ELECTRIC HEART :: fin de partie :: Game over. :: ♣ rps :: rps abandonnés
 

 Déjà-vu? ⌁ Tae San

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Modèle 3.

Messages : 390
Date d'inscription : 28/03/2015
Pseudo : Mr Poulpe
Avatar : Lee Jung Hwan
Profession : Musicien

MessageSujet: Déjà-vu? ⌁ Tae San   Lun 30 Mar - 16:22

Rien ne laissait présager que quelque chose d'étrange se passerait ce jour-là.  Une journée somme toute bien normale, passé entre deux salles de cours quand il n'y était pas, son cahier à dessin sur les genoux quand il n'y avait pas de pupitre pour le supporter.  On dit qu'un étudiant qui dessine pendant ses cours à plus de chances de retenir la matière.  Dans ce cas-là, Shin devait être particulièrement intelligent, mais c'était une capacité latente chez lui parce que ses résultats scolaires n'avaient rien d'extraordinaire, la simple moyenne ou peut-être juste un peu au-dessus?  En même temps, pour le jeune garçon, dessiner était un moyen efficace de tromper l'ennui.  Ça lui permettait de s'absorber dans un autre monde, carrément et forcément c'était quelque chose qui lui plaisait beaucoup.  Amateur de lectures, il faut bien comprendre que Shin était rarement présent dans le monde des vivants, toujours perdu entre le roman de capes et d'épées ou les histoires d'amour à l'eau de rose qui lui faisaient rêver lui-même de trouver la femme de sa vie.  Shin avait essayé d'avoir quelques copines, mais il était du genre à croire que la jeune femme était intéressée, jusqu'à ce qu'il apprenne qu'elle ne le considérait que comme un frère et qu'elle avait tout récemment un nouveau copain.  L'échec total en tout temps.  Valait mieux ne pas y penser.  C'était meilleur pour le moral du pauvre garçon.

Après les cours, il n'avait rien à faire donc il prévoyait tout simplement rentrer à la maison et remplacer son père à la bibliothèque, qu'il se repose un peu.  Puis, en toute honnêteté, il adorait passer du temps dans cette librairie qui avait quelque chose de poétique un peu, voir romantique.  C'était calme et il pouvait lire à satiété.  Ça lui libérait l'esprit.  Bien sûr, bien des gens le prenait pour un robot de service.  Franchement, il ne comprenait pas du tout pourquoi la moitié de la population ne croyait pas qu'il était un humain.  C'était particulièrement mystérieux.  Tous ces gens qui lui posaient la même question.  Il se disait que c'était peut-être parce qu'il était joli garçon et que son visage ne changeait jamais vraiment.  Shin n'avait jamais l'air fatigué, il était toujours frais.  Il le devait à ses heures de sommeil régulières, mais dans un monde tout autant bousculé dans le temps, c'était peut-être normal d'être surpris de voir quelqu'un au visage si lisse et reposé.

Dans le bus en direction de la maison, il remarqua qu'une jeune femme avait laissé tomber son porte-monnaie.  Il s'est tout de suite dépêché de le ramasser pour le lui rendre, mais elle descendait déjà de l'autobus en direction de la station de métro la plus près.  Sans y réfléchir plus avant, il se précipita à sa suite, sortant de l'autobus.  Il s'engouffra dans le métro à sa suite, mais elle avait de l'avance sur lui.  Il réussit à entrer dans le même wagon, mais beaucoup de gens les séparaient et dans l'heure de pointe, impossible de la rejoindre.  Il se promit de la rattraper quand elle sortirait du métro.
Il a bien failli manquer sa chance, le pan de sa chemise se coinçant entre les deux portes du wagon parce qu'il a remarqué très juste quand elle descendait.  Heureusement, un petit coup lui permit de se déprendre et il se mit à la poursuite de la jeune femme, déjà bien loin : c'est qu'elle marchait rapidement malgré ses talons hauts celle-là!

Il la suivit jusqu'à l'entrée d'un drôle de bâtiment. Enfin, il n'était jamais entré dans un endroit de ce genre.  Il hésita un peu : est-ce que ce n'était pas dangereux.  Il haussa les épaules et poussa la porte, de toute façon il ne voulait que rendre le porte monnaie à la jeune femme, pas y passer des heures.

À l'intérieur, c'était plutôt sombre.  Il n'y avait pas trop de gens, forcément puisqu'il était encore tôt, mais il n'arrivait pas à repérer la jeune femme.  Le plus simple c'était de demander à quelqu'un.  Il attrapa au vol quelqu'un en lui tapotant sur l'épaule, tout doucement.

« Euh excusez-moi?  Vous auriez pas vu une fille?  Ben une fille grande avec les cheveux longs et bouclés en cascade. Elle a de super hauts talons comme souliers, elle porte une jupe et un chemisier.  Elle a perdu son porte-monnaie dans le bus et je suis venu le lui rendre, mais je ne la vois plus. »  Évidemment, cette description n'était pas très précise, mais ça lui semblait très bien.  Avec ça, il pourrait rapidement retrouver la jeune femme et rentrer à la maison. Son père allait s'inquiéter en voyant qu'il rentrait plus tard que prévu.  Papa est toujours inquiet pour moi, songea le jeune homme, déjà désolé à l'idée de l'inquiétude qu'il causerait à son père.  Il allait l'appeler directement en sortant de cet endroit pour le prévenir qu'il serait un peu en retard, comme ça il ne s'inquièterait pas.


I want to run like any other guys if I could.  I want to laugh like any other boy my age.  I want to live my life to the fullest and regret nothing of it.  This is how good it feels to be human, to be alive.  Il will treasure these memories.  I will protect so that no one can never ever take them away from me.



Dernière édition par Kang Shin le Mer 8 Avr - 15:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamzz-hime.grafbb.com/
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Déjà-vu? ⌁ Tae San   Ven 3 Avr - 16:36

    Une journée des plus simples dans ma vie. Levé assez tard après une nouvelle nuit de folie en compagnie de femme que je ne connaissais même pas. C’est d’ailleurs avec une jeune femme puant l’alcool que je me réveillé ce matin. Je me levais doucement sans la réveiller. Je m’asseyais ensuite sur une chaise pour faire un scan complet de mes circuits. Oui je n’étais pas vraiment neuf mais j’avais gardais en tête qu’il fallait que je vérifie de manière régulière mes circuit voir si ceux-ci n’avais pas une nouvelle fois cramé. Ce matin encore le scan pris un temps fou tant et si bien que la jeune fille en question avait eu le temps de se lever prendre ses affaires et monopoliser les toilettes ainsi que la salle de bain. La poisse moi qui doit aller bosser en plus je vais être en retard merci papa de m’avoir encore obligé à faire ce genre de chose avec cette profiteuse de salle de bain. Je fronçais le un peu le nez avant de me lever et de toquer doucement à la porte avant d’entrer. Je me dirigeais vers le lavabo pour faire ma toilette. Oui cette fille prenais une douche mais voyez-vous un corps de femme tu en à vue un tu les as tous vu alors autant vous dire que là savoir dans la douche totalement nue j’en est un peu rien à faire. J’avais du boulot moi et maintenant il fallait que je sois à peu près présentable pour aller au boulot. Je me coiffé assez rapidement et partait m’habiller après avoir demandé sans ménagement à la jeune femme de quitter ma douche et par la même occasion mon appartement.Je m’habillais ensuite avec quelques vêtement trouvé ici et là puis prenais mes clé ainsi que mon i-pod et sortait de chez moi poussant un peu la jeune fille dehors. Je ne lui laissais pas l’occasion de se maquiller et ce coiffé de toute manière ça ne changerais pas la manière dont elle est vu des autres. Allez hop maintenant il faut attraper le premier bus pour pouvoir être à l’heure. Cette bonne femme avait fait pieds et main pour avoir un dernier baiser. Non mais fallait pas abuser non plus de ma gentillesse. Enfin gentillesse c’est un grand mot mais que voulez-vous je suis comme ça tant et si bien que je sais que dans quelques minutes je vais vous parlez de pokémon et oublier tout ce qui s’est passé la nuit dernière. Je secouais d’ailleurs un peu la tête sentant qu’un bug n’était pas loin. Je faisais alors arrêter le bus qui arrivé et rentré dans celui-ci mettant mes écouteurs sur les oreilles et attendis patiemment que le bus s’arrête devant la rue du bar où je bossais. Descendant du bus je trébuchais un peu et relevais la tête alors que mon côté petit garçon faisait son entré. Je commençais même à sautiller d’un pied à l’autre imitant la marelle et piquait une sucette à un buraliste avant de courir comme un idiot et mettre la sucette dans ma bouche. J’accéléré ensuite et rentrait dans le bar non sans un petit ris de gamin.

    « Coucou C’est Mouahh !! »

    Comme tous les matin l’accueil fut des plus froids et m’obligea à partir me changer assez rapidement. Je fis la moue et je m’exécuté alors que mon père me suivait dans les vestiaires. Il m’en colla une fois une de plus histoire de remettre mes circuits en place. Ce qui bien évidement marchait. Je ne marquais pas de toute façon et c’était souvent la seule façon de me faire redevenir moi-même. Je redevais ensuite moi-même et fini d’enfiler mon tablier. « Alors comment c’est passé cette soirée ? » me demandait-il. Je refermais mon visage une nouvelle fois puis le fixais de manière un peu plus sombre que d’habitude. «  D’après toi ? Toujours la même chose, visqueux criard et sans saveur. Tu as de la chance qu’elle avait un corps potable car sinon les billets tu ne l’aurais pas vu. » Je lui tendais ensuite les billets qu’elle m’avait donné gardant quand même une partie. «  Arrête de dire à toutes ces vieilles peau que je suis là pour parer à tous leurs désir. Les demandes de positions que leur  articulations peuvent pas supporter je veux plus. Je suis serveur pas osthéo. » Je soufflais ensuite et quittais le vestiaire pour commencer ma journée. Ma mission était simple pour commencer du nettoyage. Me direz-vous ce n’était pas totalement différent de ce que j’avais fait hier soir sans mauvais jeu de mot bien sûr. Une table après l’autre je faisais maintenant bien mon boulot et m’attaquait au tache d’alcool et de sang qui tué toute nos tables, quand une main vient se poser sur mon épaule pour tapoter dessus. Je choisissais de sortir mon sourire commercial et me retournais assez rapidement vers cette personne qui semblait chercher quelque chose.

    « Euh excusez-moi?  Vous auriez pas vu une fille?  Ben une fille grande avec les cheveux longs et bouclés en cascade. Elle a de super hauts talons comme souliers, elle porte une jupe et un chemisier.  Elle a perdu son porte-monnaie dans le bus et je suis venu le lui rendre, mais je ne la vois plus. »

     Ah encore un amoureux transi qui cherche sa bien aimé. Je soufflais un peu intérieurement trouvant ses comportements assez énervants. Je garais tout de même mon sourire comme mon père me le rappelé sans cesse. Je l’écoutais ensuite jusqu’au bout sachant pertinemment que ce n’était pas ici que Barbie s’était réfugié.  Je souriais en coin comme je savais si bien le faire et posais mon torchon sur mon épaule.

    « Désolé de vous décevoir monsieur mais ce genre de jeune fille aussi jolie que vous pouvez la trouver ne se trouve pas en ce lieux. Après si vous cherchez vraiment des filles il y à en dans le prochain bar, j’espère seulement pour vous que vous pouvez alligner les billets car elle valent cher les petites. »

    Oui je me trompais peut être mais la plupart des hommes qui me demander ça ne cherchais juste qu’une fille pour avoir des rapports d’adulte et c’était une manière plus polie de demander où était le bar qui distribuais des femmes pour de l’argents. « Vous désirez autre chose ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Modèle 3.

Messages : 390
Date d'inscription : 28/03/2015
Pseudo : Mr Poulpe
Avatar : Lee Jung Hwan
Profession : Musicien

MessageSujet: Re: Déjà-vu? ⌁ Tae San   Sam 4 Avr - 5:36

Shin ne comprenait absolument rien au charabia que racontait ce type.  Genre, pourquoi il devrait payer pour donner son porte-feuille à une fille qu'il ne connaît pas?  Il n'avait pas pris d'argent dedans!  Est-ce qu'il pensait que Shin était un voleur?  Cette idée l'inquiéta forcément beaucoup.  Mon dieu j'espère qu'il n'appellera pas la police, je veux juste rendre à cette dame son porte-monnaie et rentrer chez moi, songea le jeune homme en fronçant les sourcils.  Enfin, du mieux que sa peau faite de silicone et de plastique pouvait le lui permettre.  Puis Shin il avait jamais dit qu'elle était jolie.  En toute honnêteté, il n'avait même pas vu son visage, alors difficile de dire qu'il était joli.  C'était vraiment bizarre.  Puis il était sûr qu'elle était bien entrée dans ce bâtiment là.  Lui-même n'avait aucune idée ce que c'était, règle générale il ne s'aventurait pas dans ce quartier.  Son père lui avait dit que c'était dangereux et c'était limite s'il ne lui avait pas interdit d'y mettre les pieds.  Shin pensait qu'il avait peut-être de mauvais souvenirs reliés à cet endroit et c'était pour ça qu'il ne voulait pas y voir son fils, mais il n'y accordait pas plus d'attention que ça, c'était pas très grave en fait.  Il n'avait pas besoin d'aller par-là alors c'était tout aussi bien.  Dans tous les cas, il fallait bien qu'il retrouve cette fille et vite, parce que sinon à la maison on s'inquièterait pour lui et il serait privé de sortie.  C'était arrivé quelquefois.  Shin jouait de la musique avec ses amis et le temps passait tellement vite qu'il oubliait l'heure et quand il rentrait à la maison son père était à moitié mort d'inquiétude et le soulagement passé, il lui passait un sacré savon parce qu'il était très en colère.  S'il fallait qu'il apprenne que le jeune androïde s'était aventuré dans ce genre d'endroit, ça allait barder, il en était sûr.

« Mais m'sieur la fille elle est venue ici.  J'ai pas vu sa tête et je connais pas son nom.  Elle a échappé son prote-monnaie dans le bus et je suis venu le lui ramener.  Il faut que je me dépêche de rentrer, sinon mon père va me gronder…  Vous êtes sûr que vous pouvez pas m'aider à la retrouver? »

Il agita le porte-monnaie, décidément féminin avec ses fleurs dessus, sous le nez du garçon.  Peut-être qu'il comprendrait mieux maintenant ce qui se passe.  Se hissant sur la pointe des pieds, il essayait de voir dans le noir s'il ne verrait pas la fille quelque part.  Il lui sembla apercevoir ses boucles brunes, mais ça pouvait bien être une autre fille.  Il n'était pas certain.  Puis il remarqua sa tenue et il fut sûr que c'était bien elle.

« Oh regardez!  C'est elle!  Je veux juste lui rendre son porte-monnaie, après je m'en vais! »

Il écarta du chemin le monsieur qui ne comprenait pas pour gambader jusqu'à la dame, agitant le porte-monnaie comme un trophée.  Trophée qu'il tendait docilement à la jeune femme qui le regardait d'un drôle d'air, ne semblant pas du tout reconnaître cet objet, encore moins comme étant le sien.  Il en fallait plus que cela pour faire baisser les bras à Shin, bien qu'il était un peu perplexe de voir que la femme n'était même pas reconnaissante de ravoir cet objet précieux, mais encore pire elle ne semblait même pas être contente.  Shin s'attaqua à expliquer son histoire à la dame qui finalement n'était pas la même fille, parce que des filles en chemisier et en jupe aux cheveux bouclés, ça manquait pas.  Toutefois, son insistance commença en énerver quelques uns, parce que la dame, elle avait des messieurs avec elle qui n'aimaient pas qu'un petit jeune ne vienne les déranger.  Ça commença à mal tourner quand un d'entre eux lui dit de foutre le camp avant qu'il ne lui botte ses sales fesses de robot stupide.

« Mais je ne suis pas un robot m'sieur!  Et je veux juste rendre à madame son porte-feuille, je fais rien de mal!  Pourquoi vous voulez pas le reprendre?  Je l'ai pas volé, je l'ai même pas ouvert non plus je le jure! »

Vraiment c'était le comble.  Le pauvre Shin voulait simplement rendre service et voilà qu'on le traitait encore avec mépris, comme s'il n'était pas humain et qu'il n'avait pas de sentiments.  Shin détestait qu'on le prenne pour un androïde.  Chaque fois, il avait l'impression qu'on ne donnait pas de valeur à son existence.  Comme s'il n'était en fait là que pour disparaître et que ça ne changerait rien dans la vie de personne.  Shin, il n'avait pas beaucoup d'attentes de la vie, c'était un garçon qui préférait offrir que recevoir, mais il aurait bien aimé que les gens veuillent le garder dans leur mémoire.  Parce qu'assurément il allait mourir un jour, pour de bon, même si on faisait un androïde de lui.


I want to run like any other guys if I could.  I want to laugh like any other boy my age.  I want to live my life to the fullest and regret nothing of it.  This is how good it feels to be human, to be alive.  Il will treasure these memories.  I will protect so that no one can never ever take them away from me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamzz-hime.grafbb.com/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Déjà-vu? ⌁ Tae San   

Revenir en haut Aller en bas
 

Déjà-vu? ⌁ Tae San

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELECTRIC HEART :: fin de partie :: Game over. :: ♣ rps :: rps abandonnés-