ELECTRIC HEART :: initialisation :: Fiches de présentation :: fiches validées
 

 yi seul → let me live that fantasy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Propriétaire.

Messages : 141
Date d'inscription : 03/09/2015
Pseudo : helter.skelter
Avatar : kim so eun
Age : 22
Profession : intérimaire

MessageSujet: yi seul → let me live that fantasy   Jeu 29 Oct - 8:24


Moon
Yi Seul

feat. Kim So Eun
Scénario Inventé

LOG IN
nom : moon.
prénom : yi seul.
date et lieu de naissance : seoul, 13 juillet 2052.
occupation : papillonne entre plusieurs petits boulots.
real humans

propriétaire d'androïdes
HELTER.SKELTER
Hello ! Alors je m'appelle Bee, j'ai 20 ans, et j'entre en 1ere année d'école vétérinaire ! Je suis arrivée sur ce beau forum via cette chère Abby (qui m'a fait abandonner ma décision de ne pas TROP rp, merci vilaine <3 ). Ça fait longtemps que j'ai pas rp, donc soyez indulgents avec moi T_T J'espère bien m'intégrer *o* Enfin voilà, love love coeur coeur <3


my little story
Je ne suis pas belle. Mes joues sont trop rondes, mes cheveux sont trop sombres, ma bouche est trop étroite, ma poitrine est trop petite, mon ventre pas assez plat, mes jambes pas assez longues. Je n'aime pas mon corps et je ne l'aimerai sûrement jamais. Si seulement quelqu'un pouvait me dire que je suis belle, que ce que je suis suffit à faire de moi quelqu'un de désirable. « Aide toi et le ciel t'aidera » qu'ils disent. Mais c'est que des conneries ; comment suis-je censée aimer mon corps, mon être, alors que ceux autour de moi me regardent avec dégoût et répugnance ? Mon père, je le hais et je ne le laisserai pas s'approcher de moi à moins de dix mètres ; ma « mère » voit en moi le produit de la rencontre entre la semence d'un mari infidèle et l’œuf d'une secrétaire sans scrupule, car c'est après tout ce que je suis. Mon meilleur ami … il est mort par ma faute, et il ne sera plus jamais là pour me rassurer et pour me comprendre mieux que je ne me comprends moi même. J'ai voulu jouer au plus fort, j'ai voulu traverser un écran de fumée sans me rendre compte qu'il y avait un mur de feu derrière, et voilà le résultat. T'as tout foiré, Yi Seul. Tout foiré, et tu ne peux pas faire machine arrière

Nue devant son miroir, Yi Seul se regardait et s'examinait. Comme bon nombre de personnes sujettes à un manque de confiance en elles, Yi Seul avait ce rituel de contempler son corps dans sa plus grande nudité et de faire la liste de ce qui n'allait pas. Souvent, la liste restait immuable d'un jour à l'autre ; et parfois, des défauts s'ajoutaient. Un grain de beauté sur la hanche, un gramme, de ci de là. Si elle tirait sur la peau de son ventre, une fine pellicule de graisse suivait le mouvement ; et si elle appuyait sur la peau de ses cuisses, une invisible peau d'orange faisait son apparition. Il y avait toujours quelque chose qui n'allait pas ; haine d'elle même, résultat d'un rejet mutuel avec ceux qui l'avaient éduquée, élevée. Née dans un milieu où les règles devaient être respectées – pas de petits copains avant un âge avancé, pas de jupes trop courtes, pas de coupe de cheveux sophistiquée, pas de bracelets, pas de piercings, pas de tatouages, pas de tout – elle avait développé un fort esprit de rébellion. Elle détestait l'autorité, et le meilleur moyen de l'envoyer au bûcher était de lui signifier que c'était interdit. « Ne fais pas ci, ne fait pas ça », ça avait été le refrain de son enfance. Les règles, les interdits ? Elle n'en avait que faire, elle n'en avait cure. Ce qu'elle voulait faire, elle le faisait, car de toute manière, qui pouvait l'en empêcher ? Son père, qui prêchait la fidélité mais trompait sa femme avec tout ce qui avait une paire de sein au delà du bonnet B ? Sa prétendue mère, qui la haïssait et aurait préféré qu'elle parte de la maison et se fasse adopter ? Non, Yi Seul n'avait pas de figure autoritaire à proprement parler, et elle n'avait de leçon à recevoir de personne, et surtout pas d'eux.

« Ai des bonnes notes, c'est important. » L'école, dès son plus jeune âge, elle su que ce n'était pas fait pour elle. Travailler pour avoir des notes et avoir une boulot dans une grande entreprise, à quoi bon ? Son père travaillait dans une grande entreprise, il en était même le PDG, et était-il heureux ? Non, il était bien plus amusant de rater les cours, de jouer dans les rues, de se frotter à plus grand qu'elle. Yi Seul n'était pas une fille qui jouait à la poupée : elle voulait faire du vélo, faire du roller, faire du skate. Puis le vélo et les rollers laissèrent place aux courses d'automobile, aux parachutes et aux murs d'escalade. L'adrénaline était l'essence qui faisait tourner le moteur de son corps : sans elle, elle se sentait vide, elle pétaradait comme une vieille voiture abandonnée.

Pourtant, l'école était obligatoire, et ses parents allèrent même jusqu'à payer des cours particuliers pour remettre jeune Yi Seul sur le bon chemin, le chemin conventionnel. Au début, ça la fit doucement rigoler. Il était si timide, si calme ! Il était au stéréotype du bon élève ce qu'elle même était au stéréotype de la fille rebelle : il l'incarnait avec brio et sans difficulté, car il était le premier de la classe, aimé de tous. Il était coiffé soigneusement, un sourire doux sur les lèvres, et ne prononçait pas un mot plus haut que l'autre. Une enveloppe de perfection, que son physique avantageux ne venait pas entacher. Et quand il rencontra ses parents, ces dernier furent aussitôt séduits. Si seulement Yi Seul pouvait lui ressembler ! Une amère antipathie l'habita tout d'abord. Et pourtant, ses barrières tombèrent une par une face à Il Woo. Sa douce sollicitude, sa gentillesse, son calme … autant de traits de caractère qui allaient à l'opposé des siens, mais qui lui apportaient une surprenante sérénité.  Il l'aimait telle qu'elle était ; il se moquait qu'elle ai des joues rondes, des cheveux sombres, une bouche étroite. Il aimait tout d'elle. Et elle aimait tout de lui.

Mais pas assez pour le laisser entrer plus avant encore dans son être ; Yi Seul était une jeune femme aux ailes déployées, qui se plaisait à migrer dans les régions chaudes lorsque la température baissait là où elle était installée. Les relations, ce n'était pas pour elle ; elle aimait s'amuser, elle aimait prendre du bon temps avec les hommes, mais elle ne voulait pas de ça avec Il Woo. Elle ne voulait pas se jouer de lui, elle ne voulait pas s'amuser de lui. Mais elle n'était pas prête non plus à se « poser ». Se « poser », cela signifiait aimer la personne, mais aussi souffrir. Sa mère avait aimé son père, puis il avait décidé qu'il était plus distrayant de se tourner vers d'autre, sans aucune considération envers les sentiments de celle qui était unie à lui, pour le meilleure – et surtout pour le pire. Non, elle ne voulait définitivement pas de ça avec Il Woo ; elle l'aimait tendrement, et les choses devaient rester comme elles étaient.

Mais maintenant, il n'est plus là. Et chaque jour sans lui est un autre jour en enfer. J'ai perdu avec lui ma moitié et c'est irréversible. S'il ne m'avait pas rencontrée, jamais il ne serait monté dans cette voiture ; et si je n'avais pas été si imprudente, il serait encore là, à me dire que tout ira bien.
Et comme si ça ne suffisait pas, j'ai décidé de payer à ses parents une copie conforme de Il Woo. Comme s'il pouvait être remplacé par une réplique androïde, comme si ça pouvait suffire. Je vais devoir affronté ce regard qui a tout du sien – mais qui n'est pas le sien – et me rappeler chaque jour que Dieu fait que je suis responsable de tout ça. Que c'est ma connerie et mon incapacité à reconnaître la chance que j'ai quand elle est devant moi qui nous ont mené là. De toute façon, dans trente ans tout au plus, cette réplique d'Il Woo partira à la décharge et « mourra ». En attendant, petit cœur, tu vas devoir te mettre en sommeil et patienter... patienter jusqu'à ce que tout aille mieux. Car tout ira bien … c'était ce qu'il répétait.
Yi Seul est une jeune femme pleine d'extravagance et de contradictions. Elle rayonne : quand elle marche dans la rue, les gens la remarquent. Elle passe rarement inaperçu, et ce, non pas parce qu'elle est d'une beauté électrisante, mais parce qu'elle a une aura de danger. Elle est comme la fleur dont la senteur hypnotisante attire les insectes. Son goût pour les choses dangereuses, son côté garçon manqué font qu'elle intrigue ; on la pense immunisée contre tout. Elle est si forte, si turbulente, qui pourrait penser qu'elle est pourtant sujette à de violentes crises de manque de confiance en elle ?

Yi Seul a beau être une fille pleine d'assurance, elle cache en elle de profondes blessures. On ne lui a jamais dit qu'on l'aimait, on ne lui a jamais dit qu'elle était belle, car elle a évolué dans un milieu d'hypocrites, ou elle n'était pas la bienvenue. Et pour garder ses blessures cachées, elle préfère s'amuser, car l'adrénaline la fait se sentir vivante : sports extrêmes, irrespect des règles, aventures avec des hommes plus âgés qu'elle …

Mais au delà de son attrait pour l'interdit, Yi Seul est aussi une jeune femme fidèle en amitié, qui porte de l'importance à ceux qu'elle aime. S'arroger sa tendresse, c'est signer un contrat sur plusieurs dizaines d'années, car si son cœur n'est pas attendri facilement, une fois ce stade dépassé, elle ne fait pas demi tour. Elle fera de plus toujours preuve d'honnêteté, car à quoi bon mentir à ceux que l'on aime ? Ça ne peut que finir par se retourner contre vous, car la vérité finit toujours par sortir …

Ce dernier trait de caractère peut la faire passer pour brusque ou rude parfois, auprès de ceux dont elle est encore inconnue. Yi Seul ne se préoccupe pas de ce que les autres peuvent penser d'elle ; elle sait que de toute façon, il y aura toujours des gens pour la réprimander ou la considérer comme étant sur le « mauvais chemin ». Qu'elle soit comme ci, ou comme ça, la société ne changera pas, alors elle a fait il y a longtemps de cela un pacte avec elle même : dire ce qu'elle pense, agir comme elle le veut, et au diable ce que les autres pensent d'elle.

Enfin, elle se lasse facilement. Oh, quand elle aime quelque chose à la folie, elle ne s'en sépare pas. Mais dès qu'il s'agit du reste, elle préfère voleter de ci de là pour découvrir de nouvelles choses. C'est pour cela qu'elle ne s'est pas établie dans un boulot tout prêt. Elle préfère faire de petits boulots : serveuse à mi temps, garde d'enfants, nounou pour chiens, ménages … peu importe le métier, elle n'est pas exigeante. Et peut-être que si elle trouve ce qui lui plaît vraiment un jour, elle s'y tiendra, mais pour l'instant elle est jeune et livre comme l'air.

Il en est de même pour les hommes. Les conquêtes, elle les multiplie, et souvent avec des hommes qui ont la quarantaine – mais uniquement des hommes non mariés. Pourquoi ? Il lui apporte un peu de stabilité, même si ce n'est que pour une nuit, ou une semaine. Leur maturité et leur expérience fait d'eux des hommes beaucoup plus susceptibles de l'attirer – elle se lasse bien plus vite des jeunes premiers, qui pensent encore qu'ils sont les seuls à mener la danse. Et avouons le, les hommes mûrs sont souvent de bien meilleurs amants.
how I really am


Code:
[color=#FF0000]♣️[/color] Kim So Eun ft. Moon Yi Seul

Et j'aimerais bien que ce rp soit remis sur le forum svp


la bombe humaine ◈
▽ c'est toi elle t'appartient, tu as le détonateur juste à côté du cœur. la bombe humaine, tu la tiens dans ta main, si tu laisses quelqu'un prendre en main ton destin, c'est la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kittybeez.tumblr.com/
avatar

Propriétaire.

Messages : 309
Date d'inscription : 23/03/2015
Pseudo : Seohyunnie
Avatar : Kim Yura
Profession : Serveuse dans un café

MessageSujet: Re: yi seul → let me live that fantasy   Jeu 29 Oct - 10:51

Re bienvenuuuuue Merci de ne pas abandonner EH





I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire, la nuit la vie et moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fous de nos raisons la nuit se pose moins de question ©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 141
Date d'inscription : 03/09/2015
Pseudo : helter.skelter
Avatar : kim so eun
Age : 22
Profession : intérimaire

MessageSujet: Re: yi seul → let me live that fantasy   Jeu 29 Oct - 11:08

Merciiii J'allais pas abandonner ma Yi Seul avant même de l'avoir développée, je l'aime trop pour ça


la bombe humaine ◈
▽ c'est toi elle t'appartient, tu as le détonateur juste à côté du cœur. la bombe humaine, tu la tiens dans ta main, si tu laisses quelqu'un prendre en main ton destin, c'est la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kittybeez.tumblr.com/
avatar

Modèle 3.

Messages : 227
Date d'inscription : 02/02/2015
Pseudo : blue./abby.
Avatar : kang haneul
Profession : interne en médecine

MessageSujet: Re: yi seul → let me live that fantasy   Jeu 29 Oct - 12:32

♥♥♥♥♥♥♥♥♥
Je pourrais faire un pavé, mais je vais me contenter de filer répondre à notre sujet que j'ai repêché dans les archives.
ILU ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 192
Date d'inscription : 20/05/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Kim Jong In
Profession : un peu partout, un peu nul part

MessageSujet: Re: yi seul → let me live that fantasy   Jeu 29 Oct - 16:49

Re bienvenue parmi nouuus


“Life will break you. Nobody can protect you from that, and living alone won't either, for solitude will also break you with its yearning.You have to love. You have to feel. It is the reason you are here on earth. You are here to risk your heart. You are here to be swallowed up."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Anti-Bot.

Messages : 93
Date d'inscription : 27/06/2015
Pseudo : Seohyunnie
Avatar : Wu Yi Fan
Profession : Hackeur - ancien ingénieur de la EH.

MessageSujet: Re: yi seul → let me live that fantasy   Jeu 29 Oct - 18:03


bienvenue !
J'ai le plaisir de t'accueillir parmi nous ! Te voilà validé. Pour pouvoir faire évoluer ton personnage, je t'invite à te rendre aux endroits suivants : pour enregistrer ton métier et trouver un logement, ce sera par-ici ; pour trouver des liens et des rps, par-là. Encore une fois, bienvenue parmi nous. J'espère que tu t'amuseras !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 141
Date d'inscription : 03/09/2015
Pseudo : helter.skelter
Avatar : kim so eun
Age : 22
Profession : intérimaire

MessageSujet: Re: yi seul → let me live that fantasy   Jeu 29 Oct - 18:08

Merci Abby d'amour hâte qu'on entame nos rp huhu

Merci Chung Il trop de loooooove

Et enfiiiin (dernière fois que je dis merci dans ce message haha) merci pour la validation


la bombe humaine ◈
▽ c'est toi elle t'appartient, tu as le détonateur juste à côté du cœur. la bombe humaine, tu la tiens dans ta main, si tu laisses quelqu'un prendre en main ton destin, c'est la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kittybeez.tumblr.com/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: yi seul → let me live that fantasy   

Revenir en haut Aller en bas
 

yi seul → let me live that fantasy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TEST SOFT GPS] ALK COPILOT LIVE 8 : Retrouver le test complet
» [Offre Carrefour Noël 2009] Passeport annuel Fantasy à 99€
» Final Fantasy 10
» Dilemme (W9), le live depuis la Suisse
» Gunblade - Final Fantasy VIII (par dux2081)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELECTRIC HEART :: initialisation :: Fiches de présentation :: fiches validées-