ELECTRIC HEART :: metropolis :: Espaces périphériques. :: résidences
 

 [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Propriétaire.

Messages : 192
Date d'inscription : 20/05/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Kim Jong In
Profession : un peu partout, un peu nul part

MessageSujet: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Ven 6 Nov - 4:00

Tout n’était que démence, euphorie, dévergondage. Rien ne tenait en place à cette heure, dans ce bar. Rien de rien. Et Chung Il n’y faisait pas exception. Un sourire béat sur ses lèvres entrouvertes, la tête penchée en arrière, une sensation de chaleur et de bien être le parcourait. Il ne se concentrait plus que sur ce bien être, oubliant ce que cet homme faisait de son corps. « Un client important te veux, file » voilà ce qu’on lui avait dit il y a quelques dizaines de minutes. Voilà comment il s’était retrouvé assis à califourchon sur les cuisses de cet homme, la chemise ouverte sur son torse dévoilant sa peau nue, une de ses manches relevée.

Là où les cachets passaient d’une bouche à l’autre, faisant monter la tension entre les gens, les importants du bar ce soir était plus injection, les effets étant plus rapides et tout aussi efficace. Le garçon y avait le droit sans même avoir été consulté avant mais il ne s’en plaignait pas, ah ça non. Des mains glissaient sur son dos, baissant doucement son vêtement sans jamais le retirer, se contentant de bloquer ses bras de tout mouvement avec celle-ci. Il n’avait pas ressenti un tel sentiment de paix depuis des années et ce malgré les caresses des deux hommes autour de celui sur lequel il était assis. Il n’arrivait pas à paniquer alors qu’il ne se transformait qu’en vulgaire objet utilisable pour soulager ses envies. Il n’aimait pas spécialement ça, mais après tout ce qu’on lui avait donner en peu de temps, il n’était pas en mesure de se rebeller.

Il baissait la tête et rouvrait les yeux, dévoilant ses pupilles rétrécies, pour voir le visage de l’homme face à lui. Il se surprit à se mordre la lèvre, appréciant les traits de l’homme face à lui, alors pourquoi ne pas finir la nuit ensemble ? Il se penchait pour embrasser ses lèvres avant de murmurer cette demande contre celles-ci. Mais avant de pouvoir avoir une réponse, il se sentait tiré en arrière doucement. Il ne se débattait pas mais regardait un autre serveur sans comprendre. Ce dernier le tirait hors du bar en disant que le garçon ne pouvait pas tout simplement se livrer comme ça, qu’il n’était pas le premier et d’autres arguments que Chung Il ne trouvait pas acceptable. Pourtant il se laissait tirer jusqu’à ce qu’il lui demande s’il avait quelqu’un pour venir le chercher. Le garçon secoua alors la tête en réponse avant de réfléchir à quelqu’un qui ne le tuerait pas à le voir aussi peu lui. Tout d’un coup il pensait à lui, celui qui l’avait sauvé il y a quelques jours, environ une semaine peut être plus, peut-être moins. Il ne savait pas vraiment.

Sa chemise restait ouverte et tombée sur une épaule, ses pas chancelant après tout ce qu’il avait été forcé de boire pour faire plaisir aux clients plus qu’exigeant. Il tentait de guider l’homme qui l’accompagnait jusqu’à chez Jae Won aussi exactement que possible, grognant et criant de frustration parfois, à se demander comment faisaient les habitants du coin pour ne pas leur hurler de se taire. Ils arrivaient finalement devant ce garage, l’homme qui avait dénoncé Chung Il à Jae Won après leur première rencontre était sceptique mais il faisait un mouvement pour frapper à la porte, rapidement stoppé par le plus jeune. Il mit un doigt devant ses lèvres pour lui dire de ne pas faire de bruit avant de dire de sa voix joyeuse bien trop forte de garçon bourré.

« Faut pas le réveilleeeeer ! Je vais juste rentrer… Tu peux partir ! »

Il accompagnait ses mots à ses gestes, s’appuyant au mur. Un groupe de personnes passait, relookant le garçon qui n’était pas apte à rester seul ce soir ni même à décider de quelque chose.

« Oh ! Il y avait un chien là-bas ! Viens on y va ! »

Joignant les paroles à l’acte il se mettait à tituber difficilement vers la décharge. Son ami frappait à la porte, paniqué et ne sachant pas comment gérer en cas de soucis. Il demandait d’une voix forte et puissante à la personne à l’intérieur d’ouvrir, si personne il y avait à l’intérieur, il n’en était pas sûr vu l’état de son guide à l’heure actuelle…


“Life will break you. Nobody can protect you from that, and living alone won't either, for solitude will also break you with its yearning.You have to love. You have to feel. It is the reason you are here on earth. You are here to risk your heart. You are here to be swallowed up."


Dernière édition par Kwon Chung Il le Mer 11 Nov - 0:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hors-la-loi.

Messages : 153
Date d'inscription : 10/07/2015
Pseudo : truc.
Avatar : (c) Seth

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Dim 8 Nov - 23:20

Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight
Jae Won & Chung Il
Ce soir, je n'avais pas tardé à coucher Junyi, mon robot adoptif que je considérais à présent comme un fils. C'est qu'il était attachant le bougre sous ces airs d'adolescent avec sa petite voix d'enfant et ces yeux qui semblaient s'émerveiller à chaque fois que je lui montrai quelque chose de nouveau pour lui. Un baiser sur le front après une histoire lu avec difficulté -il est vrai que je n'avais jamais réussir à bien lire à haute voix- , je remontais la couverture jusqu'à ses épaules comme s'il s'agissait d'un vrai humain, comme si j'avais peur qu'il tombe malade. Je l'abandonnais aux bras de Morphée, comme si ce dernier pouvait rêver. Le pouvait-il?

Je descendis pour bosser sur l'une des voitures que j'avais récupéré, ne manquant pas à faire du bruit. Un être humain se serait déjà réveillé avec tout ce boucan mais pas Junyi qui restait sage. Je tentais de démonter les pièces se trouvant sous le capot, la rouille ne m'aidant pas dans mon travail. En sueur, tâché par la poussière et le cambouis c'est vers minuits que j'entendis quelqu'un taper à la porte du garage. Je grognais, essayant mon front pour aller ouvrir. J'ouvris légèrement la porte de ma "demeure" suffisamment pour voir le visage de mon visiteur nocturne mais pas assez pour que ce dernier passe un pied par la porte pour la bloquer. Je grognais. "C'pour quoi?" Là, l'homme marmonnait une phrase presque incompréhensible. Je fronçais les sourcils, mon cœur manquant un battement lorsqu'il prononça le nom de Chung Il. Dans un excès de colère, je poussais la porte, le métal des roulettes sur la barre métallique échappant un bruit strident presque à vous creuver les tympans. Je l'attrapais pas le col, le bloquant contre le mur. "Quoi Chung Il?! Qu'est c'tu lui veux?!" grognais-je pensant que j'avais affaire à un des homme de mon père. Le pauvre garçon semblait tétanisé par mon comportement violent mais il réussit tout de même à pointer du doigt tout en tremblant le garçon qui l'avait amené jusqu'ici. Là, je le vis, titubant. Même un ivrogne marchait plus droit que lui. Je le fixais se dirigeant vers la décharge. Cela faisait une semaine que j'avais arrêté de le suivre, il m'avait manqué mais je m'étais juré ne plus apparaître devant lui alors que faisait-il là, presque devant chez moi. Qui plus est dans cet état. Je lâchais l'inconnu, me dirigeant vers lui pour lui attraper le poignet et l'arrêter. "Qu'est ce que tu fais?!" lui grognais-je dessus, l'observant plus attentivement. Sa peau était presque nue, sa chemise mal mise comme s'il était drogué ou pire, avait été abusé. Des images et théories me venait en tête, les unes plus révoltantes que les autres. "C'est quoi s'te dégaine?! Vas y respecte toi!" lui hurlais-je dessus, l’entraînant de force chez moi. Je lançais un regard à son camarde, me penchant légèrement pour le remercier de me l'avoir amené. "Merci. J'm'en occupe maintenant. Si ça s'reproduit hésite pas à le ramener ici." lui dis-je un peu plus calmement sans m'excuser de mon comportement précédent.
Code by Silver Lungs


Dernière édition par Kim Jae Won le Jeu 19 Nov - 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 192
Date d'inscription : 20/05/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Kim Jong In
Profession : un peu partout, un peu nul part

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 0:54

Le garçon avait continué à avancer, ne se souciant pas du bruit qu’il entendait derrière lui. Rien ne l’importait plus trop jusqu’à ce qu’il sente une poigne sur son poignet, le faisant se retourner assez violemment. Ses yeux s’arrondissaient, comme s’il était surpris de le voir en face de lui.

« Oh Jae Won ! »

Sa voix était joyeuse et chantante, un petit sourire se dessinait sur ses lèvres avant qu’il ne chancèle en le suivant. La remarque de Jae Won ne le fit pas sourciller le moins du monde, il n’était pas vraiment conscient de ce qu’il avait fait de mal, il s’était seulement amusé dans son point de vue. Ses pas s’enchainaient difficilement les uns après les autres, il se baissait légèrement sous la force du Kim et faisait un coucou de la main à son collègue toujours en état de choc.

« Wooooon ! Tu me fais maaaal au poignet… »


Il chouinait comme un enfant, un visage un peu boudeur. Il essayait d’être mignon pour le faire lâcher, chose qu’il faisait instinctivement, ayant laissé tomber les barrières qui le rendaient froid et distant avec les gens.


“Life will break you. Nobody can protect you from that, and living alone won't either, for solitude will also break you with its yearning.You have to love. You have to feel. It is the reason you are here on earth. You are here to risk your heart. You are here to be swallowed up."


Dernière édition par Kwon Chung Il le Mer 11 Nov - 1:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hors-la-loi.

Messages : 153
Date d'inscription : 10/07/2015
Pseudo : truc.
Avatar : (c) Seth

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 1:04

Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight
Jae Won & Chung Il
Chung Il se plaignait d'une voix nasillarde. Je le poussais donc à l'intérieur du garage, le lâchant sans prévenir avant de fermer la porte du garage. Jamais j'avais eu l'occasion de voir le garçon dans cet état ce qui m'inquiétait. Je soupirai restant dos à lui pour le moment. Cette vision m'était insupportable. Un dernier soupire se fit entendre, le dernier avant que je me tourne à nouveau vers lui, le jaugeant du regard. Je m'avançais l'air grave, les sourcils froncés pour mettre sa chemise correctement et la lui boutonner minutieusement, lui faisant signe de ne pas bouger s'il ne voulait pas avoir affaire à mon courroux.

Un fois rhabiller, je soupirai à nouveau. "Bon. T'm'expliques s'qui s'passe? Pourquoi t'es comme ça? Et comment ça s'fait qu'tu saches où j'habite?" Des milliers de questions me venaient à l'esprit, mais seul ces deux sortir de ma bouche. Après tout, une chose à la fois, et j'avais déjà l'impression de griller les étapes vu l'état du plus jeune.
Code by Silver Lungs


Dernière édition par Kim Jae Won le Jeu 19 Nov - 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 192
Date d'inscription : 20/05/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Kim Jong In
Profession : un peu partout, un peu nul part

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 1:13

Le garçon avait l’impression de voler dans la pièce lorsqu’il sentit la main de Jae Won le lâcher. Il se tournait vers lui mais ses yeux se baladaient dans la pièce, découvrant celle-ci. Lorsqu’il le voyait lui faire face et s’approcher, il clignait des yeux avant de tenter un pas en arrière, s’arrêtant à son geste. Ses yeux se baissaient sur ses mains qui le rhabillaient avant d’ouvrir le haut de sa chemise une fois bien habillé, ayant chaud, beaucoup trop chaud.

« J’ai tapé au premier endroiiiit ! Ahah ! Je rigooole ! Je t’ai suivi quand t’es parti la dernière fois et j’ai retenu comment venir jusqu’à chez toi ! C’est syyympaaaa ! »

Il ne répondait qu’à la dernière question non pas parce qu’il ne voulait pas répondre aux autres, mais seulement parce que le débit de parole du plus vieux avait été trop rapide pour que son cerveau ne les enregistre. Rapidement dispersé, il commença à se balader chez Jae Won, touchant à tout par curiosité, ne se souciant pas de se salir ou d’éventuellement se blesser.


“Life will break you. Nobody can protect you from that, and living alone won't either, for solitude will also break you with its yearning.You have to love. You have to feel. It is the reason you are here on earth. You are here to risk your heart. You are here to be swallowed up."


Dernière édition par Kwon Chung Il le Mer 11 Nov - 1:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hors-la-loi.

Messages : 153
Date d'inscription : 10/07/2015
Pseudo : truc.
Avatar : (c) Seth

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 1:33

Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight
Jae Won & Chung Il
Je le regardais, irrité d'apprendre qu'il m'avait suivit la dernière fois et qu'il ait retenu le chemin de l'endroit ou je vivais mais malgré mon énervement, je souriais une sensation de chaleur se faisant au niveau de mon bas ventre. Mais alors je pensais entendre les prochaines réponses, le plus jeune se tues, faisant le tour de ma demeure, ne se privant pas de toucher à tout. Je le surveillais, n'appréciant guère que l'on touche à mes affaires surtout lorsque ces dernières concernaient mon travail. "T'vas t'couper ou te salir!" Lui lançais-je avant de remarquer que ces mains étaient toutes sales. Je m'avançais vers lui pour l'arrêter. "Ça suffit maintenant!" grognais-je, le tirant jusqu'au lavabo qui lui aussi était noircit par l'huile de moteur, la graisse et la poussière. J'ouvrais de ma main libre le robinet puis passait les mains du garçon sous l'eau tiède, mon montrant où se trouvait le savon pour qu'il s'occupe du reste.

Cela se voyait que ce lieu de vie était occupé exclusivement par des garçons. Aucune pattes féminine pouvait s'y lire. Le sol en ciment était taché, souvent collant, l'espace qui servait de cuisine également et le lavabo qui était le seul et unique point d'eau de ce lieu servait en même temps de douche, lave-vaisselle et machine à laver. Autant dire que l'endroit était tout sauf un palace luxueux. Une fois que Chung Il semblait avoir terminé, je lui pris la main, persuadé qu'il valait mieux pour l'ivrogne de la soirée d'aller se coucher. "Suit sans faire de bruit." lui dit-je, l’entraînant vers le vieil escalier de bois pour le faire monter dans la mezzanine.
Code by Silver Lungs


Dernière édition par Kim Jae Won le Jeu 19 Nov - 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 192
Date d'inscription : 20/05/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Kim Jong In
Profession : un peu partout, un peu nul part

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 1:42

Le garçon n’écoutait pas le propriétaire de l'appartement, bien trop curieux et content à l’idée de découvrir chez ce dernier. Ce n’est que lorsque celui lui attrapait les mains qu’il se tournait vers lui, arrêtant tout mouvement pour le suivre jusqu’au lavabo. Chung Il ressemblait à un petit chiot tout mignon à qui il suffisait de dire quelque chose pour qu’il écoute le temps de quelques secondes. Il regardait le plus vieux lui laver les mains avant de prendre le savon, faisant des bulles avec et se lavant les mains comme il fallait. Une fois ses mains propres, Jae Won l’empêchait de faire quoi que ce soit en intervenant rapidement, le tirant quelque part. Il ouvrait la bouche avant de la refermer à son ordre, faisant une petite moue boudeuse. Chung Il n’aimait pas se taire lorsqu’il était dans cet état, il adorait rigoler, jouer, parler. Lorsqu’il vit les lits, tout de suite il comprit ce qu’envisageait Jae Won alors, tel nu chien qui refuse d’être promené, il plante ses pieds au sol, glissant un peu sur celui-ci.

« Veux paaaas ! J’suis pas fatiguéééé ! Jae Woooon ! »

Il parlait du nez, comme un enfant que l’on traine après qu’il ait fait un caprice. Et c’était ça, il faisait un caprice pour ne pas aller au lit.


“Life will break you. Nobody can protect you from that, and living alone won't either, for solitude will also break you with its yearning.You have to love. You have to feel. It is the reason you are here on earth. You are here to risk your heart. You are here to be swallowed up."


Dernière édition par Kwon Chung Il le Mer 11 Nov - 1:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hors-la-loi.

Messages : 153
Date d'inscription : 10/07/2015
Pseudo : truc.
Avatar : (c) Seth

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 1:56

Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight
Jae Won & Chung Il
Il semblait avoir compris là où je voulais en venir en voyant les lits vu qu'il commençait à se débattre et à protester d'une voix nasillarde. Or, s'il continuait à parler trop fort, il risquerait de faire redémarrer les programmes de Junyi et par conséquent, de le réveiller. Je mis un doigt sur ma bouche, sifflant un "chuuut" pour le faire taire, lui montrant le matelas étendu sur les palettes avec l'enfant endormit dedans. "Si tu continue, tu vas le réveiller. Il vaut mieux aller te coucher vu ton état. Fais moi confiance." lui dis-je doucement, l’entraînant de force vers le matelas où je me couchais habituellement. Je le forçais à s'y asseoir, lui grognant dessus à chaque fois qu'il essayait de se débattre. Le lâchant pour me pencher vers ces chaussures, j'essayais de défaire les lacets de ces richelieus, ne comprenant pas pourquoi il était vêtu ainsi, cela n'étant pas son style habituel.

Je soupirai, mes gros doigts se débattant avec la ficelle. C'est que ça allait me rendre fou! Je grognais, relevant la tête vers le plus jeune. "J'y arrive pas..." dis-je doucement en me mordant la lèvre inférieur. A cet instant, la bestialité qui s'émanait habituellement de moi avait laissé sa place à l'innocence d'un chaton. Je regardais le plus jeune avec de grand yeux, le suppliant du regard de défaire ces maudits lacets, se laissant coucher quitte à parler un peu une fois la tâche faite.
Code by Silver Lungs


Dernière édition par Kim Jae Won le Jeu 19 Nov - 23:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 192
Date d'inscription : 20/05/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Kim Jong In
Profession : un peu partout, un peu nul part

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 2:05

Un coup d’œil au lit où dormait quelqu’un avant de gonfler les joues en baissant les yeux, se taisant difficilement.  Il se débattait toujours mais de façon pus silencieuse, moins violente mais il finissait tout de même sur le lit. Ses doigts défaisaient sa chemise sans la retirer, se contentant de l’ouvrir mais la plainte du plus vieux le fit s’arrêter. Surpris, il baissait les yeux vers lui avant de glisser le bout de son pied sur son talon, essayant de la retirer ainsi en vain. Alors il se tordait dans tous les sens, attrapant sa chaussure pour la retirer, s’allongeant sur le lit, roulant pour enfin s’écraser au sol. Il chouinait et couvrait son visage avec ses mains comme s’il était blesser alors qu’il n’avait rien. Dans un murmure il disait ne pas vouloir dormir, qu’il voulait rester réveillé et pas se déshabiller. Mais il disait l’inverse deux secondes plus tard, annonçant qu’il en avait marre de ses vêtements et voulait les retirer.

« Aide moi à les retirer Wonnie… »

Sa demande était innocente et il roulait sur le dos pour le voir, les yeux légèrement brillants et suppliants. Ses traits étaient fatigués mais ça n’enlevait rien à son charme si particulier et ses mains posées sur son torse déjà en partie dénudé.


“Life will break you. Nobody can protect you from that, and living alone won't either, for solitude will also break you with its yearning.You have to love. You have to feel. It is the reason you are here on earth. You are here to risk your heart. You are here to be swallowed up."


Dernière édition par Kwon Chung Il le Mer 11 Nov - 1:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hors-la-loi.

Messages : 153
Date d'inscription : 10/07/2015
Pseudo : truc.
Avatar : (c) Seth

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 2:29

Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight
Jae Won & Chung Il
Mes yeux suppliants se relevaient sur le visage du plus jeune, détaillant à leur passage la peau que je pouvais apercevoir entre le côté droit et gauche de la chemise défaite du plus jeune. A son tour il essaya de retirer ses chaussures mais sans succès, glissant sur le sol. Je me relevais, me reculant pour le regarder perdre patience dans la plus grande incohérence qui soit. J'arquais un sourcils, me demandant si j'avais vraiment affaire à un jeune de dix-neuf ans ou à un enfant de l'âge de Junyi. Puis, une demande qui se voulait claire se fit entendre. Il voulait que je l'aide, finissant sa phrase par un nom que je n'avais jamais entendu auparavant "Wonnie." Était-ce moi qu'il nommait ainsi? Je le regardais, surpris et hésitant. Pour la première fois de ma vie, quelqu'un semblait me donner un surnom affectif et pas des plus viril qui plus est. J'hésitais presque à le laisser se débrouiller seul pour la peine mais je me souvins du brouhaha qu'il était capable de faire s'il n'avait pas ce qu'il voulait. C'était déjà un miracle que Chung Il soit aussi silencieux. Je grognais pour manifester mon mécontentement, me penchant à nouveau vers ces chaussures pour utiliser la technique qu'il dont il avait usé précédemment mais cette fois-ci, avec les mains. Je pris la chaussure, la tirant vers moi le plus fort possible au niveau du talons. Elle se retira sans problème. J'étais fier d'avoir vaincu la maudite chaussure, offrant un sourire victorieux en brandissant mon trophée. Cette expression ne dura pas longtemps hélas. Le temps de réaliser que l'humain était constitué de deux jambes et donc deux pieds et qu'il fallait retirer la seconde chaussure. Je soupirai, posant la première à côté de moi, m'attaquant à la seconde. J'eus à forcer un peu plus mais en fin de compte, je réussis à la lui retirer, la posant à côté de sa jumelle.
Je me levais à nouveau, me dirigeant vers une étagère faites à partir de planches en bois et de brique, cette dernière ayant des casiers en carton posé sur chaque niveau. Ce meuble était l'équivalant d'une armoire pour moi. Je sortis d'un casier un jogging doublé en polaire et une veste de la même matière. Je balançais les vêtements vers Chung Il. "Met ça, tu s'ras plus à l'aise." lui dis-je doucement, restant dos à lui le temps qu'il puisse se changer. Je ne voulais plus le voir entièrement nu, j'avais peur de ce que je pouvais lui faire mais surtout ressentir. L'imaginer dans ce genre de situation me flanquant des frissons de dégoût pas à son égard mais plutôt au mien, ne comprenant pas le plaisir que je pouvais avoir à l'imaginer ainsi. J’avalais ma salive à l'évocation de cette pensée, me concentrant sur autre chose comme par exemple la dernière fille que j'avais baisé.
Code by Silver Lungs


Dernière édition par Kim Jae Won le Jeu 19 Nov - 23:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 192
Date d'inscription : 20/05/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Kim Jong In
Profession : un peu partout, un peu nul part

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 2:45

Ses pieds une fois libérés, il bougeait ses doigts de pied. Un rien l’amusait et il souriait avant de se prendre des vêtements en pleine face. Sa tête bougeait un peu avant de se relever et de faire tomber les vêtements sur ses cuisses. Un rapide coup d’œil à ceux-ci avant de les lancer vers Jae Won pour se relever sur ses deux pieds. Agilement et rapidement pour quelqu’un dans son état il retirait ses vêtements, restant simplement en boxer. Quelques marques étaient visibles sur son dos et sa taille, laissant comprendre qu’il avait eu des aventures durant les jours qui précédaient et pas qu’avec des hommes. Et puisqu’il n’était toujours pas déterminé à aller au lit, il passait ses bras autour des épaules de Jae Won en sautillant. La marque au pli de son bras, preuve de ce que lui avaient donné ses clients du soir, avait été complètement oubliée, relayée au second plan.

« Manger ! Manger ! »

En se rendant compte que sa voix portait trop il mettait sa main devant sa bouche, arrondissant ses yeux en regardant Jae Won. Un petit rire lui échappa avant qu’il ne se dirige vers d’autres pièces, cherchant l’endroit où il pourrait une quelconque activité intéressante pour son esprit aussi dispersé qu’un enfant turbulent et hyperactif. Ses pas se faisaient légers et rapide, sautillant sur le bout des pieds pour avancer sans faire trop de bruit, alors qu’il arrivait sur une voiture, capot ouvert et moteur partiellement démonté. Ses yeux détaillaient l’engin, intrigué, sans oser toucher à quoi que ce soit de peur de faire une bêtise ou de se blesser. Mais il se penchait et regardait le tout avec curiosité et interêt.


“Life will break you. Nobody can protect you from that, and living alone won't either, for solitude will also break you with its yearning.You have to love. You have to feel. It is the reason you are here on earth. You are here to risk your heart. You are here to be swallowed up."


Dernière édition par Kwon Chung Il le Mer 11 Nov - 1:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hors-la-loi.

Messages : 153
Date d'inscription : 10/07/2015
Pseudo : truc.
Avatar : (c) Seth

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 3:01

Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight
Jae Won & Chung Il
Mon cœur s'affola lorsque je sentis ses bras autour de mes épaules. J'avais l'intention de le repousser, mes yeux dérivant sur l'un de ses bras alors que je me tournais vers lui, remarquant une chose étrange à celui-ci, comme s'il s'était fait piquer. Je ne tardai pas à comprendre de quel genre de piqûre il s'agissait. Cela expliquait son comportement.

Avant même que je puisse me tourner entièrement vers lui et lui attrapé le bras, le jeune homme avait déjà filé, se baladant en boxer dans ma maison. Je détaillais les courbes de ses fesses, ravalant ma salive, me faisant violence pour détourner le regard. Chung Il ne se rendait pas compte de chez qui il était. Peut être se pensait-il à l'abri, mais c'était uniquement parce que je faisais mon possible pour dissimuler mes instincts primaires. Il me faisait envie et ça me dégoûtait. Je grognais mécontent, fronçant les sourcils pour ramasser mes vêtements qu'il avait jeté. Je l'avais perdu de vu. Ma demeure n'étant pas immense, il ne m'étais pas difficile de savoir qu'il était descendu au niveau du garage. Mes vêtements à la main, je fis de même, le rejoignant vers la voiture sur laquelle il était penché. Je me mordais la lèvre inférieur en détaillant son corps presque nu penché sur le squelette de la voiture. A cet instant, j'imaginais mille et une façon d'allier le confort des banquettes et le plaisir charnel. Je m'approchais à pas de loup, ouvrant ma veste pour la lui poser doucement sur les épaules. "S'il te plait... Ne te balade pas nu devant moi..." lui demandais-je à voix basse.
Code by Silver Lungs


Dernière édition par Kim Jae Won le Jeu 19 Nov - 23:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 192
Date d'inscription : 20/05/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Kim Jong In
Profession : un peu partout, un peu nul part

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 3:16

S’étant perdu dans sa contemplation, il sursautait, surpris de sentir quelque chose sur ses épaules et de le voir aussi près. Une main sur le bord du véhicule l’autre attrapait la veste pour la maintenir sur lui. En vérité il avait un peu froid dans cette simple tenue mais ce n’est pas pour autant qu’il enfilait la veste, non, il savait qu’il y avait une meilleure façon d’avoir de la chaleur. Alors il se collait à Jae Won, sentant la différence de température entre leurs corps.

« hmm.. J’suis pas nu… j’ai toujours mon boxer tu sais… »

Sa voix n’était qu’un murmure faible, fatigué mais toujours aussi chantant. Ses doigts agrippaient le vêtement de Jae Won pour le garder contre lui tandis que ses yeux se fermaient.

« Fatigué… »

Il posait sa joue sur l’épaule de Jae Won, ne se souciant même pas de savoir si celui-ci acceptait ou non ce contact. Tout ce dont il avait besoin était d’un endroit où poser sa tête pour une des premières phases d’endormissement dont il était victime. Son bras venait autour du cou de l’homme, se servant de lui comme appui pour ne pas tomber sur le capot ouvert de la voiture. Même en se tenant à lui complètement, ses jambes le lâchant légèrement, il ne tombait pas, ou en tout cas il n’en avait pas l’impression. Mais ce n’est pas avec son poids d’oiseau qu’il allait faire tomber Jae Won, sans doute habitué à porter des charges aussi voir plus lourde que le garçon.


“Life will break you. Nobody can protect you from that, and living alone won't either, for solitude will also break you with its yearning.You have to love. You have to feel. It is the reason you are here on earth. You are here to risk your heart. You are here to be swallowed up."


Dernière édition par Kwon Chung Il le Mer 11 Nov - 1:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hors-la-loi.

Messages : 153
Date d'inscription : 10/07/2015
Pseudo : truc.
Avatar : (c) Seth

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 3:32

Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight
Jae Won & Chung Il
Je ravalais ma salive lorsqu'il se colla à moi, murmurant ces mots qui pouvaient facilement être prit pour une invitation. Mais bordel! Savait-il au moins l'effet qu'il me faisait? Je voulais le repousser avant que tout cela ne dégénère. D'abord parce que ça me dégouttait, ensuite parce qu'il était hors de question de faire quoi que ce soit à quiconque alors que Junyi était en train de dormir à l'étage. J'allais le repousser, mais ces bras m'entourèrent me dissuadant. Je posais mes mains sur ses hanches pour le soutenir lorsque je le sentis partir en arrière. S'il ressentait la fatigue à ce moment, cela signifiait que c'était le bon moment pour aller le coucher et surtout pour lui faire enfiler quelque chose.

Doucement, j'attrapais ses cuisses pour le soulever jusqu'à ma taille, le portant comme un enfant. "Laisse toi faire." lui murmurais-je alors. Chung Il était loin d'être gros mais, il était grand, et son poids me faisait forcer comme un forcené sur mes bras. Le plus difficile fut de monter à nouveau les marche de la mezzanine avec ce poids et l'impossibilité de me tenir où que ce soit. Oui, c'était dangereux. Mais le jeune homme était fatigué, il était normal pour moi, le plus vieux, de le porter. Je faisais en sorte qu'il garde ma veste sur ses épaules, ne voulant pas plus voir de marque du passage de nombreuses personnes. Je ne voulais pas savoir, je ne voulais pas voir. Cela me faisait mal, très mal rien que de l'imaginer avec quelqu'un. Je serrai les dents en fronçant les sourcils. J'aurais préféré ne pas voir cela, qu'il reste habillé même de la façon la moins confortable du monde. Je grognais, m'énervant peu à peu. Je voulais tous les retrouver et leur faire la peau. Ma respiration s'accélérait à cause de l'énervement et de l'excitation d'avoir le garçon aussi près de mon corps. Je le posais sur le lit en me mordant la lèvre inférieur lorsque je posais mes yeux sur sa peau.
Code by Silver Lungs


Dernière édition par Kim Jae Won le Jeu 19 Nov - 23:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 192
Date d'inscription : 20/05/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Kim Jong In
Profession : un peu partout, un peu nul part

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 3:48

Ses jambes s’enroulaient autour de la taille du plus vieux, se laissant sagement transporter. Ses mains se posaient sur la nuque de ce dernier, s’y tenant doucement alors qu’il commençait à somnoler contre son épaule. Chung Il n’avait pas l’habitude de se sentir partir dans les bras de Morphée, alors il luttait, essayant de rester réveiller alors que son corps faisait clairement opposition. D’ailleurs celui-ci rentrait en contact avec une surface fraiche, molle, confortable. Il rouvrait les yeux et remarquait qu’il était à nouveau sur le lit, se disant que Jae Won voulait vraiment le voir aller dormir. Son torse se soulevait lentement, légèrement au rythme de sa respiration, son cœur battait contre sa cage thoracique un peu trop fort, faisant trembler sa peau à ce niveau-ci. Il était visiblement détendu, serein, ce qui était rare à voir pour ce stressé de la vie.

Ses yeux se posaient sur Jae Won, détaillant son visage sans essayer de comprendre ce qu’il avait en tête. Le plus vieux pouvait très bien lui faire ce qu’il voulait, il s’en fichait alors il fermait les yeux et tournait la tête en direction opposé  de l’épaviste. Ce simple geste signifiait sa soumission, une sorte de reconnaissance pour l’homme qui lui offrait un toit pour la nuit sans rien avoir demandé. Après tout Chung Il lui en avait fait baver, il ne s’en rendait pas encore compte, mais le lendemain en se réveillant, là il tentera tout pour se faire pardonner. Ses mais restaient accrochées à sa veste, cherchant un peu de chaleur, alors que ses cuisses se retrouvaient perpendiculaire l’une à l’autre, l’une étant contre le lit, vidées de toutes forces.


“Life will break you. Nobody can protect you from that, and living alone won't either, for solitude will also break you with its yearning.You have to love. You have to feel. It is the reason you are here on earth. You are here to risk your heart. You are here to be swallowed up."


Dernière édition par Kwon Chung Il le Mer 11 Nov - 1:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hors-la-loi.

Messages : 153
Date d'inscription : 10/07/2015
Pseudo : truc.
Avatar : (c) Seth

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 11:55

Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight
Jae Won & Chung Il
Cette fois-ci, il se coucha docilement. Il semblait vraiment fatigué. Nous nous regardâmes jusqu'à ce qu'il tourne la tête. Je soupirai, le jogging sur le bras, je me penchais vers lui pour le lui enfiler. Savoir un Chung Il en boxer dans mon lit me rendait fou, surtout que j'étais bien décidé à ne pas poser ma main sur lui. Je ne fis pas attention s'il me parlait ou non, contestant mon geste mais j'avais besoin de le savoir habillé. Résister à l'envie de le toucher était une vraie torture mentale pour moi. Je luttais. Pourquoi me faisait-il encore cet effet? Après ce qu'il s'était passé, je ne devrais plus vouloir ce genre de chose. Je savais ce que ça faisait d'être en lui, de toucher son corps. A ce moment là, je n'avais rien ressentis d'extraordinaire. Ça ne changeait pas des autres, alors pourquoi encore? Je grognais, le recouvrant de ma couette pour me relever, allant chercher un plaid pour moi. Je n'avais pas ouvert la bouche, je n'en avais pas besoin. Le fait qu'il avait rompu le contact signifiait pour moi qu'il était près à dormir.

Je me couchais à mon tour sur le sol, tel le gentleman que je n'étais pas, au pied du lit du robot pour être certain de ne pas être tenté pendant la nuit. J'établissais volontairement une distance entre lui et moi. Je me tournais dos à lui en m'emmitouflait dans mon plaid, les bras en croix sur mon torse tel un prude.
Code by Silver Lungs


Dernière édition par Kim Jae Won le Jeu 19 Nov - 23:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 192
Date d'inscription : 20/05/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Kim Jong In
Profession : un peu partout, un peu nul part

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 17:07

Il sentait un poids sur son torse, et même sur tout son corps. Il rouvrait les yeux et les baissaient sur le tissus qui recouvrait son corps, ses narines s’imprégnant de l’odeur de celui-ci peu à peu. Son cœur battait plus vite à mesure qu’il comprenait que Jae Won ne le toucherait pas, il ne comptait pas même dormir avec lui. Il se roulait d’un côté puis de l’autre, la couette étant tout autour de son corps, imitant du riz et du poisson dans une feuille d’algue pour faire un maki.



Il chouinait en roulant encore et encore, tentant de capter l’attention du propriétaire du lit. Ne sachant pas si ses plaintes marchaient, il commençait à couiner comme un chiot que l’on battait. En vérité, Chung Il n’aimait pas dormir seul, il détestait ça une fois qu’il avait bu. Il avait besoin de dormir avec quelqu’un, n’importe qui, n’importe où, même dehors dans la rue en plein hiver, ça ne l’importait pas le moins du monde. Tout ce qu’il lui fallait était quelqu’un avec qui dormir pour se réchauffer, pour se sentir ‘en sécurité’ même si souvent il lui arrivait plus des bricoles qu’autre chose.


“Life will break you. Nobody can protect you from that, and living alone won't either, for solitude will also break you with its yearning.You have to love. You have to feel. It is the reason you are here on earth. You are here to risk your heart. You are here to be swallowed up."


Dernière édition par Kwon Chung Il le Mer 11 Nov - 1:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hors-la-loi.

Messages : 153
Date d'inscription : 10/07/2015
Pseudo : truc.
Avatar : (c) Seth

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 18:41

Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight
Jae Won & Chung Il
Je l'entendais chouiner et gesticuler dans le lit, le bruit des draps sur son corps raisonnant dans le garage. Que voulait-il? Que faisait-il? Je n'osais pas me retourner, je faisais celui qui dormait, écoutant le moindre plissement de tissus pour imaginer les positions dans lesquels il pouvait être. Je me mordais les lèvres à force de l'imaginer. J'avais envie de le rejoindre, de le faire taire, sentir sa peau effleuré par le bout de mes doigts. Soudain, je sentis cette bosse. Mes mains descendirent en dessous de ma ceinture pour la cacher. Je grinçais des dents, me persuadant que dans mon lit se trouvait un homme nu au physique ingrat, qui n'avait rien de féminin, du poils au menton et une blessure infectée, ce qui expliquait les gémissement. J'inspirais puis expirais doucement pour contrôler ma bosse et mes pensées, mais à chaque fois, je dérivais sur son corps nu, ses épaules légèrement dévoilées par la couette, sa silhouette suggérée...

Je n'en pouvais plus. C'était pire que de se faire battre jusqu'au sang, de se faire torturer physiquement. A ce moment, j'aurais même préféré qu'on me sectionne un membre plutôt que de l'entendre gémir ainsi. Je grognais, tournant légèrement la tête vers lui et lui dis d'une grosse voix. "J'essaye de dormir. Tais toi!" Puis je m'emmitouflais dans le plaid une fois de plus. Je fermais les yeux, grognons et surtout frustré, j'essayais de me projeter ailleurs que dans cette pièce.
Code by Silver Lungs


Dernière édition par Kim Jae Won le Jeu 19 Nov - 23:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 192
Date d'inscription : 20/05/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Kim Jong In
Profession : un peu partout, un peu nul part

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 21:05

Chung Il continuait ses bruits bizarres, essayant de trouver une quelconque sonorité pour attirer Jae Won, étant finalement comme un oiseau en pleine parade qui cherchait un partenaire. Parfois ses bruits se calmaient pour voir s’il réagissait mais reprenaient de plus belle en constatant que non. Jusqu’à ce que la voix dure et froide de Jae Won ne se fasse entendre. A ce signal il arrêtait tout mouvement, même sa respiration se faisait plus petite de peur qu’elle ne le dérange. Il faisait une moue et posait sa joue sur l’oreiller, les yeux posés sur le dos de Jae Won, se demandant finalement s’il n‘allait pas devoir dormir seul. L’idée ne lui plaisait pas, mais il n’allait pas pouvoir compter sur Jae Won pour le rejoindre alors il restait dans cette position, se demandant comment il allait pouvoir s’occuper.

Il attrapait un bout de l’oreiller et jouait avec avant de glisser sur le dos pour le soulever face à lui. Ses doigts se glissaient dans un petit trou dans les tissus, jouant avec l’intérieur de l’oreiller avant d’entendre un petit craquement, signe qu’une couture venait de lâcher un peu plus. Il arrêtait de bouger, jetant un œil vers Jae Won, apeuré à l’idée qu’il se lève et l’engueule. Le pire qu’il pouvait imaginer étant qu’il puisse le frapper sans pitié comme la première fois qu’ils se sont rencontrés. Rapidement, il reposait l’oreiller sur le matelas et se tournait face au mur, dessinant tout et n’importe quoi sur celui-ci, mimant les noms avec ses lèvres sans un son et en profitant pour écrire en hangul le mot. Un soupire s’échappait de ses lèvres, un peu bruyant face à son ennui plus que conséquent et surtout, rapidement suivi par un deuxième alors qu’il roulait sur le dos. Il sentait peu à peu les effets de l’alcool disparaitre, ceux de la drogue également, et sentait qu’une longue nuit allait encore le suivre ce soir-là.


“Life will break you. Nobody can protect you from that, and living alone won't either, for solitude will also break you with its yearning.You have to love. You have to feel. It is the reason you are here on earth. You are here to risk your heart. You are here to be swallowed up."


Dernière édition par Kwon Chung Il le Mer 11 Nov - 1:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hors-la-loi.

Messages : 153
Date d'inscription : 10/07/2015
Pseudo : truc.
Avatar : (c) Seth

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 21:57

Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight
Jae Won & Chung Il
Se concentrer était très difficile, même si Chung Il ne faisait plus un bruit le savoir dans la même pièce ne m'aidait pas. Je me demandais si je ne devais pas descendre pour être plus tranquille, couché sur une vieille banquette de voiture ou sur le canapé en cuir que j'avais rafistolé. Il ne me fallu pas longtemps pour peser le pour et le contre. Même le sol en ciment était plus confortable. Second argument, si Junyi venait à se réveiller et qu'il découvre un autre homme que moi dans mon lit, il pourrait prendre peur, se demander où j'étais passé. Il valait alors mieux que je reste à ces pieds pour être certain qu'une fois réveillé, il ne se poserait pas trop de question.

Peu à peu, je me sentais partir, la présence du jeune homme ne me dérangeait plus au point de faire resurgir mes bas instincts que j'avais développé lors de mon incarcération. Mon esprit allait doucement en paix vers les bras de Morphée, rêver pour une fois réveillé, oublié là où mon esprit avait vagabondé. Pour moi, ce n'était que le  néant. Mon corps se détendit alors et je pus enfin m'endormir sereinement, me disant qu'à l'aube je le retrouverai probablement pour un nouveau départ. Je voyais cette soirée comme une nouvelle chance se renouer avec Chung Il, me disant que peut être il accepterait enfin de me laisser faire partie de son monde.
Code by Silver Lungs


Dernière édition par Kim Jae Won le Jeu 19 Nov - 23:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 192
Date d'inscription : 20/05/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Kim Jong In
Profession : un peu partout, un peu nul part

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 22:12

Comme il le sentait, la nuit était longue. Il comptait les voitures qu’il entendait passer dans la rue adjacente, les yeux rivés au plafond. Pour la première fois, il était dans des draps plutôt chaud alors il n’en bougeait pas d’un pouce, pas une parcelle de peau autre que son visage ne dépassait. Et encore, au final, il mettait son visage sous la couette, se mettant en position fœtale, l’oreiller entre les bras avec sa joue dessus. Il fermait les yeux, ne se concentrant sur rien d’autre que le silence de la pièce. Il tentait de percevoir une respiration, un bruit qui indiquerait que l’un ou l’autre des hommes se levait, mais rien à faire, tout ce qui parvenait à ses oreilles était un silence de mort. Ça lui faisait bizarre, ce silence il se souvient l’avoir connu lors des premières soirées dans son immeuble désinfecté. Il avait peur de sortir, de rencontrer quelqu’un qui pourrait le ramener dans ce manoir, mais avec le temps il avait appris à vivre dehors, dans les rues. Peu à peu il était devenu comme un chat sauvage capable de redevenir un chaton lorsqu’on le mettait en confiance.

Ce soir-là, ses pensées vagabondaient, il cherchait malgré lui dans ses souvenirs, voulant savoir ce qu’il avait vécu avant son plus lointain souvenir. Il creusait en vain dans sa mémoire, n’arrivant pas à dépasser l’âge de ses huit ans encore une fois. Il ne s’était rien passé cette année-là pourtant, pas à sa connaissance. Alors il restait dans la même position, se souvenant seulement de son passé chez la famille Kim, laissant silencieusement couler quelques larmes sur l’oreiller. Personne n’allait l’entendre ou le savoir de toute façon, personne ne lui avait jamais rien dit sur ses yeux explosé de lendemain de soirée déprime dans ce genre.

Après de longues minutes à pleurer, à griffer doucement ses avant-bras et à se mordre la lèvre, il finit enfin par sombrer d’épuisement. Après la journée et la soirée qu’il avait eu, une nuit, aussi courte soit-elle, de sommeil n’allait pas lui faire de mal bien au contraire. L’oreiller entre les bras et les yeux légèrement gonflés, il dormait comme un bébé. Personne n’aurait pu dire en le voyant ainsi qu’il aimait sortir et avait vécu aussi difficilement auparavant. Son visage reflétait une certaine sérénité, un certain calme et une innocence déconcertante qu’il n’avait que lorsqu’il dormait aussi profondément.


“Life will break you. Nobody can protect you from that, and living alone won't either, for solitude will also break you with its yearning.You have to love. You have to feel. It is the reason you are here on earth. You are here to risk your heart. You are here to be swallowed up."


Dernière édition par Kwon Chung Il le Mer 11 Nov - 1:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hors-la-loi.

Messages : 153
Date d'inscription : 10/07/2015
Pseudo : truc.
Avatar : (c) Seth

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 22:44

Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight
Jae Won & Chung Il
Le jour s'était levé. La fenêtre minuscule qui éclairait la mezzanine laissait entrer les premiers rayons de soleil, ces derniers frappant sur mon visage. Je grognais, n'étant pas du matin. Mes yeux avaient de la difficulté à s'ouvrir. Je passais les mains sur ces derniers pour le frotter, grimaçant. Je me relevais, pensant avoir rêvé la soirée d'hier. Je m'étirais, mâchant dans le vide lorsque je réalisai que je dormais à même le sol. Je me levais, faisant un tour de la pièce du regard. Junyi n'était pas dans son lit en revanche, quelqu'un semblait s'être installé dans le mien. Pensant que nous avions échangé de place, je m'avançais vers mon matelas, tirant ma couette pour y dévoiler à ma grande surprise Chung Il. Se fut comme un électrochoc pour moi. Alors, je n'avais pas rêvé? Je le regardai quelques secondes avant de le couvrir à nouveau, m'assurant qu'aucun de ces membres ne dépassait de la couverture. Je me remémorais la soirée d'hier, ne comprenant pas la raison pour laquelle c'était chez moi qu'il avait tapé. Un sentiment étrange me parcouru. Je me sentais comme plus léger. Alors qu'habituellement j'étais un vrai ours le matin or là, je me sentais comme pousser des ailles. Pour ne pas réveiller le plus jeune, je descendais, me dirigeant vers le côté cuisine, regardant ce que j'avais dans mes placards. Des plantes sèches, du miel, de la farine, du chocolat, du sel, du poivre, du sucre, du café, du beurre, de l'huile, du laid, des œufs, du bacon ainsi que trois oranges. J'haussais les épaules. Avec tout cela -excepté le poivre- je pouvais faire un bon petit-déjeuné complet pour Chung Il. Je me disait qu'après la soirée qu'il avait dû passer, il ne refuserait pas de se remplir le ventre. J'allais me laver les mains avec de commencer, sortant un saladier pour verser les ingrédients principaux pour faire des pancakes. Je foutais le liquide avec énergie tout en chantonnant. Je ne me reconnaissais plus. Pourquoi être dans cet état d'euphorie à peine levé sans avoir prit quoi que ce soit? Je ne trouvais pas d'explication logique, j'étais simplement heureux, heureux de m'occuper d'une personne que j'appréciais. Pourquoi n'agissais-je pas alors comme cela avec Junyi? En quoi c'était différent? Le fait que l'un soit fait de chair et l'autre de boulons ne m'importait pourtant pas, alors pourquoi?

Pendant que je réfléchissais à la différence qu'il pouvait y voir entre les deux, les pancakes augmentaient dans l'assiette que j'avais préparé pour les présenter. J'avais même préparé une tisane aux plantes médicinales pour faire passer une éventuelle gueule de bois. Tout était parfait, il ne manquait plus que le jeune garçon se réveille pour que je lui fasse chauffer du bacon avec des œufs et peut être même lui faire une sauce au chocolat pour étaler sur les pancakes.
Code by Silver Lungs


Dernière édition par Kim Jae Won le Jeu 19 Nov - 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 192
Date d'inscription : 20/05/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Kim Jong In
Profession : un peu partout, un peu nul part

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 23:04

Doucement mais surement, le brun se réveillait. Son sommeil avait comme d’habitude été trop profond pour qu’il se souvienne d’un quelconque rêve. Il ne savait pas ce que c’était, il n’avait jamais rêvé. Il faut dire que son corps préférait se reposer que de s’amuser à lui créer des images pour patienter pendant le peu de temps où il se déconnectait de la réalité. Ses yeux s’ouvraient lentement, gardant la couette sur la tête pour ne pas avoir mal aux yeux. La lumière du soleil, il l’avait vu au travers, il savait très bien qu’il allait avoir un mal de chien en sortant du lit. Alors il trainait, se frottant les yeux, se massant les tempes et les mâchoires. Son sang pulsait dans ses tempes, créant un rythme dans sa tête dès le matin plutôt désagréable.

Dans un élan de courage il poussait les couettes de son visage et de son torse, frissonnant en sentant la différence de température. Il percevait du bruit en bas et grimaçait, il ne voulait pas y aller maintenant, pas avec l’état de sa tête. Alors il se relevait sur ses genoux et posait la couette sur le haut de sa tête pour s’enrouler dedans, ne laissant voir que son visage et une mèche de cheveux rebelle. Attendant patiemment que le bruit, maintenant mieux étouffé, cesse, ses yeux détaillaient la pièce en essayant de se souvenir de ce qu’il s’était passé la veille.  Les pièces du puzzle lui revenaient vite en tête : son travail, l’alcool, la drogue, son collègue, Jae Won, les ennuis qu’il lui a causé. Tout ça il s’en souvenait très clairement et un air de chaton se dessinait sur son visage marqué par ses pleurs de la veille.

Timidement, une fois le silence revenu dans le logement, il se levait du lit et descendait pour trouver quelqu’un. Il ne quittait pas la couverture, la gardant sur sa tête tout en se dirigeant vers le côté cuisine. Là il y retrouvait Jae Won et, surtout, ce que ses yeux captaient : de la nourriture. Le garçon avait une faim de loup, n’ayant pas mangé depuis son service du soir, autrement 19h la veille, autant dire que son ventre criait famine.  Pourtant il ne se jetait pas sur la nourriture, bien trop gêner de son comportement de la veille pour faire un mouvement vers celle-ci. En lenteur, il se penchait pour saluer Jae Won,ses gestes  ressemblant fortement aux bases de politesse apprises chez la famille Kim aux enfants.

« Salut… »

Sa voix n'était qu'un murmure faible, mais audible malgré tout. Il avait perdu un peu de voix, sa gorge lui faisant mal lorsqu'il forçait, et avec la gêne qu'il ressentait...


“Life will break you. Nobody can protect you from that, and living alone won't either, for solitude will also break you with its yearning.You have to love. You have to feel. It is the reason you are here on earth. You are here to risk your heart. You are here to be swallowed up."


Dernière édition par Kwon Chung Il le Mer 11 Nov - 1:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hors-la-loi.

Messages : 153
Date d'inscription : 10/07/2015
Pseudo : truc.
Avatar : (c) Seth

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 23:37

Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight
Jae Won & Chung Il
Un murmure, presque inaudible se fit soudainement entendre. Surpris, je me tournais, voyant Chung Il emmitouflé dans la couverture. Il avait l'air d'un chaton sauvage, perdu et un peu apeuré, bloqué par les conventions sociales qui faisait que l'on devait saluer son hôte. Je lui offris un sourire radieux en réponse, jouant la parfaite petite femme au foyer. "Bonjour! Tu as bien dormi?" lui demandais-je par politesse, versant la tisane dans un mug, l'agrémentant d'une cuillère de miel pour enfant la lui tendre. "Bois ça. C'est contre la gueule de bois." lui dis-je, le forçant presque à avaler la mixture. J'avais conscience que ce n'était pas très bon, mais ces plantes valait plus que mille paracétamol, faisant presque instantanément partir la douleur. Je l'invitais à s’asseoir sur le vieux canapé en cuir un peu plus loin, portant l'assiette pleine de pancakes. D'un mouvement de coude, je faisais tomber la plupart des magasines se trouvant sur la table basse. Une façon peu conventionnelle de débarrasser une table, mais c'était la plus rapide que j'avais trouvé. J'étais certes doué pour la cuisine, mais pas pour le ménage, il suffisait de regarder l'état du garage pour s'en rendre compte. Sans un mot, je tournais le dos au garçon et à l'assiette, allant en chercher une seconde ainsi que des couverts. "Tu dois avoir faim, sert toi. J'ai du miel ou du beurre pour mettre dessus, sinon je peux te faire une sauce au chocolat, c'est comme tu veux." lui dis-je en espérant le mettre en confiance, retournant dans l'espace cuisine pour faire à nouveau chauffer la poêle pour le bacon.
Code by Silver Lungs


Dernière édition par Kim Jae Won le Jeu 19 Nov - 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Propriétaire.

Messages : 192
Date d'inscription : 20/05/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Kim Jong In
Profession : un peu partout, un peu nul part

MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   Lun 9 Nov - 23:59

Le garçon se retrouvait surpris, étonné de le voir ce comporter ainsi, mais un sourire se dessinait sur ses lèvres. Il appréciait le comportement de Jae Won, alors le brun prenait la tasse en souriant, les mains toujours sous les draps rendant ainsi les choses un peu dangereuses.

« Hmm j’ai bien dormi... et toi ? T’as dormi par terre… ça a été ? »


Le plus jeune levait les yeux vers l’épaviste en goutant la boisson, se brulant la langue d’une part ce qui le faisait tirer la langue, et grimaçant à cause du goût qu’il trouvait immonde.

« C’est pas bon… »

Sa voix se faisait plus basse, plus discrète et pourtant il buvait la boisson, se faisant docile et sage pour faire plaisir à Jae Won. L’attention et le temps que ce dernier avait mis pour préparer tout ça le rendait heureux, étrangement, il se sentait bien en ce moment sans même avoir fumé sa clope matinale. Ses joues prenaient une teinte rosée alors que son sourire revenait, incapable de le contrôler. Puis, ses yeux se posaient sur un magasine où il voyait en couverture une femme peu vêtue mais il était rapidement balayer par le bras de Jae Won qui faisait de la place, laissant son regard détailler la nourriture et son ventre commencer à se réveiller.

Une autre gorgée de la boisson, une grimace toujours collée au visage, tout en détaillant les assiettes. Ce qui le sortait de sa contemplation c’était la voix de Jae Won qui lui demandait ce qu’il voulait pour accompagner les pancakes. Alors il tournait les yeux vers lui, ceux-ci brillant légèrement en entendant le mot magique.

« Chocolat ! »

Etrangement sa voix se faisait joyeuse, plus puissante et vivante. Rien n’était capable de réveiller Chung Il de cette façon, seul le chocolat le pouvait. Enfin pour le moment tout du moins. C’est donc les mains jointes qu’il regardait Jae Won cuisiner puis qu’il regardait autour avant de prendre le magazine qu’il avait vu précédemment, commençant à feuilleter les pages avec un air candide et insouciant sans se rendre compte de ce qu’il était en train de regarder.


“Life will break you. Nobody can protect you from that, and living alone won't either, for solitude will also break you with its yearning.You have to love. You have to feel. It is the reason you are here on earth. You are here to risk your heart. You are here to be swallowed up."


Dernière édition par Kwon Chung Il le Mer 11 Nov - 1:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight   

Revenir en haut Aller en bas
 

[+16/18?] Hole in my arm, liquor in my blood, smoke in my mind, shit I guess my body can't be controlled tonight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Hole, Stian] L'été de Garmann
» The Hole de Joe Dante
» The Hole (2009, Joe Dante)
» The Hole (2009, Joe Dante)
» The Hole (2009)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELECTRIC HEART :: metropolis :: Espaces périphériques. :: résidences-