ELECTRIC HEART :: initialisation :: Fiches de présentation :: fiches validées
 

 Jae Won ♣ T’es stupéfiant, je te roule, je te fume, t’es stupéfait, je suis la lune, et toi l’bitume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Hors-la-loi.

Messages : 153
Date d'inscription : 10/07/2015
Pseudo : truc.
Avatar : (c) Seth

MessageSujet: Jae Won ♣ T’es stupéfiant, je te roule, je te fume, t’es stupéfait, je suis la lune, et toi l’bitume   Jeu 29 Oct - 20:35


Kim
Jae Won

feat. Bang Yong Guk
Scénario Inventé

LOG IN
nom : Kim.
prénom : Jae Won.
date et lieu de naissance : 4 mai 2049, Séoul.
ocupation : Épaviste.
real humans

hors-la-loi
TRUC.
Vous me connaissez mieux sous une autre forme. Mais si! Vous savez un grand petit garçon qui vous énerve pour la plupart, vous fait du mal "involontairement" pour d'autres. Mais si! Vous voyez bien de qui je parle! LE MOUTON LA !!


my little story

4 mai 2068 - Seodaemun Prison; secteur redressement
Aujourd'hui, j'ai 19ans. Aux yeux de la loi je suis devenu un adulte. Ne pouvant alors plus être incarcéré dans la prison pour mineur, ils ont décidé de me transférer. Je suis le plus vieux résidant, ou plutôt, celui qui est resté le plus longtemps. Cela a commencé il y a trois ans et demi, lors du verdict du juge. Condamné à dix ans de prison ferme pour braquage et homicide involontaire. En repensant à ce mot, cela me fait doucement sourire. "Involontaire", comme si je n'étais pas maître de mes actes. C'est l'avocat que mon père a payé qui m'avait suggéré d'avouer mon crime pour alléger ma peine, la loi coréenne étant plus clémente lors d'un aveux, tentant tout de même de faire passer cet acte ultime pour un accident. A l'époque, je n'étais qu'un enfant, je ne me rendais pas encore compte de la gravité de mes actes, obéissant simplement aux ordres donnés par Kim Jae Sun, mon père.

Mon père est l'un de ces hommes d'affaires que l'on soupçonne de tremper dans les trafiques illégaux, la corruption et j'en passe. Malgré l'image publique que cet homme dégage, il a toujours montré patte blanche devant les médias. Seul ces proches savent qui il est vraiment. Moi, je sais qui il est. A la tête d'un clan mafieux, il dirige d'une main de fer son clan espérant qu'un jour il pourra passer le flambeau à son premier fils, mon frère de dix-huit mois mon ainé. Tout deux formes un tandem inséparable, stratèges hors-paire, ils n'eurent aucun scrupule à utiliser un enfant naïf pour mener leur plan à bien. Cet enfant, vous l'aurez compris, c'est moi, Kim Jae Won. Ma raison sur cette terre fut de pousser mon frère à être toujours le meilleur. Après la naissance du premier garçon, il lui fallait un pacemaker pour subir un entrainement plus intensif, poussant l'autre à se dépasser. Le plan de notre père n'avait pas échoué, alors qu'à l'âge de treize ans j'obtenais ma première ceinture noire de krav-maga, l'année d'après mon frère en possédait déjà deux. A l'âge de seize ans, mon frère était fin près pour pouvoir reprendre les rênes du clan. Il n'avait plus besoin de ce pacemaker qui pouvait alors le déconcentrer. Alors mon père décida de nous confier une mission, braquer la banque de Séoul. Le plan était simple, mon frère resterai à l'arrière pour commanditer tandis que je ferai passer les ordres sur le terrain, mais hélas, je n'avais pas prévu qu'il me piègerait, ne désactivant pas les caméras de surveillances. Malgré mon masque, ma voix d'adolescent qui n'avait pas encore tout à fait muée me trahis. C'est ainsi que j'atterris entre ces quatre murs, laissant l'esprit de mon frère en paix.

5 novembre 2074 - Seodaemun Prison
Aujourd'hui, je sors enfin. J'ai purgé mes dix ans de prison. Dix ans... ce fut long. En marchant dans ces longs couloirs, le peu d'effets personnels en mains, je ne peux m'empêcher de ressentir un sentiment étrange mais j'avance sans me retourner, sans réfléchir. Les grilles métalliques se ferment enfin derrière moi. J'inspire puis expire pour la première fois l'air libre. Le sourire aux lèvres, je me sens tout de même désorienté, le monde a pu changer en quelques années. Je suis assez inquiet à l'idée de retrouver ma famille, ma cousine à qui j'ai pensé presque chaque jour, elle qui ne s'est pas donné une seule fois la peine de venir me voir, mon frère qui doit être à présent qu'une pâle copie de notre géniteur, ma mère et enfin les sbires de la famille. Non loin de moi, l'un d'eux se tient d'ailleurs droit comme un "i", debout devant une grosse berline noir. Bonjour le comité d'accueil. J'ai l'impression que ce dernier va se rendre à des funérailles tellement les traits de son visage sont tirés par la tristesse. Je m'avance vers lui, lui balançant mes crayons de couleurs et mes vieux cahiers au visage, attendant qu'il ouvre la porte de la voiture. J'entre sans un mot, trépignant d'impatience. Durant toutes ces années j'avais attendu ce moment, pensant que ma mère, mon père et même Eun Ha m'attendraient, que dans la voiture, je serai des plus bavards, observant les nouveaux aménagements de la ville, leur demandant des nouvelles de la famille, savoir si mon oncle avait perdu la tête une bonne fois pour toute. Contrairement à l'idée que je m'étais fait, je restais statique, silencieux, sentant mon cœur se serrant comme si j'avais l'impression d'avoir perdu mes meilleures années. C'est les yeux humides que je regarde le paysage défiler, repensant à mes camarades de cellule, à la lutte que j'avais du mené depuis le premier jour pour rester un dominant, aux choses qui pouvaient se passer lorsque mes codétenus et moi-même avions nos poussés hormonales. Cet enfer qui était enfin terminé pour moi. Je me sentais soulagé mais surtout fatigué. Mon arrivée se fit en toute discrétion, quelques sbires qui m'avaient vu grandirent m'attendaient pour me saluer tandis que je restais silencieux, m'avançant jusqu'à ma chambre pour pouvoir enfin dormir en toute tranquillité.

11 avril 2076 - espaces périphériques
Cela fait un an et demi que j'ai quitté la demeure familiale. Ne supportant plus les complots, j'ai préféré partir pour m'isoler chez le père de mon ami d'enfance. Fils d'un ancien sbire de mon père, nous nous retrouvions enfant à jouer dans mon jardin, c'était le seul enfant de mon âge que j'avais le droit de fréquenter autre que ceux du clan Kim. Avec lui j'avais l'impression d'être une personne normale, pouvant me confier à lui sans craindre les répercutions de mes paroles. Son père m'avait gentiment proposé un travail alors que tous les endroit où j'avais postulé m'avaient refusé sous prétexte que je n'avais pas eu mon diplôme de fin d'année mais surtout parce que j'avais fait de la prison. Lui m'offrait le gite et le couvert en plus d'une formation pour démonter les voitures cabossées. Je sentais que dans sa proposition, il me tendait une perche pour développer un filon que mon père n'exploitait pas encore et surtout pour se faire de l'argent rapidement. Évidement, je n'allais pas cracher dans la soupe et acceptais. La journée j'étais un simple épaviste, les mains dans le cambouis à démonter les voitures cabossées tandis que le soir, je partais à la chasse aux membres métalliques que je pouvais récupérer pour vendre en toute illégalité. C'est ainsi que je troquais mon vrai nom pour celui de "The Owl", la chouette. Je me devais d'être discret et surtout de travailler la nuit pour repérer les pièces de qualités sur les androïdes illégaux, légaux ou même à la décharge. Partout où je pouvais m'en fournir gratuitement et de façon illégale. J'étais même plutôt bon pour les repérer. Ma vie était pleine de rebondissement depuis mes quinze ans, cela allait-il continuer? Me ferai-je un jour attraper par le EH? Aurais-je des problèmes avec ma famille? Je n'étais pas préparé aux drôles de surprises qui m'attendaient, découvrir l'amour paternel, se lier d'amitié avec des gens, retrouver des êtres qui semblaient disparu à jamais, combattre les sbires de la EH et tant d'autres choses...
Qui est vraiment Jae Won? Si vous lui demandez, vous aurez le droit à une histoire différente, à chaque fois. Un jour fils d'un pilote d'avion, le lendemain d'un cordonnier, riche fils déshérité, fils d'épicier, d'infirmière de cosmonaute et on en passe... c'est qu'il a de la suite dans les idées ce petit con. Mais cela lui servira bien plus tard, vous comprendrez pourquoi. Alors, voulez-vous vraiment savoir qui il est? N'y a-t-il pas une raison à toutes ces histoires? Pour le savoir, il vous suffit de lire la suite...

Tout d'abord, commençons par le début, c'est toujours mieux pour comprendre un personnage. Ne croyez-vous pas? Kim Jae Won a eu le malheur de naître dans la famille la plus dangereuse qui soit. Deuxième fils d'un chef mafieux, il fut dès le plus jeune âge destiné à finir second. Être moins bon que son frère, voilà tout ce qu'il avait à faire. Il était moins beau, moins endurant, moins charismatique, moins diplomate en bref, il n'était pas le favoris dans la course de la succession. Pourtant, l'enfant avait le sang chaud, quand il fallait y aller, il n'hésitait pas à prendre son courage à deux mains et de foncer tête baissée. Il était un garçon bien différent de son grand-frère qui lui était plus réfléchis. Jae Won quant à lui est un "homme de terrain". Se salir les mains? Pas de problème. Il l'a déjà fait à l'âge de quinze ans et même avant de se faire prendre par la police. Il a pourtant une règle d'or, ses actes doivent servir ses intérêts et uniquement les siens. Vous l'aurez compris, ce garçon est ce qu'on appel un connard. Joueur et un brin manipulateur, il a un faible pour les parties de poker, c'est d'ailleurs comme cela qu'il gagne des pièces rares d'androïde et gratuitement. Pas bête n'est-ce pas? Débrouillard? Il n'a pas eu d'autre choix que de développer ce côté de sa personnalité, cela lui permis de se faire respecter par ces camarades détenus en plus de son système D aiguisé. Grâce à un cailloux et de l'eau chaude, le garçon peut vous concocter un véritable dîner gastronomique. Vous avez une feuille et un trombone? Pas de soucis! Il pourra en faire ce que vous voulez. Un véritable Macgyver, le mulet en moins.
how I really am

Code:
[color=#FF0000]♣[/color] Bang Yong Guk ft. Kim Jae Won


Dernière édition par Kim Jae Won le Jeu 29 Oct - 21:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Newborn.

Messages : 207
Date d'inscription : 22/03/2015
Pseudo : Reeholay
Avatar : Cho Seung Youn [UNIQ]

MessageSujet: Re: Jae Won ♣ T’es stupéfiant, je te roule, je te fume, t’es stupéfait, je suis la lune, et toi l’bitume   Jeu 29 Oct - 20:45



Smile to life 
©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 141
Date d'inscription : 03/09/2015
Pseudo : helter.skelter
Avatar : kim so eun
Age : 22
Profession : intérimaire

MessageSujet: Re: Jae Won ♣ T’es stupéfiant, je te roule, je te fume, t’es stupéfait, je suis la lune, et toi l’bitume   Jeu 29 Oct - 20:53

Rebienvenuuuuuuue
Bonne chance pour ta fiche et j'aime bien ton métier, c'est fun tu peux faire disparaître des cadavres ni vu ni connu *BAM*


la bombe humaine ◈
▽ c'est toi elle t'appartient, tu as le détonateur juste à côté du cœur. la bombe humaine, tu la tiens dans ta main, si tu laisses quelqu'un prendre en main ton destin, c'est la fin.


Dernière édition par Moon Yi Seul le Jeu 29 Oct - 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kittybeez.tumblr.com/
avatar

Propriétaire.

Messages : 192
Date d'inscription : 20/05/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Kim Jong In
Profession : un peu partout, un peu nul part

MessageSujet: Re: Jae Won ♣ T’es stupéfiant, je te roule, je te fume, t’es stupéfait, je suis la lune, et toi l’bitume   Jeu 29 Oct - 20:56

:
 


Re bienvenu ici chaton


“Life will break you. Nobody can protect you from that, and living alone won't either, for solitude will also break you with its yearning.You have to love. You have to feel. It is the reason you are here on earth. You are here to risk your heart. You are here to be swallowed up."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 309
Date d'inscription : 23/03/2015
Pseudo : Seohyunnie
Avatar : Kim Yura
Profession : Serveuse dans un café

MessageSujet: Re: Jae Won ♣ T’es stupéfiant, je te roule, je te fume, t’es stupéfait, je suis la lune, et toi l’bitume   Jeu 29 Oct - 21:25

Rebienvenue héhé





I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire, la nuit la vie et moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fous de nos raisons la nuit se pose moins de question ©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 309
Date d'inscription : 23/03/2015
Pseudo : Seohyunnie
Avatar : Kim Yura
Profession : Serveuse dans un café

MessageSujet: Re: Jae Won ♣ T’es stupéfiant, je te roule, je te fume, t’es stupéfait, je suis la lune, et toi l’bitume   Jeu 29 Oct - 21:59


bienvenue !
J'ai le plaisir de t'accueillir parmi nous ! Te voilà validé. Pour pouvoir faire évoluer ton personnage, je t'invite à te rendre aux endroits suivants : pour enregistrer ton métier et trouver un logement, ce sera par-ici ; pour trouver des liens et des rps, par-là. Encore une fois, bienvenue parmi nous. J'espère que tu t'amuseras !





I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire, la nuit la vie et moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fous de nos raisons la nuit se pose moins de question ©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hors-la-loi.

Messages : 153
Date d'inscription : 10/07/2015
Pseudo : truc.
Avatar : (c) Seth

MessageSujet: Re: Jae Won ♣ T’es stupéfiant, je te roule, je te fume, t’es stupéfait, je suis la lune, et toi l’bitume   Jeu 29 Oct - 23:35

Junyi :

Yi Seul : Merci =D ! Oui c'est pratique concernant les robots, il suffit de les démonter pour enfin vendre leur pièce au marché noir !

Chung :
Spoiler:
 

Jin Hee : Merci ma belle ♥️ !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Jae Won ♣ T’es stupéfiant, je te roule, je te fume, t’es stupéfait, je suis la lune, et toi l’bitume   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jae Won ♣ T’es stupéfiant, je te roule, je te fume, t’es stupéfait, je suis la lune, et toi l’bitume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vous êtes sur l'un des sites les plus stupéfiants qui soit...
» Stupéfiante découverte sur Mu
» regardez ceci c'est stupéfiant et ce sans s'essoufler...
» Kat de Blois
» Le thé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELECTRIC HEART :: initialisation :: Fiches de présentation :: fiches validées-