Le Deal du moment : -82%
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
Voir le deal
19.90 €
Le Deal du moment : -15%
TOSHIBA 43UA3A63DG TV 4K UHD – 43″
Voir le deal
312.99 €

ELECTRIC HEART :: fin de partie :: Game over. :: ♣ rps :: rps en cours
 

 The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lee Jin Hee
Lee Jin Hee

Propriétaire.

Messages : 309
Date d'inscription : 23/03/2015
Pseudo : Seohyunnie
Avatar : Kim Yura
Profession : Serveuse dans un café

The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  Empty
MessageSujet: The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo    The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  EmptyJeu 26 Mar - 20:06

THE ROMANTIC MOVEMENT
Lee Jin Hee ft Kim Sung Woo

When it comes, you cannont control it ✻✻✻ Aujourd'hui comme tous les autres jours, Jin Hee était au travail. Elle servait, encaissait les clients dans ce petit café. Elle avait été embauchée du premier coup. Et c'était un coup de chance pour elle comme pour son patron. La simplicité et la bonne humeur de la recrue l'avait séduit. Et il n'était pas le seul. Son sourire était contagieux, et c'était plutôt bon. A ce moment précis, elle s'affairait à nettoyer une table que des clients venaient de quitter. Fredonnant une chanson qu'elle avait entendue auparavant, elle se redressa pour essuyer son front de son poignet. Un léger soupire sortit de ses lèvres rosées. Mais rien de grave, juste la satisfaction d'un boulot bien fait. Il faisait beau, et le printemps revenait à grand pas. Les terrasses rouvraient leur porte comme dans son café. Qui disait terrasse disait double de travail. Elle n'avait pas le temps de chômer que des clients arrivaient encore et encore. Evidemment elle n'était pas seule à gérer la salle. Il y avait d'autre serveurs avec elle et Jin Hee était heureuse de pouvoir s'appuyer sur du travail d'équipe. Posant les verres sales dans l'évier, elle en profita pour laver le surplus, pour faire un peu d'ordre. Quand il n'y avait personne pour s'occuper de la vaisselle, Jin Hee s'en occupait pour mettre de l'ordre dans ce café très agréable.

La clochette retentit et elle leva systématiquement les yeux pour accueillir le nouveau client. Elle ne l'avait jamais vu ici. Tant mieux, de nouvelles têtes ne pouvaient pas faire de mal. Prenant son bloc note elle se dirigea à la table du nouvel arrivant avant de le saluer poliment tout en restant enthousiaste, son immense sourire collé aux lèvres. "Bonjour, bienvenue au Pinocchio Café, que puis-je vous servir ?". Elle en profita pour détailler l'homme en face d'elle. Il avait l'air plus âgé qu'elle, mais il dégageait une aura plutôt respectable. Il n'était pas menaçant, mais imposant. Costume cravate simple, elle en déduit qu'il devait être fonctionnaire ou homme d'affaires. Cela ne la regardait pas, mais il fallait dire qu'ici il y avait peu de gens comme lui qui venaient fréquenter ce café hormis les jeunes du coins et des étudiants. Son visage était élégant et inspirait de l'admiration. Il devait avoir du succès avec les femmes, cela n'en était pas du tout à remettre en question car elle même le trouvait plutôt beau. Trève de bavardage, loucher sur les clients , ce n'était pas dans les règles et surtout cela empiétait sur la vie personnelle comme la vie professionnelle. Ce n'était pas très correct. La belle brune attendait donc que son client commande, regardant la feuille blanche de son calepin comme si elle était prête à écrire un discours dactylographié.  


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.





I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire, la nuit la vie et moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fous de nos raisons la nuit se pose moins de question ©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Kim Sung Woo
Kim Sung Woo

Propriétaire.

Messages : 147
Date d'inscription : 25/03/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Lee DongHae
Profession : Avocat

The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  Empty
MessageSujet: Re: The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo    The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  EmptyJeu 26 Mar - 21:46

THE ROMANTIC MOVEMENT

Une autre journée de travail se finit, les dossiers parfaitement rangés à leurs places, les papiers imprimés entassés  sur son bureau et les documents sauvegardés il quitte son bureau, n’oubliant pas de saluer la secrétaire et les gens qu’il croisait jusqu’à la sortie. Sung Woo vu de l’extérieur paraissait l’exact opposé de ce qu’il était en vérité, mais ne voulant pas qu’on lui pose de question et mener une vie sans soucis, il collait se masque sur son visage du matin au soir.

Une fois dehors il se sent revivre. Passé des journées entières enfermé il s’y attendait, mais ça devenait difficile à gérer. La main dans sa poche et avançant rapidement, il sort les clefs et ouvre de loin sa voiture. Il avait besoin de sortir, d’aller dans un endroit bondé pour lui faire oublier le silence et l’isolement de son grand bureau. Il se sentait bien en tant qu’avocat d’Electric Heart Corporation, ses supérieurs le traitaient bien et il n’avait pas tant que ça de travail.

C’était peut-être ça le problème, en acceptant ce travail il n’avait pas assez de choses à faire ce qui lui donnait le temps de ressasser le passé et de s’interroger sur lui-même. Il passait sans doute plus de temps à ça d’ailleurs qu’à travailler réellement, les dossiers se bouclent vite et l’argent de l’entreprise achète les personnes qui ne viennent que pour ça. Il monte dans sa voiture et souffle un bon coup en s’installant, il avait besoin d’aller dans un endroit bondé, où sa petite personne serait perdue dans la masse, un endroit où son esprit pourrait se perdre dans le brouhaha environnant.

Il met les clefs dans le contact et démarre, après avoir reculé rapidement il se met en route sans avoir d’idée bien précise du lieu qui pourrait le sauver ce soir. Après un moment de route il s’arrête à un feu rouge, il regarde autour de lui et ses yeux se posent sur un café. Quelques minutes plus tard il se gare en face et rentre dans le Pinocchio Café. Il s’installe à une table libre et sans trop de monde autour, il aimait malgré tout rester seul.

Une silhouette se tient à côté de lui, il lève la tête pour regarder la jeune femme dans les yeux. Il n’aimait pas parler sans regarder les gens dans les yeux, c’était une façon de voir s’ils étaient honnêtes. Il reste ébahi par le visage de cette femme : elle respire la joie de vivre. De son sourire à ses gestes, ses yeux, sa voix. C’était le genre de femme qui pourrait le faire changer, il le savait, il pourrait discuter avec elle mais il se contentait de répondre froidement.

« Un cappuccino s’il vous plait. »

Il baisse les yeux pour fixer la table, ne pas s’attacher à quiconque quel qu’en soit le prix. Il s’appuie sur la table les doigts entremêlés entre eux, ses yeux fixant ses derniers avant qu’ils ne dérivent pour observer cette jeune femme. Les personnes qu’il côtoie habituellement sont comme des robots, ni joies, ni tristesse, à croire que toutes ces émotions ont été volées pour finir dans ses boîtes en fer.

@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
Lee Jin Hee
Lee Jin Hee

Propriétaire.

Messages : 309
Date d'inscription : 23/03/2015
Pseudo : Seohyunnie
Avatar : Kim Yura
Profession : Serveuse dans un café

The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  Empty
MessageSujet: Re: The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo    The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  EmptyJeu 26 Mar - 22:06

THE ROMANTIC MOVEMENT
Lee Jin Hee ft Kim Sung Woo

When it comes, you cannot control it ✻✻✻ Elle nota donc sur son calepin la commande et s'inclina légèrement avant d'aller préparer le cappuccino. Les cafés elle en faisait tous les jours et autant dire qu'elle n'avait pas l'air d'une barista, mais elle manipulait les tasses comme une pro. Avec le sourire, elle mettait donc le lait, ensuite la crème saupoudrée d'une fine poudre de cacao et un petit biscuit. Posant la précieuse boisson sur le plateau, elle se redirigea vers la table de son client solitaire. Il avait l'air plutôt renfermé, mais cela ne la regardait pas. "Voici votre cappuccino. Bonne dégustation". Jin Hee s'en alla pour laisser de la paix à l'homme, quand son patron lui dit qu'elle pouvait prendre sa pause. Lâchant un petit soupire elle s'assit à une autre table libre un peu plus loin, en face de celle de son client avec son verre d'eau. C'était vraiment une journée comme elle les aimais. Ce fut son collègue qui s'occupa d'encaisser d'autres clients. Jetant un coup d'oeil à son téléphone, elle fit une petite moue en regardant les divers messages qu'elle avait. Jin Hee était le genre de fille à avoir pas mal d'amis, mais ce n'était pas non plus le type de fille à vouloir être populaire.

Elle délaissa son téléphone pour regarder le magasin dans son ensemble pour que ses yeux se posent sur l'homme seul. Il l'intriguait un peu pour être honnête. Elle avait beau être bavarde, elle ne tenait pas à l'ennuyer avec des questions aussi ennuyeuses que d'autres pourraient lui poser. S'il revenait plus tard peut-être oserait-elle lui demander au moins son nom ? Non. Trop ambiguë. Il pourrait s'imaginer qu'elle cherche à le revoir en dehors du boulot. Perdue dans ses pensées, elle détourna son regard une fois de plus pour ne pas paraître impolie et donc se faire prendre en plein délit de "matage". Sa pause terminée, elle rejoignit sa collègue et amie qui lui souffla à l'oreille un truc du genre "Dis donc tu as des beaux gosses qui viennent pour toi". Elle lui donna un coup de coude gentil en retour, comme si elle avait peur qu'il ai entendu malgré la distance qui séparait le comptoir à sa table. Elle reprit son service, allant débarrasser une table dehors pour ensuite la nettoyer en fredonnant toujours une chanson.  

Jin Hee était une boule d'énergie, et ce n'était pas nouveau aux yeux de son patron ni de ses collègues qui parfois s'étonnaient à ce qu'elle ai toujours autant de force en fin de journée à la fermeture. Revenant à l'intérieur elle lava une fois de plus la vaisselle, saluant d'autres clients ou les encaissait. Mais elle ne pouvait pas s'empêcher de reluquer l'homme mystérieux. Sa collègue n'avais pas tort. Il était vraiment pas mal. Cependant, Jin Hee se doutait qu'il devait y avoir une petite différence d'âge entre elle et lui. Arf, mais l'amour ne se compte pas en âge disait sa mère. Mais tout de même.  Un peu plus tard, son patron lui accorda de terminer son service plus tôt. Elle avait bien le droit à cela après tant d'efforts s'était-il dit. Enlevant donc son tablier à sa taille, elle fila se changer dans le vestiaire pour ressortir, habillée d'une robe , sa veste et son sac.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.





I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire, la nuit la vie et moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fous de nos raisons la nuit se pose moins de question ©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Kim Sung Woo
Kim Sung Woo

Propriétaire.

Messages : 147
Date d'inscription : 25/03/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Lee DongHae
Profession : Avocat

The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  Empty
MessageSujet: Re: The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo    The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  EmptySam 28 Mar - 22:28

THE ROMANTIC MOVEMENT

Il prenait son temps pour boire sa tasse de café, ce n’était pas son genre de se presser. Ça lui permettait notamment de faire la liste de tout ce qu’il a potentiellement oublier de faire au travail, mais aussi de penser à l’existence d’arguments ou de preuves sur les dossiers en cours. De temps à autre son regard se pose sur la jeune serveuse, quelque chose l’attirait en elle, sans véritablement savoir ce que c’était. Il sort son portable et regarde son planning du lendemain : quelques rendez-vous qui seront quelque peu inutiles. Il aurait encore des dossiers à constituer, vérifiés, corrigé et classer. Il prend une grande inspiration qu’il relâche doucement avant de finir sa tasse. Il se lève, prends ses affaires et se dirige d’un pas rapide vers le comptoir, sa carte de crédit en main, pour payer.

Quelques instants plus tard il est dehors marchant vers sa voiture, ne prenant pas la peine de  la regarder une dernière fois, elle lui sortira de la tête très vite. Sung Woo n’était pas le genre d’homme à se prendre la tête avec une femme, encore moins lorsque celle-ci n’est pas intéressée. Si elle lui avait parlé en dehors de son travail, il aurait au moins pris la peine de retenir son prénom et son visage. Une fois à l’intérieur de son véhicule, il allume le chauffage et se dé-gare rapidement se dirigeant vers son appartement.

Ce n’est pas très difficile pour lui de savoir quand il s’approche de son appartement, la circulation devient plus difficile, plus folle, l’environnement est plus étouffant, plus sombre. Il se gare en bas de son immeuble et quelques minutes plus tard il arrive à la porte de son appartement. En rentrant, une voix le salut, il se contente de retirer ses chaussures, défaire en partie sa cravate et enfin de libérer le premier bouton de sa chemise. Ses affaires finissent jetées sur le canapé alors qu’il se dirige vers la salle de bain pour faire couler un bon bain chaud. L’eau chaude allumée il sort de la pièce pour se faire à manger, ou commander, tout dépendra de sa motivation du soir.

Il prend les dossiers en cours, le téléphone coller à l’oreille pour commander son repas, et se dirige dans la salle d’eau posant sur le bord tous les papiers. Le plateau chinois commandé il raccroche et range son portable dans son pantalon allant près de la porte fenêtre fermer les rideaux.

Quelques minutes plus tard, quelqu’un frappe à la porte, il part ouvrir sans oublier de prendre de l’argent au préalable pour payer le livreur. Il se dirige dans la salle de bain, le sac à la main qui finit sur un meuble à côté de la baignoire. Il ferme la porte du pied alors qu’il retire sa chemise et la jette dans le panier de linge sale, il éteint l’eau et finit de se déshabiller.

Un pied puis l’autre, il s’assoit dans l’eau chaude et retient un frisson à cause de la différence de température. Le sac se fait attraper du bout des doigts, puis son contenu arrive entre les mains de l’avocat. Mangeant d’une main, et lisant les dossiers de l’autre, faisant quelques annotations par ci par là. Voilà à quoi ressemblaient toutes ses soirées.

@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
Lee Jin Hee
Lee Jin Hee

Propriétaire.

Messages : 309
Date d'inscription : 23/03/2015
Pseudo : Seohyunnie
Avatar : Kim Yura
Profession : Serveuse dans un café

The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  Empty
MessageSujet: Re: The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo    The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  EmptySam 28 Mar - 23:57

THE ROMANTIC MOVEMENT
Lee Jin Hee ft Kim Sung Woo

When it comes, you cannont control it ✻✻✻ La soirée s'était écoulée tranquillement pour Jin Hee. Des textos envoyés à son petit-ami, un repas partagé avec sa famille, une douche et une bonne nuit de sommeil. C'était ça la vie de Jin Hee. Mais il s'avérait que le lendemain était un jour plutôt avantageux pour elle. Un jour de congé qu'elle méritait, car depuis qu'elle avait commencé, jamais elle n'avait manqué à l'appel. Mais comme elle ne pouvait pas faire grand chose, elle préférait venir au café en tant que cliente. Bien sûr, elle était allée ailleurs avant de venir. Il était 16h, et il faisait encore un temps magnifique. Ayant salué ses collègues, elle s'assit à une table près de la baie vitrée, demandant un simple café latte. Son téléphone était bizarrement trop calme. D'habitude elle aurait reçu pas mal de coups de fils ou des messages. Elle supposa alors que Il Woo était occupé.

Il Woo, son petit-ami..Du moins le remplaçant de son petit-ami. Le vrai Il Woo étant décédé, on créa un robot à son image, avec ses souvenirs , ses habitudes pour faire de lui à l'identique , la même personne arrachée par la vie. Elle savait que ce n'était pas sain de continuer une relation comme celle-ci avec un androïde. De plus, elle voulait aussi faire son deuil, avancer alors que lui resterait le même pour toujours. C'est pour cela qu'elle était légèrement perdue avec lui, mais elle ne laissait rien paraître.

Profitant de son café, elle observait le quartier , calme, échangeant parfois quelques mots avec ses collègues. Rien ne semblait perturber la sérénité du lieu jusqu'à ce que le bruit d'une voiture se garant en face rompit le calme du café. Levant les yeux vers le nouvel arrivant, elle ne put que constater qu'il s'agissait du solitaire d'hier. C'était plutôt drôle de le croiser ici, cette fois-ci en tant que simple cliente comme lui. Et si elle se risquait à lui parler ? Après tout, il l'avait assez intriguée la dernière fois, sans même échanger d'autres mots que "cappucino". Ses yeux balayaient encore une fois la silhouette svelte de l'homme qui venait de pénétrer la porte d'entrée. Baissant les yeux, elle reporta son attention sur sa boisson. Décidément, il avait vraiment quelque chose d'intriguant, quelque chose qui titillait sa curiosité.

La jeune femme se mordit les lèvres en le voyant s'installer juste à une table près d'elle. Elle hésita un moment avant de tourner lentement la tête vers lui pour chercher une manière de l'aborder. Un "bonjour" serait pas mal. D'habitude, elle n'était pas aussi timide, car c'était une personne sociable, mais elle bloquait devant lui. Parce qu'il n'était peut-être pas aussi avenant que les autres, mais aussi parce qu'il dégageait cette impression de dire "Ne m'approchez pas". Et si c'était le cas ? L'ignorerait-il ? Tant pis, prenant une petite inspiration, elle se racla la gorge avant de dire avec un petit sourire rassurant

"Bonjour."  

Ce n'était pas grand chose, mais c'était toujours un élément déclencheur qui pourrait sûrement aider à mettre en place une petite conversation. Il pourrait penser qu'elle s'intéressait à lui pour une autre histoire, mais elle s'intéressait à lui tout court. Rencontrer de nouvelles têtes était toujours un plaisir pour elle, et jusqu'ici on le lui rendait bien. Mais elle craignait qu'il ne se referme comme une huitre comme il le faisait croire. Tant pis, elle aurait tenté.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.





I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire, la nuit la vie et moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fous de nos raisons la nuit se pose moins de question ©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Kim Sung Woo
Kim Sung Woo

Propriétaire.

Messages : 147
Date d'inscription : 25/03/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Lee DongHae
Profession : Avocat

The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  Empty
MessageSujet: Re: The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo    The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  EmptyMar 31 Mar - 0:24

THE ROMANTIC MOVEMENT

La même journée recommence encore dès que le réveil sonne, le même rituel tous les matins, la même route. Il salut les mêmes personnes, aux mêmes endroits, avec le même sourire. Tout était pareil que d’habitude, pourtant lorsqu’il avait demandé un café à sa secrétaire, un souvenir vient perturber ses habituelles pensées : l’image de cette serveuse. Son sourire, sa gaieté, ses yeux qui nous donnait l’impression qu’elle était la plus heureuse au monde. Alors il décida qu’il retournerait là-bas une fois sa journée finie.

Plusieurs heures plus tard, il est dehors, libre de son travail et de ses obligations. Même trajet à pied que la veille, ayant sa place réservée. Assis dans sa voiture, il défait sa cravate avant de démarrer pour se diriger vers le même café.  En quelques dizaines de minutes, il était là-bas. Un coup d’œil rapide mais elle n’est pas là. Il était pourtant sûr qu’elle travaillait ici, il rentre dans le café jetant un coup d’œil rapide dans la salle. Il n’y avait pas trop de monde aujourd’hui non plus, alors il part s’assoir près d’elle volontairement, défait les deux premiers boutons de sa chemise qui le serraient. Il sent un regard sur lui mais n’en tient pas compte, il sort son portable et le pose sur la table.

Il entend une voix joyeuse, un peu tremblante peut être et bien qu’elle soit étrangère elle avait l’air tellement familière. Il se tourne vers elle et sourit, ce sourire vendeur, ce sourire faux encore une fois.

« Bonjour. Vous ne travaillez pas aujourd’hui ? »

Montrer une once d’intérêt envers les personnes qui lui adresse la parole, d’habitude il feint cet intérêt. Le problème aujourd’hui, c’est qu’il veut vraiment apprendre à la connaître, pour la première fois depuis longtemps, il sentait qu’il pourrait être proche de quelqu’un. Il ne savait pas vraiment parler avec les gens amicalement, toutes les personnes avec qui il a une conversation sont soit des clients soit des collègues sans intérêt alors il avait peur de la suite.

La principale interrogation qui tourne dans sa tête étant une question qu’il ne pouvait pas poser : « pourquoi elle vient me parler ? ». Elle est plus jeune que lui, beaucoup plus jeune, elle a la joie de vivre contrairement à lui qui vivait parce qu’il le fallait, elle était son total opposé. Il pensait qu’en parlant plus longuement avec elle il pourrait avoir la réponse à sa question, si elle restait lui parler bien sûr.

@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
Lee Jin Hee
Lee Jin Hee

Propriétaire.

Messages : 309
Date d'inscription : 23/03/2015
Pseudo : Seohyunnie
Avatar : Kim Yura
Profession : Serveuse dans un café

The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  Empty
MessageSujet: Re: The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo    The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  EmptyMer 1 Avr - 0:25



The Romantic Movement

"Lee Jin Hee & Kim Sung Woo"

           

Il était naturel qu'il lui pose cette question, mais elle ne put s'empêcher de sourire en répondant par un léger hochement de tête négatif.

- Pas aujourd'hui en tout cas. Et vous ?

Elle était assez loin de l'homme, mais elle ne voulait pas aller à sa table car cela ferait très aguicheur. Déjà qu'engager une conversation l'était, alors ce n'était pas la peine d'en rajouter. Cependant, elle était fière d'avoir pu au moins lui arracher un sourire. Il n'avait pas l'air d'être très heureux au quotidien, mais elle , en tout cas se sentait prête à engager les connaissances. Elle ressentait ce besoin inexplicable, déjanté de le connaître, de faire sa connaissance alors qu'ils n'ont pas le même âge, ne sont pas du même milieu. Et pourtant, il y avait une raison pour qu'ils se croisent de nouveau. La destinée.

Jin Hee ne préférait pas croire au destin, car elle avait peur de devoir faire des bêtises si elle surestimait trop la situation. Cherchant autre chose à dire, elle tripota la cuillère de sa tasse avant de demander le plus innocemment du monde.

- Excusez moi...La dernière fois...Hum...Je me demandais...Quel travail exercez-vous ?

Elle regarda droit dans les yeux son interlocuteur, voulant montrer sa sincère curiosité et non ce faux intérêt que pouvait porter certaines personnes pour avoir les faveurs de l'autre. Elle n'était pas comme ça. Elle s'intéressait à lui pour seulement en savoir plus sur lui, non pour passer la soirée avec lui.

D'ailleurs, une étrange image, qui ne dura que quelques secondes passa dans son esprit. Elle préféra l'oublier en se disant que c'était vraiment absurde de se projeter des films alors qu'il n'en était rien.



© Seohyunnie








I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire, la nuit la vie et moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fous de nos raisons la nuit se pose moins de question ©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Kim Sung Woo
Kim Sung Woo

Propriétaire.

Messages : 147
Date d'inscription : 25/03/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Lee DongHae
Profession : Avocat

The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  Empty
MessageSujet: Re: The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo    The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  EmptyMer 1 Avr - 20:39






The Romantic Movement

"Lee Jin Hee & Kim Sung Woo"

- J’ai fini ma journée pour aujourd’hui.

Il l’a trouvait belle et elle l’était d’autant plus qu’elle souriait. Sa bonne humeur devait être contagieuse puisque Sung Woo retrouvait son sourire juste après avoir répondu. Il redoutait qu’elle ne pose trop de questions, les filles sont beaucoup trop curieuses à son goût. Elle commence une phrase, ne semblant pas très sûre d’elle. Il l’a trouvait mignonne, elle ne semblait pas être le genre de personne à débiter pas des paroles en l’air et aux yeux de Sung Woo, ça l’a rendait encore plus attirante.

Il penche la tête d’un air amusé en la regardant le temps qu’elle ne finisse sa phrase. Il soutient son regard avant de sourire et de laisser ses yeux s’égarés vers le côté opposé.

Il ne s’est pas trompé, elle va continuer à lui demander plus d’informations, soit, qu’elle le fasse, il apprendrait des choses sur elle aussi. Ça ne marche pas que dans un sens cette fois-ci, contrairement à ses habitudes d’avocat.

- Je suis avocat. Je ne peux pas vous retourner la question vu que vous travaillez ici, alors... Est-ce qu’il y a possibilité de connaitre votre nom à la place ?

Penser à elle avec comme étant « la serveuse » ou « la fille du Pinocchio Café » n’était pas très glorifiant pour elle.

Il aimerait laisser tomber les « vous » et autres formes de politesse exagérée, mais c’était devenu un tic de langage dont il avait du mal à se passer. Si elle lui demande de changer ça elle risquerait d’être déçue, certes peut-être qu’il y arriverait pour une soirée, mais dès la prochaine rencontre il recommencera à la vouvoyer. Il était toujours strict en ce qui concerne le respect, il pourrait vouvoyer un enfant dans la rue. Il part du principe que chaque être vivant est sur un même pied d’égalité, quel que soit son âge, alors il respecte autant un ancien qu’un enfant de huit ans. D'ailleurs..

- Si je peux me permettre.. Quel âge avez-vous?

Elle semblait beaucoup plus jeune que lui, et autant dès le début savoir où il met les pieds, ça lui éviterait de tomber dans des soucis qu'il pourrait très rapidement regretter.


© Seohyunnie pour e-heart


Revenir en haut Aller en bas
Lee Jin Hee
Lee Jin Hee

Propriétaire.

Messages : 309
Date d'inscription : 23/03/2015
Pseudo : Seohyunnie
Avatar : Kim Yura
Profession : Serveuse dans un café

The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  Empty
MessageSujet: Re: The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo    The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  EmptyMer 1 Avr - 23:49



The Romantic Movement

"Lee Jin Hee & Kim Sung Woo"

           

Elle le trouvait agréable à écouter et à regarder. Sa voix avait quelque chose de rassurant et aussi de ferme, peut-être sa politesse ? Son nom ? Elle allait lui dire et dans quelques secondes elle saura le sien.

- Jin Hee. Lee Jin Hee.

Elle lui adressa un large sourire, ravie de pouvoir se présenter dans les formes correctes. Se décidant à se rapprocher de lui pour lui tendre la main, elle s'assit en face de l'avocat. D'ailleurs ça ne l'étonnait pas plus que cela qu'il fasse ce métier, mais ça lui donnait de la prestance. Lui ayant serré la main brièvement, elle répondit ensuite à sa deuxième question tout en demandant également son nom.

- Et vous ? Au fait, j'ai 22 ans.

Elle était majeure et vaccinée comme on dit, mais certes, certains pensaient qu'elle était encore jeune, trop jeune pour s'abandonner à une réelle vie d'adulte. Il valait mieux pour elle qu'elle profite de sa vie de jeune adulte. Celle où l'on découvre peu à peu ce qu'est la vie tout en restant encore un peu un enfant. Mais elle, voulait continuer juste comme ça. Travailler, rencontrer du monde, s'amuser, pleurer de temps en temps, mais aussi qui sait, trouver le vrai amour. Elle était persuadée que ses sentiments actuels pour son petit-ami étaient là, mais que ce n'est que par politesse qu'elle restait avec lui. Tournant habillement sa tasse entre ses mains elle risqua de poser la même question au bel homme.

- Et quel âge avez-vous ?

Son sourire ne la quittait pas, fixant les pupilles du brun pour y sonder une quelconque émotion. Elle ressentit comme un coup de jus. Son coeur rata un battement. Elle n'arrivait pas à décrire ce qu'il se passait en elle. Une forte émotion que l'on ressent mais qu'on ne montre pas. Tout ça d'un simple regard.


© Seohyunnie








I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire, la nuit la vie et moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fous de nos raisons la nuit se pose moins de question ©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Kim Sung Woo
Kim Sung Woo

Propriétaire.

Messages : 147
Date d'inscription : 25/03/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Lee DongHae
Profession : Avocat

The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  Empty
MessageSujet: Re: The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo    The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  EmptyDim 5 Avr - 20:33






The Romantic Movement

"Lee Jin Hee & Kim Sung Woo"


Lee Jin Hee, le genre de prénom où vous devez sourire pour le prononcer. Il trouvait qu’il lui allait à merveille, ça collait à son tempérament joyeux. Il sourit en lui serrant la main, elle avait une petite main comparée à la sienne et semblait fragile. Une étrange envie de la protégée fleurit en lui, quand elle lui dit son âge il se sentait d’un coup plus perplexe. Elle était trop jeune, il y avait trop de différence d’âge entre eux. Jamais ça ne pourrait coller..

- Sung Woo,  29 ans.

Il observait la réaction de la jeune femme, tentant de sondé son expression, ce qu’elle pense. Le visage des gens, même lorsqu’ils le contrôle, a des réflexes c’est comme si c’était nerveux. Chaque mouvement aussi infime qu’il soit peut dire si vous êtes mal à l’aise, amoureux ou si vous mentez. Il avait appris ça au fur et à mesure de ses expériences en tant qu’avocat.

Il détourne finalement le regard, elle n’était pas coupable de quelque chose alors pourquoi utiliser de telles méthodes ? Il n’aimait pas ses habitudes, elles lui pourrissaient la vie, le rendaient suspicieux de tout et de tout le monde.

- Vous travaillez ici depuis longtemps ?  

Il ne savait pas de quoi parler, ce n’était pas son genre de discuter amicalement avec des gens. D’un coup une pensée lui vient en tête et il fixe les yeux marron de Jin Hee. Et si elle était un de ces androïdes ? Il se reconcentre sur elle, des robots il en voyait tous les jours, il connaissait leurs réactions par cœur.

Elle ne peut pas être tout le temps heureuse et souriante à moins d’avoir été programmée pour, si c’était le cas alors il se giflera. Intérieurement en public mais physiquement une fois chez lui. Il ne pourrait pas supporter de tomber amoureux d’une boîte de conserve, pour lui c’était tout ce que représentaient les androïdes, des boîtes en ferraille utilisées pour des fins totalement stupide. Si quelqu’un meurt alors on fait son deuil, on ne le remplace pas ; si on est seul on rencontre quelqu’un, on ne l’achète pas. C’était de cette façon que devait ce passée les choses, pas différemment.

© Seohyunnie pour e-heart


Revenir en haut Aller en bas
Lee Jin Hee
Lee Jin Hee

Propriétaire.

Messages : 309
Date d'inscription : 23/03/2015
Pseudo : Seohyunnie
Avatar : Kim Yura
Profession : Serveuse dans un café

The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  Empty
MessageSujet: Re: The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo    The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  EmptyDim 5 Avr - 22:57



The Romantic Movement

"Lee Jin Hee & Kim Sung Woo"

           

29 ans ? Il ne les faisait pas en tout cas. Pourtant elle ne fut nullement perturbée par la révélation de son interlocuteur, comme si elle s'en doutait un peu. Elle sourit timidement et dit tout aussi gênée.

- Oh...Je ne pensais pas que vous seriez ...enfin...Vous ne faîtes pas votre âge.

Un petit rire embarrassé franchit ses lèvres rosées alors qu'elle replace une mèche de ses cheveux derrière son oreille. A sa question, elle réfléchit assez vite avant de dire que cela faisait deux ans qu'elle travaillait en tant que serveuse.

- J'aime l'ambiance de ce café, et puis...Le café c'est bien mon truc. Je me verrais mal faire autre chose, je n'ai pas la main artistique, le droit...j'aurais trop peur d'envoyer quelqu'un en prison alors qu'il est innocent. La médecine c'est pire...Et puis surtout pas travailler pour la EH. Ça me paraît...trop...mh...je ne sais pas.

Une expression peu rassurée et douteuse apparût sur le visage de la brune. La EH? Elle ne l'aimait pas plus que cela, pour elle, ces robots étaient certes différents techniquement, mais de l'extérieur ils étaient n'importe qui. Mais ça ne faisait pas d'eux quelqu'un à part entière. Vivement elle redressa les yeux pour regarder son interlocuteur.

- Et vous ? Cela a du être long de faire du droit.

Un autre aimable sourire se créa alors que Jin Hee tourna sa cuillère dans sa tasse, croisant ses fines jambes pour paraître plus confortable en la présence de l'avocat. Elle devait dire qu'il avait quelque chose d'attirant. Il était certes plus âgé, mais rien ne l'empêchait de le connaître un peu plus en détails. Qui sait où cette relation allait-elle les conduire ?



© Seohyunnie








I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire, la nuit la vie et moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fous de nos raisons la nuit se pose moins de question ©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Kim Sung Woo
Kim Sung Woo

Propriétaire.

Messages : 147
Date d'inscription : 25/03/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Lee DongHae
Profession : Avocat

The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  Empty
MessageSujet: Re: The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo    The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  EmptyDim 5 Avr - 23:32






The Romantic Movement

"Lee Jin Hee & Kim Sung Woo"


Il attend qu’elle finisse sa phrase avant de rigoler doucement. C’était la première fois qu’on lui disait un truc pareil, bon c’était la première fois qu’il avait une vraie conversation avec quelqu’un aussi. Donc ça fait longtemps que ce café existe et jamais il a eu l’idée de venir avant, il se maudissait intérieurement pour ça. En entendant le nom de son employeur il sourit légèrement, c’est sûr qu’elle n’était pas le genre de personne qui aurait survécu là-bas. C’était trop.. Renfermé et triste pour quelqu’un comme elle.

- Un peu de temps, mais pour quelqu’un comme moi c’était le mieux à faire.

Il sourit, terminant ses explications ici, elle n’avait pas besoin d’en savoir plus pour l’instant. Quoi qu’il pourrait en dire plus ? Pour une fois que quelqu’un s’intéresse à lui un tantinet.

- Et on ne peut pas envoyer quelqu’un en prison alors qu’il est innocent. Les preuves sont là pour ça, si elle le montre coupable alors il l’est. Si elles le disent innocent alors il l’est. Certes selon comment elles sont utilisées, ça peut faire tourner dans un sens ou l’autre mais… on est payé pour que vous soyez en sécurité, quittes à envoyer un innocent en prison. Pourquoi est-ce que vous n’aimez pas l’EH ?
 

Sung Woo l’avocat est revenu en force et sans prévenir, il aurait dû lui dire autre chose et poser une autre question. Il s’insultait et se maudissait de l’intérieur mais ne laissait rien paraitre. Pourquoi il perdait ses moyens devant elle ?

Une autre question, quelque chose de banal, que n’importe qui poserait à n’importe qui. Pourquoi rien ne lui vient ? Il savait qu’il n’était pas bavard, mais quand même, à ce point-là, il s’étonnait lui-même. Il venait de passer pour une enflure qui enferme les gens pour de l’argent, mais au final c’était peut-être ce qu’il était. Soit il enferme les gens, soit la compagnie achète leur silence.  Il n’avait rien pour sa défense à ce niveau-là…



© Seohyunnie pour e-heart


Revenir en haut Aller en bas
Lee Jin Hee
Lee Jin Hee

Propriétaire.

Messages : 309
Date d'inscription : 23/03/2015
Pseudo : Seohyunnie
Avatar : Kim Yura
Profession : Serveuse dans un café

The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  Empty
MessageSujet: Re: The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo    The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  EmptyDim 5 Avr - 23:48



The Romantic Movement

"Lee Jin Hee & Kim Sung Woo"

           

Jin Hee se demanda si c'était raisonnable de parler de cela. Après tout, elle ne le connaissait pas encore très bien. Elle choisit néanmoins de dire à mi-voix, comme si elle avait peur que quelqu'un ne l'entende :

- A vrai dire...Je ne pense pas que les androïdes sont de mauvaises choses...Je pense juste que leur manière d'utiliser ces robots sont...fausse. Pour vous donner un exemple précis...Mon petit-ami -elle tiqua à ce mot, non pas parce qu'elle ne l'aimait pas, mais quand elle pensait au dit petit-ami, son coeur lui faisait mal- est décédé dans un accident de voiture il y a peu de temps...et on l'a remplacé par un androïde.

Ce qu'elle sous entendait par-là était que les morts devaient rester où ils étaient au lieu de continuer à être perpétués par des machines qui ne faisaient que rappeler aussi la douleur de son départ. Jin Hee se mordit la lèvre, comme honteuse d'avoir dit cela avant de se racler la gorge.

- Enfin...ça m'est égal dans l'ensemble...Je préfère encore parfois fermer les yeux, même si ce n'est pas beau à voir ni à entendre. Vous savez...Personne n'est dupe. On sait bien que c'est tout aussi dangereux de se mêler des affaires de la EH. Alors je me tiens à l'écart et c'est bien mieux ainsi, croyez-moi.

Elle but une gorgée de son café, cherchant un autre sujet de conversation plus joyeux, moins sérieux. Elle avait envie de parler de choses inutiles et intéressantes à la fois. Elle voulait le connaître, voir un autre sourire animer ce visage de marbre pourtant si beau. Mais c'était comme se précipiter vers un mur. Il restait un inconnu pour l'instant. Pourtant elle se risqua à poser une question plutôt impersonnelle.

- Vous avez une petite-amie ? Je veux dire...vous avez l'air d'être un homme...tout à fait charmant pour ces dames.

Elle se bafa intérieurement pour avoir osé dire une question aussi stupide. Pour ainsi dire, c'était le genre de gaffe qui parfois pouvait sous-entendre bien des choses. Pourtant, Jin Hee espérait au fond qu'il n'avait personne dans sa vie. Pourquoi ? Elle ne le savait pas, mais cette idée lui plaisait.



© Seohyunnie








I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire, la nuit la vie et moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fous de nos raisons la nuit se pose moins de question ©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Kim Sung Woo
Kim Sung Woo

Propriétaire.

Messages : 147
Date d'inscription : 25/03/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Lee DongHae
Profession : Avocat

The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  Empty
MessageSujet: Re: The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo    The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  EmptyLun 6 Avr - 0:45






The Romantic Movement

"Lee Jin Hee & Kim Sung Woo"

Si elle apprenait qu’il travaillait pour la EH, alors elle risquait de ne pas beaucoup l’aimer, ou d’avoir peur de lui. Sa façon de parler, comme si elle était en train de faire quelque chose de mal, ses gestes qui montrent qu’elle n’est pas à l’aise. Il ne pensait pas qu’elle puisse être assez maligne pour savoir que la compagnie pouvait enfermée des gens uniquement pour dire ce genre de choses.

Bizarrement il n’aimait pas entendre qu’elle avait un petit ami, et encore moins que celui-ci était un androïde. Elle était consciente de ce qu’elle disait, comme prévu, elle ne dit pas des paroles en l’air. Si elle apprend pour qu’il il travaille est ce qu’elle va le détester ? Se méfier de lui ? C’est le genre de choses que l’on ne dit pas à l’avocat de l’entreprise…

Sa question le sort de ses pensées. Une petite amie ? A son âge il devrait en avoir une, il cherche la bonne réponse mais elle n’existe pas. Certes il avait eu beaucoup d’aventures, mais rien de sérieux.

Et pourquoi cette question ? Il fronce les sourcils ne sachant que dire, la vérité vaut mieux non ? Il tourne les yeux vers elle et sourit.

- Non je n’ai personne en ce moment.

Comme si il avait eu quelqu’un de sérieux auparavant et qu’il pouvait avoir une vraie relation dans l’avenir. Même cette fille de 22 ans avait eu plus de relations amoureuses que lui, bon pour le coup ce n’était pas trop dur, mais ça le ramène à la réalité de façon plutôt brutale.

- Comment se passe votre relation avec votre copain ? Enfin… Je veux dire.. Comme c’est…
 

Et voilà, encore une fois il aurait dû se taire. « Comme c’est une boite de conserve » ? « Comme c’est un robot de substitution » ? Il ne savait même pas comment finir sa phrase. De toute façon cette question est tellement pleine de sous-entendu qu’il voulait se taper la tête contre la table. Un homme de presque trente ans incapable de tenir une conversation avec une fille qui lui plait un peu, c’était risible et pitoyable à un point…


© Seohyunnie pour e-heart


Revenir en haut Aller en bas
Lee Jin Hee
Lee Jin Hee

Propriétaire.

Messages : 309
Date d'inscription : 23/03/2015
Pseudo : Seohyunnie
Avatar : Kim Yura
Profession : Serveuse dans un café

The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  Empty
MessageSujet: Re: The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo    The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  EmptyLun 6 Avr - 0:58



The Romantic Movement

"Lee Jin Hee & Kim Sung Woo"

           

Quelque part, le fait qu'il soit seul la fit sourire intérieurement. Ce n'était pas pour se moquer d'un célibataire, loin de là, mais l'idée était plaisante à savoir. Il devait aussi se faire désirer. Il était aussi le premier à demander comment était-ce d'entretenir une relation amoureuse avec un robot. Elle se sentait un peu gênée. Normal. Qui irait réellement fréquenter un androïde ? M'enfin, elle ne s'était pas plus posée la question.

- Oh eh bien...Au départ...C'était vraiment étrange. C'était lui sans être lui...Et pourtant...Je sais bien que ça ne durera pas. J'avais accepté de faire son deuil mais...pas pour le moment on dirait. Je sais très bien que continuer de sortir avec un être de substitution, c'est refouler la réalité, mais même si il est programmé en fonction de ses souvenirs...Des fois...j'ai l'impression que c'est seulement lui, le vrai. Et ça me fait peur en vérité.

Elle avait beaucoup réfléchi. Lui, était maintenant un androïde , et donc éternellement figé dans le temps, elle n'était qu'une humaine, mortelle, faîte de chair et de sang, ils ne pourraient plus rester ensemble longtemps. Elle lâcha un soupire puis comme pour le rassurer , la serveuse dit en reposant sa tasse.

- C'est pour cela que je prends mes distances. Je ne veux pas continuer à aimer un mort. Mais vous savez, je l'ai réellement aimé.

Jin Hee a toujours été une fille droite, pure de pensée envers ses proches. Il Woo était vraiment son premier vrai amour, et pour rien au monde elle n'aurait changé quoi que ce soit. Maintenant, il fallait faire avec.

- C'est dommage, vous êtes un bel homme si je puis me permettre. Et il y a de jolies femmes.

Malgré cela, elle grimaça intérieurement. Qu'elle lui dise de faire attention à d'autres femmes était presque du masochisme. Seulement, elle laissa son expression amicale et aimable, juste avant que son téléphone ne sonne. Regardant l'écran, elle lâcha un soupire.

- Veuillez m'excuser je dois y aller.

Elle se leva à contre coeur, laissant également de l'argent sur le comptoir avant de revenir prendre ses affaires.

- J'espère que l'on se reverra.

En sous-entendu: revenez. Voilà ce qu'elle voulait dire. C'était plutôt intéressant, et l'envie de le revoir était quelque peu excitante. S'il revenait, alors elle considérait que finalement il y avait une petite chance. Une infime pour qu'elle lui plaise.



© Seohyunnie








I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire, la nuit la vie et moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fous de nos raisons la nuit se pose moins de question ©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Kim Sung Woo
Kim Sung Woo

Propriétaire.

Messages : 147
Date d'inscription : 25/03/2015
Pseudo : KwonHyo
Avatar : Lee DongHae
Profession : Avocat

The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  Empty
MessageSujet: Re: The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo    The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  EmptyMer 15 Avr - 13:37






The Romantic Movement

"Lee Jin Hee & Kim Sung Woo"

Il l’a regardait parler et en entendant tous les blancs dans ses propos, il comprend que soit elle ne s’était jamais poser la question soit que c’est plutôt sensible comme sujet.

Il pose son coude sur la table et son index vient se poser sur sa lèvre, toujours concentré sur ses paroles, mais il ne peut s’empêcher de sourire doucement. Sung Woo n’est le genre de personne à séparer les couples, mais si on compte qu’un des deux continue avec l’autre par dépit alors pourquoi se gêner ? Et si on tolère des couples humains/androïdes, la différence d’âge n’est  pas un gros problème.

Le contraire de « je t’aime » n’ai pas « je ne t’aime pas » mais « je t’ai aimé »…

- Je n’en doute pas une seconde.

Avec la courte discussion qu’ils avaient eu, il avait vu qu’elle n’était pas le genre de personne à mentir sur ses sentiments. Il sourit à sa remarque, elle n’avait pas remarqué qu’il ne pouvait pas être proche des gens, sans doute parce qu’elle est trop ouverte et amenait la sympathie sur elle. Il relève la tête en entendant qu’elle devait partir, il aurait voulu rester avec elle un peu plus longtemps mais elle devait sans doute avoir d’autres chats à fouetter.  Il se lève et lui sourit.

- Je reviendrais.

Evidemment qu’il reviendra ici, pour lui parler mais aussi parce que les cafés sont excellents. Il lui tend la main pour lui dire au revoir comme il faut avant de retourner s’asseoir à sa place, pensif. Il appelle un serveur pour commander un café viennois avant de prendre son portable et répondre au message de sa secrétaire. Cette idiote qui a réussi à perdre un dossier et doit tout réimprimé, c’est le souci des humains, ils perdent ou oublis des choses toutes bêtes.

Il profite qu’il soit encore tôt pour trainer au café et finir tranquillement son café avant de repartir chez lui. Ce sera une longue journée demain, il vient de penser qu’il ne pourra sans doute pas passer tout le reste de la semaine et soupire. Lui qui venait de lui dire qu’il reviendra…


© Seohyunnie pour e-heart


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  Empty
MessageSujet: Re: The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo    The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

The Romantic movement — Jin Hee & Sung Woo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELECTRIC HEART :: fin de partie :: Game over. :: ♣ rps :: rps en cours-