongles rongés contre le tissu imprégnés de couleurs chaudes et presque criardes. Il était dans sa bonne semaine, ou plutôt bonne journée, parce que lui-même n’était jamais certain de combien de temps son humeur joviale pourrait bien durer. Pour le moment c’était ainsi et il se contentait d’en profiter, tranquillement et avec le sourire. Il était même allé rendre une petite visite surprise à ses parents, il avait l’impression que leur dernière entrevu datait du dernier siècle. Ils se portaient comme un charme et lui avaient semblé surpris de constater qu’il en était de même pour lui. June s’occupait bien de lui, c’était indéniable. Et Yohan avait beau être quelqu’un de très négligeant, il avait parfaitement remarqué qu’il avait pris un peu de poids et que ses joues de bébé l’étaient devenues encore plus. Ce n’était pas passé aperçu aux yeux de ses parents non plus et pour une fois, il n’eut pas à entendre leurs longues plaintes concernant leur désir de revenir à la maison. Ils avaient pu avoir une discussion simple et presque enjouée. Il ne demandait rien de mieux. Ceci n’avait fait que favoriser sa bonne humeur. Yohan avait alors passé la journée à flâner en compagnie de son androïde, la gâtant et la choyant autant qu’elle le souhaitait et bien plus encore. June était jolie comme un cœur, c’était la première chose à laquelle il avait pensé en la voyant dans cette rue alors que son corps était crasseux et sale. Elle l’était d’autant plus une fois propre et habillée de belles robes. C’était comme si il avait une poupée grande nature et vivante dont la beauté ne se fanera jamais. Une fois leur shopping terminé et un rapide passage à un restaurant, June avait insisté et il n’était pas bon de la contrarier. La demoiselle le laissa à quelques pâtés de maison. Il avait conscience de son envie de liberté et ne l’en privait jamais, la laissant faire ses séances de parcours comme bon lui semblait.

    La journée avait été divertissante pour le petit peintre et à présent elle laissait place à l’ennui de son appartement vide. Il se demandait parfois s’il ne devrait pas prendre un animal de compagnie pour le distraire quelques peu quand il était seul. Mais il n’était pas très doué pour s’occuper des gens ni même des animaux, autrement cela se saurait. Il soupira et se retourna dans l’autre sens du canapé, la télévision allumée mais il ne saurait dire quel programme y passait exactement. Du bout du pied, il tira son éternelle couverture rouge à carreaux vers lui. Il n’aimait pas beaucoup dormir dans sa chambre et la boudait constamment, il était d’ailleurs assez rare qu’il s’y rende et préférait ce bon vieux canapé salit par des traces de peinture indélébiles. Il avait amplement les moyens de le changer mais il trouvait que cela lui donnait du caractère. On ne pouvait réellement blâmer son idiotie.

    Le jeune coréen leva les yeux au plafond, l’envie de peindre n’était plus là. De toute façon, il en avait trop fait cette semaine, il posa son regard sur certaines toiles inachevées posées négligemment dans un coin et l’une d’elle attira son attention. Elle attendait depuis pas mal de temps d’être terminée cette peinture là, quelques mois déjà si ce n’était une année. Le garçon sourit doucement, à cette époque il n’y avait pas de June dans sa vie, c’était Chung Il qui s’occupait de lui le plus clair du temps. Un énorme sourire benêt étira ses petites lèvres, oh il avait tellement envie de le revoir. Cela devait faire au moins deux bonnes semaines qu’il n’avait plus revu son jeune ami. Pris d’un élan d’enthousiasme, Yohan se releva d’un coup, faisant valser sa couverture de l’autre côté du salon. Il se mit en quête de chercher son portable ; quête longue et moyennement fastidieuse puisqu’il finit par le trouver sous le four avec la batterie complètement à plat. Il ne songea même pas à réfléchir au temps qu’avait du passé l’appareil là-bas. Une fois rechargé, il composa le numéro de son ami et lui envoya un message, l’invitant à passer la soirée en sa compagnie. Yohan n’aimait pas beaucoup parler au téléphone, pour lui c’était quelque chose d’incroyablement gênant et de ce fait y préférait les textos. Il reçut une réponse favorable. Bonne journée, réellement.

    Ce fut vers vingt-heures que Yohan entendit la sonnerie de la porte et il courut ouvrir, offrant son plus beau sourire à Chung Il qui se présenta devant lui. De ses bras chétifs, il étreignit pourtant avec force le corps plus grand de son ami, rien de mieux qu’un gros câlin pour des retrouvailles, cela avait toujours été sa vison. « Bonsoir ~ tu m’as manqué ! » chantonna-t-il de sa voix enjouée. « Entre, entre ! » il tira Chung Il par la main à l’intérieur avant de fermer la porte derrière lui. Un bon réflexe que lui avait apprise June, parce qu’il n’avait aucunement l’habitude de fermer les portes derrières lui, ah ça non ! « Alors, comment vas-tu ? Cela marche bien au travail ? Est-ce que tu travailles déjà ? Tu ne t’es pas perdu en route ? J’ai l’impression que tu es plus grand que la dernière fois qu’on s’est vu, tu me caches un secret ? » toutes ses questions furent posées à une grande vitesse, étonnant qu’il puisse toujours respirer et surtout ne soit pas essoufflé. Il traina Chung Il jusqu’au canapé et l’abandonna de courtes secondes, le temps de faire un aller-retour en cuisine. « J’aurais bien voulu te cuisiner quelque chose mais il valait mieux éviter, autant pour toi que pour la cuisine… » avoua-t-il d’un rire gêné et enfantin. « Mais…j’ai acheté ça…» Il leva le bras pour montrer un sac qui contenait plusieurs canettes de bières et de des paquets de chips. Il ne manquait plus que le match de football et cinquante kilos de plus, éventuellement…

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Propriétaire.

Messages : 192
Date d'inscription : 20/05/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Kim Jong In
Profession : un peu partout, un peu nul part

MessageSujet: Re: just chilling out {ft. chungil    Ven 14 Aoû - 22:48

Just chilling out
qqqqqqqqqqq
Sa journée avait commencé avec un bon mal de tête, les yeux explosés avec une prime d’un manque d’eau chez lui. Un soupir long et fatigué franchissait ses lèvres avant qu’il ne décide de se lever. La journée allait être dure mais ça lui apprendra une nouvelle fois à boire et faire la fête à outrance. Un rapide coup d’œil au miroir accrocher à son mur pour voir qu’il avait les cheveux complètement en vrac, puis un coup de flair contre le col de son t-shirt suffisait à le fixer sur une chose : une bonne douche était nécessaire avant de faire quoi que ce soit d’autre. Rien que le bruit aigu et répétitif des gouttes contre les parois en verre augmentait ses douleurs alors l’idée de sortir dehors avec tout le raffut des voitures, des passants et des boutiques lui semblait beaucoup trop difficile. Il voulait seulement faire son ermite aujourd’hui, récupérer de sa soirée mais c’est sans compter sur son ventre qui criait famine et ses placards vide également. A ce moment-là il comprenait qu’il avait tout intérêt pour sa survie d’aller se chercher à manger. Il visait le casque sur ses oreilles, le branchait à son portable et lançait la musique, quelque chose de doux pour ne pas agresser ses nerfs déjà trop  vif mais d’assez violent pour cacher la vie qui était autour de lui.

C’est quand il mit les pieds dehors qu’il prenait conscience  que c’était déjà la fin d’après-midi, et donc qu’il avait dormi une bonne partie de la journée. Ce qui n’était pas plus mal, il n’aurait pas à faire souffrir ses yeux encore sensible trop longtemps avec la lumière du soleil. Ses pas le guidait jusqu’au premier magasin qu’il croisait sur sa route, espérant trouver juste de quoi se nourrir pour la journée et de l’eau. Une bouteille coincée sous son bras, un paquet de snack entre les dents et les mains dans le portefeuille il sentait son portable vibrer. Il pestait intérieurement, ne pouvant le faire à l’oral et rangeait son argent pour voir le destinataire. Son visage s’égayait subitement : Yohan son ancien patron mais aussi ami. Il se demandait s’il n’avait pas perdu son portable depuis tout ce temps qu’ils n’avaient pas parlé ensemble et acceptait avec plaisir son invitation. Il reposait la bouteille d’eau et le paquet de snack qu’il tenait toujours entre les dents pour se rabattre sur quelque chose à ramener chez Yohan. Il connaissait bien ce dernier, ses habitudes, ses goûts, après avoir travaillé chez lui pour s’en occuper évidemment qu’il  avait retenu ce genre de choses.

Ses choix se portaient pour une bonne bouteille de vodka, du coca et une pizza qu’il mettait dans son sac une fois payés. Il regardait l’heure avant de mettre en route vers chez Yohan. Il connaissait la route par cœur pour l’avoir faite tous les jours pendant un long moment. Ce petit garçon dont il avait pris soin l’amusait, il se demandait même comment il était encore en vie avec son caractère. Beaucoup trop tête en l’air, voilà ce que se disait Chung Il à l’époque où ils sortaient pour faire les courses ensemble. Tout d’un coup il se rendait compte que sa mauvaise humeur était passée, cherchant depuis quand c’était le cas, il émit l’hypothèse très vite validée que c’était lui qui en était la cause. Yohan avait toujours réussi à mettre Chung Il de bonne humeur, le faire rire et le détendre alors qu’il était de nature stresser et tendue. Encore une fois il avait trouvé le bon moment pour qu’ils se revoient, comme si il était devin pour savoir quand Chung avait le plus besoin de lui.

Arrivé devant sa porte il sonna, un sourire aux lèvres avant de rigoler tout bas en l’entendant courir jusqu’à la porte. Il ouvrait directement ses bras pour y accueillir son ami, le serrant fort contre lui avec un sourire aux lèvres. Il était tout aussi heureux de le retrouver que le chiot qu’il câlinait à ce moment-là.

« Tu m’a manqué aussi Yohan.. »

Il se laissait entrainer, écoutant les questions du plus vieux avec un sourire amusé aux lèvres. Son mal de tête était relayé au second plan avec la tornade qui lui tenait compagnie. Il n’avait pas le temps d’en placer une que son ami renchainait sur d’autres questions, ce n’est que lorsqu’il le laissait sur le canapé et revenait pour parler de la nourriture que Chung Il pouvait enfin prendre la parole. Yohan vivait à un rythme tellement fou comparé au jeune homme, il en avait presque perdu la main tiens. Il attrapait la taille du plus vieux pour le faire s’asseoir à côté de lui, retirait ce qu’il avait dans les mains pour les poser sur la table.

« Alors... Oui je vais bien et toi ? Comment ça va ? June prend soin de toi ? J’ai un boulot oui, ça marche… plutôt bien oui. Et toi tes peintures ? Non je me suis pas perdu en cours de route, je me souviens toujours de comment on vient chez toi voyons. »

Tout en parlant il retirait son sac et le vidait pour tout poser sur la table basse.

« Et je ne sais pas si j’ai grandi depuis la dernière fois, mais toi tu fais toujours la même taille. Donc si j’ai grandi tu as grandi. Et il faudra qu'on fasse chauffer la pizza d'ici tout à l'heure aussi, comme ça on aura un truc consistant à manger. »


C’était sa façon de prendre soin de Yohan, sachant qu’il voulait grandir ça le soulerait peut être d’entendre ça. Enfin il s’enfonçait dans le canapé, un sourire amusé aux lèvres en regardant son ami. Sa main se posait sur les cheveux de celui-ci pour les caresser comme si la personne face à lui était un chat. En réalité il pensait que Yohan était un chaton, un peu hyper actif, mais très attachant au bout du compte.

« Heureusement que tu n’as pas cuisiné, on aurait dû passer la soirée chez moi ! Mais j’ai ramené quelques trucs aussi, mais attention. La vodka est à boire doucement ok ? Tu tiens l’alcool toi ou pas déjà ? Je me souviens plus de ça par contre… »

Faut dire qu’avec toutes les sorties qu’il faisait, savoir si Yohan tenait l’alcool était comme demander à quelqu’un de dire quelle fourmis lui a mordu le doigt quand il l’a mis dans la colonie. Il attrapait rapidement deux bières, ouvrant celle de Yohan pour la lui tendre avant de s’occuper de la sienne.

« Santé à nos retrouvailles ! Dis-moi tout, t’avais perdu ton portable petit chenapan. Je suis sûr que tu l’avais perdu…  Sinon raconte-moi tes aventures depuis deux semaines. Kong Yohan dans la grande ville partie une ! Aaaaaction ! »

Il tapait dans ses mains pour le « action » avant de se reconcentrer sur son ami, buvant quelques gorgées de bière au passage.


“Life will break you. Nobody can protect you from that, and living alone won't either, for solitude will also break you with its yearning.You have to love. You have to feel. It is the reason you are here on earth. You are here to risk your heart. You are here to be swallowed up."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

just chilling out {ft. chungil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Horror classics 50 movie pack collection

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELECTRIC HEART :: fin de partie :: Game over. :: ♣ rps :: rps en cours-