ELECTRIC HEART :: fin de partie :: Game over. :: ♣ rps :: rps en cours
 

 an ice cream and a stranger ft. Aoba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: an ice cream and a stranger ft. Aoba   Mar 30 Juin - 17:11

Il fait chaud, au point où l'air semble parfois irrespirable. L'eau ne se décide toujours pas à descendre de ce ciel bleu qui éreinte la rétine. Un jeune homme à l'allure indifférente revient du temple. Il n'est pas effrayé par le lieu, lui. Il le trouve même très attrayant. Là, où personne n'ose mettre les pieds, c'est toujours plus attirant que là où tout le monde se cloître. De toutes manières, Rei n'aime pas la foule, il fait juste semblant. Il fait rire mais lui ne sourit même pas, intérieurement. Une glace à la main, parfum vanille, nougat, il la savoure du regard avant d'en faire de même avec ses papilles.

Un sourire survient brièvement alors que le goût s'estompe déjà dans sa bouche. Sensation éphémère, qui ne dure pas, comme une vie humaine. Loin des artifices des androïdes, loin de leur longévité incroyable. Rei y a déjà réfléchi, à l'immortalité. Et il préfère savoir qu'il va mourir un jour plutôt que de devoir perdurer dans le temps. Voir ses proches mourir de décennies en décennies, ne jamais vieillir, ça n'est pas pour lui. Le jeune homme a parfois pitié de ces machines et il se demande souvent ce que va devenir l'androïde qui ressemble à sa mère lorsque son père sera mort. Lui, il ne s'en occupera pas, il se fera sans doute un malin plaisir à la voir terminer à la casse. Son cœur se serre soudainement dans sa poitrine. C'est mal dit, c'est un mensonge. Cette machine possède le visage de sa mère et finalement, Rei ne pourra sûrement pas se résoudre à la voir mourir une seconde fois. Penser ceci l’écœure, voilà pourquoi il ferme les yeux un instant, octroyant le droit à se souvenir blessant, celui de sa mère agonisante, de venir hanter son esprit encore et encore: c'est elle sa mère, l'humaine, l'humaine qui est morte.

Un soupire et une nouvelle bouchée fraîcheur vanille, nougat. Rei adore vraiment ce parfum et ne pourrait s'en passer. Est-ce que les androïdes peuvent sentir le goût? Soudainement, le natif japonais se sent observé et dieu qu'il hait cette sensation. Il se tourne et se retourne, cherche la source de cette sensation avant de la trouver. Un jeune homme, très efféminé, vraiment élégant entrain de... le prendre en photo. Lui? Endô Rei? Pourquoi? Intrigué et quelque peu froissé, l'étudiant s'avance d'un pas confiant vers l'inconnu. « Hoy! Pourquoi vous m'prenez en photo? » Rei l'observe sans aucune retenu, cet inconnu est vraiment intriguant et son physique est totalement atypique, on dirait un  « Japonais. Vous êtes japonais? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: an ice cream and a stranger ft. Aoba   Dim 12 Juil - 19:10



An ice cream and


a stranger


Avec Endô Rei

L’air est plutôt chaud en cette saison et voir tous les humains faire leur possible pour fuir la chaleur mettait Aoba en total incompréhension. Lui ne pouvait pas ressentir ça étant donné qu’il était en partie fait de métal le chaud et le froid ne l’atteignait pas. Le robot en profita donc pour faire une petite séance photo dans les ruelles. Tout était bon à immortaliser sur papier photo et même le moindre détail. Aoba était attentif à tout ce qui se passait et découvrait peu à peu le monde à sa façon. Il photographia un chat en haut d’un arbre se demandant comment l’animal avait fait pour se retrouver là et avait suivis son aventure avec l’arrivée des pompier pour le sortir de là. Il n’avait pas raté une seule scène avec son appareil photo. Un tas de questions se bousculaient dans sa tête, questions que n’importe qui avait la réponse mais pour le robot ce n’était pas si évident que ça.

Le jeune androïde poursuivit son périple dans la ville avant de tomber en face d’un temple magnifique. Il en avait vu sur les photos donner par cet homme qui un jour lui avait fait l’honneur d’offrir ces images du monde entier. Malheureusement les photos ont été réduites en miette par son créateur. Mais avant cela il passait ses journées à les regarder du haut de sa tour à se poser plein de questions sur la sensation que ça faisait de se retrouver devant un tel édifice, ou bien qui avait bien pus construire ces temples. Maintenant il pouvait ressentir la sensation que ça faisait d’être vraiment dans la scène plutôt que de juger ça à travers des photos. Aoba se sentait tout petit face à une telle bâtisse, il voyageait presque dans une autre dimension en se demandant si un homme seul était capable de construire de tel merveille. Des questions inutiles ou bien intéressantes au contraire faisaient face dans sa mémoire mais il n’en aurait sans doute jamais la réponse. Le jeune homme photographia l’édifice en rafale avant d’être enfin satisfait par un de ses clichés.

C’est alors qu’un jeune homme attira tout particulièrement son attention le faisant stopper toutes photos. L’androïde suivit cet homme du regard avec une chose bien étrange entre les mains. Mais de quoi il s’agissait ? Aoba n’avait jamais vu pareil chose et à le voir ainsi manger cette crème glacé le laissait perplexe. Parce que c’était comestible ? Le robot totalement emballé par cette idée de l’inconnu mit son appareil en face de son œil et zooma sur l’étrange sucrerie. Il fit un premier cliché et changea de cadre pour ne rater aucun détail de cette chose étrange. Mais tandis qu’il prenait plusieurs photos, l’homme se tourna dans sa direction. Aoba put prendre une photo où l’inconnu regardait dans sa direction mais à voir son regard il n’avait pas l’air d’être totalement d’accord avec ça … En effet le jeune homme s’avança en direction de l’androïde qui baissa son appareil immédiatement après que l’homme l’ai interpelé en lui demandant pourquoi il le prenait en photo. Aoba se sentit un peu gêné au début puis ne put rien faire d’autre que ranger son appareil de peur que celui-ci ne soit envoyé balader par l’inconnu paraissant plutôt en colère … Puis c’est alors qu’il eus un instant de pause avant de lui demander s’il était Japonais. Au début le robot hocha la tête avant de prendre la parole.

« Oui je viens du Japon. » Répondit le robot made in Japan ! Aoba resta un instant silencieux avant de poser ses yeux sur la chose que tenait toujours l’humain en face de lui. L’androïde ne put s’empêcher de fixer cet objet puis le montra su doigt. « Comment on appelle ça chez vous ? » Demanda le robot qui ne perdit pas une minute pour poser les questions qui lui trottaient dans la tête. « Je suis désolé pour les photos, mais je trouvais ça tellement intriguant que je n’ai pas pu m’en empêcher … » Avoua l’androïde. Oui, il venait de lui apprendre que les photos étaient surtout orientées sur cet étrange objet. Le robot en fit le tour du regard essayant de le regarder sous tous les angles comme s’il venait de faire la découverte la plus importante de toute l’histoire. « Comment vous faites pour manger ça ? La matière me parait étrange … » Commenta le robot continuant de partir dans ses délires.

Puis le photographe remarqua le regard sceptique de son interlocuteur et décida d’arrêter tout de suite voyant que l’inconnu n’avait pas l’air très ouvert à ce genre de conversation. Peut-être le prenait-il simplement pour un malade mental ? Ce n’est pas de sa faute si à part la technologie très avancer et les émotions son créateur ne lui avait rien mis d’autre dans son système … Le robot se remit alors droit tout en scrutant le jeune homme en face de lui espérant ne pas trop lui avoir fait peur ...

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: an ice cream and a stranger ft. Aoba   Dim 26 Juil - 11:53

Rei fronce les sourcils, la question que pose l'inconnu ne fait aucun doute sur l'espère à laquelle il appartient, si on peut appeler ces machines 'espèce'. Il soupire tandis que ses bras se croisent machinalement « aiseukeulim , ou au Japon Aisukurīmu, en d'autre terme, Ice cream, une glace quoi, tout le monde sait ça... »  Plus la conversation avance, plus Rei se trouve décontenancé par les propos de l'androïde. Même si ce sont des machines, il est rare d'en voir qui ne connaissent pas une glace. Un nous soupire franchit la barrière des lèvres du Japonais, lèvres fermées, pas aptes à sourire pour le moins du monde. Il lui tend la glace d'un geste sec « T'as qu'à goûter, perso j'en ai plus envie, c'mieux que gaspiller. » Il attend patiemment – mais pas pour longtemps – que l'inconnu prenne la sucrerie et l'observe un instant : « Qu'on soit clair, c'pas de la gentillesse, j'aime pas les... enfin bref, j'aime pas l'ignorance, ça me met hors de moi qu'on puisse ne pas savoir ce qu'est une glace quoi. Tu sors d'où sérieusement ? » Voir le robot stagner l'énerve encore et encore. Il reprend la glace et la lèche pour lui montrer comment se procède la dégustation et la lui rend, non ça n'est pas sale, il n'a pas la rage et ça n'est pas cette chose qui va lui donner une maladie. « Allez lèche, goûte quoi ! » En vrai, il est assez curieux de savoir si cet inconnu ressentira quelque chose ou non, s'il est conscient du goût ou non. « Alors ? » Oh oui, il n'est pas patient, il attend le verdict et il est tellement curieux que cela supplante presque la colère. 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: an ice cream and a stranger ft. Aoba   Sam 1 Aoû - 15:03



An ice cream and


a stranger


Avec Endô Rei

L’androïde continuait de fixer cette étrange objet qui pouvait ce manger. Il s’agissait d’un drôle d’aliment, il n’en avait jamais vu avant même dans son village. Il n’avait que la connaissance des moyens technologiques et autres machines sophistiqués. Mais les choses normales qui entourent un être humain ne font pas parties de l’environnement du robot ni même de ceux qui étaient avec lui dans ce village. L’inconnu commençait apparemment à perdre patience face aux manques de connaissance de l’androïde. Il s’évertua à lui expliquer qu’il s’agissait d’une glace et il s’y prit même à le lui dire en toutes les langues. Heureusement qu’il s’agissait d’un robot, au moins sa capacité de mémoire était plus rapide et surtout plus grande. Il était capable de retenir les choses facilement et très vite. Une chance d’être une machine dans un sens. Mais Aoba était plus concentré sur cet aliment qu’ils appelaient glace, qu’à écouter le reste. D’ailleurs l’autre homme paraissait en être totalement épuisé, l’androïde ne manqua pas ce soupire d’agacement de sa part, ce qui le rappela à l’ordre immédiatement.

Puis l’humain tandis la glace à Aoba qui resta un moment pantois. Il ne comprenait pas trop ce que cet homme attendait de lui clairement. Ce n’est qu’à sa phrase suivante que le robot comprit ce qu’avait en tête le brun. Goûter, ce truc ? Ce n’était pas que pour les humains normalement ? Après tout personne n’a jamais tester de faire manger des choses à un robot. En tout cas certainement pas son créateur qui était totalement contre ça. En effet tout ce qui était aux humains leur appartenaient, et lui devait se contentait des choses dont seul les androïdes avaient droit. Mais par politesse le robot prit la glace dans ses mains sans rien ajouté de plus de peur de vexer l’autre homme … Maintenant qu’Aoba avait la glace entre les mains, il pouvait en profiter pour l’observer de plus près, essayer de mieux analysé cette sucrerie dont les humains avaient l’air de raffoler apparemment. L’humain enchaîna en disant que cela n’avait rien à voir avec la gentillesse en prenant une mine renfrogné … Il avait l’air abasourdit par le fait qu’il ne connaissait pas ça.

« Eh bien je viens du Japon, je ne vous l’ais pas dis ? » Demanda le robot quelque peu confus, sûr de lui avoir déjà donné sa nationalité. Il n’avait pas bien compris la subtilité apparemment.

L’humain semblait perdre patience, mais Aoba de son côté n’osait pas essayer. Et peut-être que ce moment d’attente en fut trop ainsi que sa réponse précédente. Tellement que l’inconnu récupéra la glace des mains du robot pour donner un coup de langue dessus. Sans doute pour lui montrer l’exemple, avant de lui rendre rapidement. Un peu comme s’il s’impatientait de voir le résultat. Cela fit peur à l’androïde qui n’osa pas sous peine de finir complètement inutilisable à cause de ça. L’humain lui demanda à nouveau d’essayer et le fixait en se demandant quand est-ce qu’il allait le faire. Mais l’androïde ne bougea pas regardant à tour de rôle, la glace puis l’homme en face de lui. Il le pressa une fois encore ce qui mit le robot mal à l’aise.

« Je suis désolé mais, je ne peux pas prendre ce genre de chose … » Il voyait bien au regard de l’autre homme qu’il avait dit quelque chose d’incompréhensible. « C’est vrai, mon créateur m’a dit que la nourriture humaine pourrait me faire du mal. » Avoua Aoba. « Mais si vous avez un peu d’huile ou simplement une batterie je suis preneur ! » Enchaîna le robot avec un sourire innocent.

Il ne comprenait rien à rien et c’est sans doute pour cette raison que l’humain en face de lui avait l’air en colère. En effet c’est cela qu’Aoba discerna en premier sur son visage, rien de bon en somme. Alors l’androïde n’eut d’autre choix, même s’il se faisait empoisonner après ça il devait le faire. Le jeune robot approcha ses lèvres de la glace avec hésitation. Il sortit timidement sa langue avant de laper une petite partie de la glace afin de n’en prendre qu’un tout petit peu. Il laissa la crème glacé se rependre sur sa langue avant d’avoir un léger frisson de désapprobation. Il lui rendit alors la glace en s’essuyant le coin de la lèvre du bout de sa langue.

« C’est trop froid. » Annonça le robot en secouant légèrement la tête. « Puis en plus je n’y ait pas le droit, cela a peut-être endommagé mes systèmes … » S’inquiéta le blond en espérant que non.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: an ice cream and a stranger ft. Aoba   

Revenir en haut Aller en bas
 

an ice cream and a stranger ft. Aoba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cheese-cream aux petits suisse
» ICE CREAM TRUCK low rider (partie 1 : la création)
» [BARBIE][IDENTIFICATION] Barbie Peach'n'Cream
» PIRATE OF THE CARIBBEAN : ON STRANGER TIDES - JACK SPARROW (DX06)
» JOO & Leeteuk (Super Junior) – Ice Cream

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELECTRIC HEART :: fin de partie :: Game over. :: ♣ rps :: rps en cours-