ELECTRIC HEART :: fin de partie :: Game over. :: ♣ rps :: rps abandonnés
 

 What to do you with you? ft Hasegawa Joy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Projet H.

Messages : 45
Date d'inscription : 12/04/2015
Pseudo : Mr Poulpe
Avatar : Kim Yerim (Lim Kim)
Profession : Androïde de combat

MessageSujet: What to do you with you? ft Hasegawa Joy   Mer 19 Aoû - 7:07

Tu assommes le dernier coup fatal à ton ennemi.  Paf.  K.O.  Tu renifles dans un geste qu'on t'a appris à imiter des humains.  Ça te donne l'air un peu plus accessible apparemment.  C'est ce qu'ils ont dit au bureau. Fais semblant d'être un peu humaine, comme les autres oméga de ton espèce.  Une petite modification dans les circuits et voilà.  On t'a humanisée alors que tu es tout sauf humaine, au moins même d'en être particulièrement froide et effrayante aux yeux de beaucoup.  Ce qui est plus logique parce qu'après tout tu es une machine de destruction massive comme en témoigne l'androïde qui a osé se frotter à toi et qui maintenant git à tes pieds en pièces détachées.  Enfin pas tout à fait encore, tu laisses ce boulot à ceux à qui il appartient.  Alors que tu fais signe aux deux droïdes de service qui sont envoyés expressément à l'arène avec toi pour récupérer les carcasses, le propriétaire de ce minable robot que tu viens de détruire en un temps record se jette sur l'arène, dans un élan de rage désespérée, probablement agacé d'avoir perdu.  Malgré tes temps de réaction très rapide, il arrive tout de même à tirer sur ton bras gauche, ton bras faible.  Rapidement tu sens que tu n'as plus contrôle de la partie inférieure au coude.  Merde, ce connard a fait des saletés dans tes fils.  Sans te départir de ton calme habituel, tu lui envoies un coup de poing en plein visage.  Il n'en faut pas plus pour le faire lâcher prise. Faible humain.  Tu viens de détruire son androïde et il croit pouvoir sans prendre à toi?  Heureusement pour lui, ta programmation t'interdit de faire du mal à un être humain.  Ce n'était pas le cas autrefois, mais est-ce que l'EH laisserait un androïde de ton calibre courir librement les rues quand il pourrait fracasser le crâne du premier venu?  Et puis, tu l'avais déjà fait, ça n'avait rien de nouveau du tout.  Autant prévenir que guérir disent ces humains.

Débarrassée de la foule, des harceleurs qui cherchent à obtenir des faveurs sexuelles, tu montes finalement dans ton véhicule et tu prends le volant.  Assis à l'arrière, avec les tas de ferrailles qui furent tes victimes de la soirée, les deux autres androïdes paraissent endormis, mais tu sais qu'il n'en est rien.  Tu pousses les pédales et disparaît dans un nuage de fumée.  Tu prends toujours de longs détours sur le chemin du retour, question de t'assurer que personne ne te suit dans tes déplacements.  C'est primordial.  Ton instinct te force à te cacher, à ne laisser personne entrer dans ta sphère.  Tout ça c'est du codage informatique de base.  Comme ton bras est amoché, tu te contentes de conduire avec une seule main sur le volant : ça ne serait pas la première fois et tu as toute confiance en tes talents de conductrice.  Tu as été construite pour réussir tout ce que tu entreprends, à tout prix.  On ne peut même pas dire que c'est de la confiance que tu ressens.  C'est simplement que tu es comme ça.  Parce qu'après tout, comment un androïde pourrait-il avoir des sentiments?  Tout ça ce n'est qu'une illusion de codes, de la programmation de  haut niveau certes, mais rien de très spontané ni réel.

Une fois débarrassée des carcasses là où on va se charger de les rendre complètement inutilisable à nouveau, un peu comme lorsqu'on envoie sa voiture à la casse, tu prends la direction des quartiers généraux en passant par la porte arrière, grimpant sur le siège avant d'une autre voiture.  Un chauffeur t'attendait pour te conduire au rapport et ensuite à l'examination.

Quand tu entres dans le laboratoire, tu fronces le nez.  C'est Joy qui est de charge aujourd'hui.  On a déjà réparé ton bras au coin des soucis techniques, mais apparemment tu bug encore au niveau de tes circuits.  Ça arrive de plus en plus souvent.  Pourtant tu n'es pas si vieille que ça.  Dix-sept ans d'existence.  À peine plus que la moitié de l'espérance de vie d'un robot ordinaire.  Mais tu n'es pas ordinaire.  Après tout, tu  es faite de pièces détachées récupérées ici et là, la plupart n'étant pas nécessairement toutes de bonne qualité.  Quand l'EH t'a récupérée, ils ont fait un gros travail de restauration sur toi, mais ils ne pouvaient pas non plus dépenser une fortune sur un robot test comme toi, un cobaye.  Ça n'en vaut pas la peine parce que tu es complètement remplaçable.
Revenons en à Joy.  Pourquoi cela poserait-il problème d'être face à un individu tel qu'elle?  Eh bien c'est tout simple : tu ne sais pas réagir face à ce corps de métal complètement robotisé mais qui possède toujours un cœur et un cerveau humain.  Tes instincts te poussent à vouloir l'anéantir parce qu'elle fait justement partie de cette caste d'androïdes que tu dois exterminer.  Pourtant, d'autres parts, elle reste humaine alors tu n'oses pas lui faire de mal.  Les circuits dont tu es dotée ne se dotent pas de contradiction, or ils n'arrivent pas à trancher.  Tu restes donc coincée dans ce dilemme, infiniment, sans porte de secours.

Tu avances vers le milieu de la pièce sans faire de bruit, tout en toisant la jeune femme de haut en bas.  C'est toujours pénible pour toi de te faire examiner par elle.  Parce que tu dois balancer entre deux pulsions complètement opposée.  Tu aimerais qu'ils ajoutent une portion de codage à tes circuits pour te dire quoi faire en une telle situation.  Ça serait la moindre des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: What to do you with you? ft Hasegawa Joy   Dim 30 Aoû - 20:01


Bien qu'elle fasse désormais partie d'un projet des plus importants pour la EH, Joy n'avait pas cessé son travail pour autant. En effet, elle tenait vraiment trop à ce job qu'elle qualifierai des plus géniale et idéal pour le cesser d'un coup d'un seul. Passionnée de robotique et ayant tout donné dans ses études sur ce sujet, elle ne pouvait absolument pas rêver mieux. Oh non. Elle se sentait comme un poisson dans l'eau dans cet environnement rempli de câble, d'ordinateur aux codes défilants et d'intelligence artificielle. C'est une grande avancée pour l'homme et les progrès ne s'arrêtent pas là : Joy a réellement l'impression de faire partie d'une avancée importante.

Aujourd'hui, l'ingérieur réparatrice et chercheuse recevait Athena. Il n'est pas rare qu'elle rencontre cette dernière pour lui corriger quelques anomalies concernant ses membres electronique. En effet, l'androïde après avoir longtemps été un test se voue désormais au combat. Quelque chose de peu légal en soit, mais que voulez-vous faire. Elle n'est pas sa mère. Joy était encore à l'école lorsque cette dernière a été créée. 17 ans, tout de même. Le problème avec toutes ses activités, elle s’abîmait plus que autre chose et un jour ou l'autre, elle finira bien par ne plus pouvoir être réparée.

Quoiqu'il en soit, elle se devait de s'occuper de son bras en ce jour. Lorsque l'androïde entra dans la pièce, la jeune femme – ou machine ? -  leva les yeux vers elle. « Bonjour Athena. » Joy tenta de lui sourire. Elle avait comme l'impression que quelque chose ne passait pas entre elles deux, et elle avait sûrement raison de le penser. Elle posa alors les documents qu'elle tenait précédemment en main et examinait précieusement pour s'occuper de cet individu de la même espèce qu'elle maintenant.

Un androïde. Beaucoup la qualifient de folle mais pour tout vous avouer, elle s'en moque pas mal. C'est un choix qu'elle assume et qu'elle espèce assumer quoiqu'il arrive. Elle n'avait presque rien qui la retenait et elle se sentait des plus utiles en faisant ce geste. Désormais à mi-chemin entre la machine et l'humaine – bien que la plupart de ses membres aujourd'hui sont robotisés -, Joy l'invita à s'asseoir pour l'examier.
Revenir en haut Aller en bas
 

What to do you with you? ft Hasegawa Joy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Panther Hasegawa et Zimmerit Eduard
» Ferrari 348 TB [Hasegawa 1:24] suite 23 mai
» [Hasegawa] YF-21 Macross + 1/72
» [Gensou] Kyousuke Hasegawa
» Ford Focus RS WRC Hasegawa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELECTRIC HEART :: fin de partie :: Game over. :: ♣ rps :: rps abandonnés-